Enseignements des présidents
Chapitre 17 : Respecter la loi de chasteté
précédent suivant

Chapitre 17

Respecter la loi de chasteté

« Le code moral des cieux pour les hommes et les femmes, c’est la chasteté totale avant et la fidélité complète après le mariage. »

Épisodes de la vie d’Ezra Taft Benson

Ayant beaucoup voyagé en tant que dirigeant politique et religieux, Ezra Taft Benson était pleinement conscient du déclin moral constant dans le monde entier, en particulