Sujets
Chasteté
Notes de bas de page

Hide Footnotes

Thème

Chasteté

La chasteté est la pureté sexuelle. Les personnes chastes sont moralement pures en pensées, en paroles et en actions. La chasteté signifie ne pas avoir de relations sexuelles avant le mariage. Elle signifie aussi être totalement fidèle à son mari ou à sa femme.

Aperçu

La chasteté est la pureté sexuelle. Les personnes chastes sont moralement pures en pensées, en paroles et en actions. La chasteté signifie ne pas avoir de relations sexuelles avant le mariage. Elle signifie aussi être totalement fidèle à son mari ou à sa femme.

Les relations sexuelles entre le mari et la femme sont belles et sacrées. Elles sont ordonnées de Dieu pour la procréation et pour l’expression de l’amour au sein du mariage.

Dans le monde actuel, Satan a amené beaucoup de gens à croire que les relations sexuelles en dehors du mariage sont acceptables. Mais, aux yeux de Dieu, elles constituent un péché grave. Elles sont un mauvais usage du pouvoir de procréer qu’il nous a donné. Le prophète Alma a enseigné que les péchés sexuels sont plus graves que tous les autres à l’exception du meurtre et du reniement du Saint-Esprit (voir Alma 39:3-5).

Parfois, des gens essaient de se convaincre que les relations sexuelles en dehors du mariage sont acceptables si les partenaires s’aiment. Ce n’est pas vrai. Enfreindre la loi de chasteté et inciter quelqu’un à le faire n’est pas une expression d’amour. Les gens qui s’aiment ne mettront jamais en danger le bonheur et la sécurité de l’autre en échange d’un plaisir personnel temporaire.

Quand des gens s’aiment assez pour respecter la loi de chasteté, leur amour, leur confiance et leur engagement mutuels augmentent, leur apportant davantage de bonheur et d’unité. Par contre, les relations basées sur l’immoralité sexuelle se dégradent rapidement. Les gens qui s’adonnent à l’immoralité sexuelle éprouvent souvent la peur, la culpabilité et la honte. L’amertume, la jalousie et la haine remplacent rapidement les sentiments positifs qui existaient au début de leur relation.

Notre Père céleste nous a donné la loi de chasteté pour notre protection. L’obéissance à cette loi est essentielle à la paix personnelle, à la force de caractère et au bonheur au foyer. Les personnes qui se gardent sexuellement pures évitent les dommages spirituels et émotionnels qui accompagnent toujours les relations sexuelles en dehors du mariage. Elles sont sensibles aux directives, à la force, à la consolation et à la protection du Saint-Esprit et elles remplissent une condition importante pour obtenir une recommandation à l’usage du temple et pour accomplir les ordonnances du temple.

Les péchés sexuels

Le Seigneur et ses prophètes condamnent l’immoralité sexuelle. Le prophète Alma a enseigné que les péchés sexuels sont plus graves que tous les autres à l’exception du meurtre et du reniement du Saint-Esprit (voir Alma 39:3-5). Toute relation sexuelle en dehors du mariage est une violation de la loi de chasteté et elle est physiquement et spirituellement dangereuse pour les personnes qui s’y adonnent.

L’un des dix commandements interdit l’adultère, à savoir les relations sexuelles entre un homme marié et quelqu’un d’autre que sa femme ou entre une femme mariée et quelqu’un d’autre que son mari (voir Exode 20:14). L’apôtre Paul a dit : « Ce que Dieu veut […] c’est que vous vous absteniez de l’impudicité » (1 Thessaloniciens 4:3), qui consiste en des relations sexuelles entre une personne non mariée et qui que ce soit d’autre. Les prophètes modernes s’élèvent continuellement contre ces péchés et contre les pratiques infâmes que sont les sévices sexuels.

Comme les autres violations de la loi de chasteté, l’activité homosexuelle est un péché grave. Elle est contraire aux buts de la sexualité humaine (voir Romains 1:24-32). Elle pervertit les relations aimantes et empêche les gens de recevoir les bénédictions que procurent la vie de famille et les ordonnances salvatrices de l’Évangile.

Il n’est pas suffisant de s’abstenir d’avoir des relations sexuelles en dehors du mariage pour avoir la pureté personnelle que veut le Seigneur. Il exige de ses disciples un haut degré de moralité, notamment la fidélité complète à son conjoint en pensée et en action. Dans le sermon sur la montagne, il a dit : « Vous avez appris qu’il a été dit : Tu ne commettras point d’adultère. Mais moi, je vous dis que quiconque regarde une femme pour la convoiter a déjà commis un adultère avec elle dans son cœur » (Matthieu 5:25-28). Dans ces derniers jours, il a dit : « Tu ne commettras pas d’adultère […] ni ne feras rien de semblable » (Doctrine et Alliances 59:6). Et il a souligné de nouveau le principe qu’il avait enseigné dans le sermon sur la montagne : « Celui qui regarde une femme pour la convoiter, ou… commet l’adultère dans son cœur, il n’aura pas l’Esprit, mais reniera la foi et sera dans la crainte » (Doctrine et Alliances 63:16). Ces avertissements s’appliquent à tout le monde, marié ou célibataire.

Les membres de l’Église qui ont commis un péché sexuel doivent en parler à leur évêque ou à leur président de branche, qui les aidera à suivre le processus du repentir (voir le sujet de l’Évangile « Repentir »).

Les personnes qui sont aux prises avec des tentations sexuelles, notamment une attirance pour les personnes du même sexe, ne doivent pas succomber à ces tentations. Elles peuvent choisir d’éviter une telle conduite et recevoir l’aide du Seigneur en priant pour avoir de la force et en s’efforçant de surmonter le problème.

Respecter la loi de chasteté

Aussi grandes que paraissent les tentations, le Seigneur nous aide à y résister si nous choisissons de le suivre. L’apôtre Paul a déclaré : « Aucune tentation ne vous est survenue qui n’ait été humaine, et Dieu, qui est fidèle, ne permettra pas que vous soyez tentés au-delà de vos forces ; mais avec la tentation il préparera aussi le moyen d’en sortir, afin que vous puissiez la supporter » (1 Corinthiens 10:13). Les recommandations suivantes peuvent nous aider à surmonter les tentations fréquentes et flagrantes dans le monde d’aujourd’hui :

Décider maintenant d’être chaste. Il n’est nécessaire de prendre cette décision qu’une seule fois. Nous pouvons la prendre maintenant, avant que ne se présente la tentation, et faire en sorte que notre décision soit si ferme et notre engagement si profond que rien ne puisse les ébranler. Décidons maintenant que nous ne ferons jamais rien, en dehors du mariage, pour éveiller les émotions puissantes qui ne doivent s’exprimer que dans le mariage. Décidons maintenant que nous serons totalement fidèles à notre conjoint.

Maîtriser nos pensées. Personne ne commet le péché sexuel en un instant. Les actes immoraux commencent toujours par des pensées impures. Si nous permettons à nos pensées de s’attarder sur des choses obscènes ou immorales, nous avons déjà fait le premier pas vers l’immoralité. Nous devons immédiatement fuir les situations qui peuvent conduire au péché et prier pour avoir constamment la force de résister à la tentation et de maîtriser nos pensées. Prions pour cela quotidiennement.

Fuir la pornographie. Ne regardons, ne lisons et n’écoutons rien qui décrive le corps humain ou l’acte sexuel d’une manière qui pourrait éveiller des émotions sexuelles. La pornographie conduit à la dépendance et à la destruction. Elle peut nous priver de notre estime personnelle et du sens de la beauté de la vie. Elle peut nous détruire et nous mener à avoir des pensées infâmes et à infliger des sévices.

Si nous sommes célibataires et que nous sortons en couple, traitons toujours la personne avec qui nous sortons avec respect. Nous ne devons jamais la traiter comme un objet à utiliser pour assouvir nos désirs sensuels. Nous devons prévoir avec soin des activités positives et constructives afin de ne pas nous retrouver seuls sans rien avoir à faire. Nous devons rester dans des zones de sécurité où nous pouvons facilement nous maîtriser. Nous ne devons pas participer à des conversations ou à des activités qui éveillent des émotions sexuelles, telles que le fait de s’embrasser passionnément, de s’étendre l’un à côté de l’autre ou l’un sur l’autre, de toucher les parties intimes et sacrées du corps de l’autre personne, avec ou sans vêtement.

Si nous sommes mariés, soyons fidèles à notre conjoint en pensées, en paroles et en actions. Le Seigneur a dit : « Tu aimeras ta femme de tout ton cœur, et tu t’attacheras à elle et à personne d’autre. Et celui qui regarde une femme pour la convoiter reniera la foi et n’aura pas l’Esprit ; et s’il ne se repent pas il sera chassé » (Doctrine et Alliances 42:22-23). Nous ne devons jamais flirter de quelque manière que ce soit. Nous devons autant que possible éviter d’être seuls avec quelqu’un du sexe opposé et demandons-nous si notre conjoint serait content s’il avait connaissance de nos paroles ou de nos actes. Souvenons-nous de la recommandation de l’apôtre Paul : « Abstenez-vous de toute apparence du mal » (1 Thessaloniciens 5:22). Si nous évitons ces situations, la tentation n’a aucune chance de se développer.

Le pardon pour le repentant

La meilleure conduite est d’être totalement pur moralement. Il est mal de commettre des péchés sexuels avec l’idée que nous nous repentirons simplement par la suite. Cette attitude en elle-même est un péché qui dénote un manque de respect pour le Seigneur et pour les alliances que nous contractons avec lui. Cependant, les personnes qui ont commis des péchés sexuels peuvent être pardonnées par le Seigneur si elles se repentent.

Le repentir est difficile, mais il est possible (voir Ésaïe 1:18). Le désespoir qui accompagne le péché peut être remplacé par la douce paix du pardon. Pour savoir ce que nous devons faire pour nous repentir, voir le sujet d’Évangile « Repentir ».

Sujets apparentés

Écritures

Références scripturaires

Aides à l’étude des Écritures

Messages des dirigeants de l’Église

Messages supplémentaires

Vidéos

“Law of Chastity”

“Chastity: What Are the Limits?”

Vidéos du Chœur du Tabernacle

« Fais ton devoir »

« Ah, donne-moi, Père »

Documentation pour l’apprentissage

Documentation générale

OvercomingPornography.org

Magazines de l’Église

Manuels d’étude

Enseignements des présidents de l’Église

Anecdotes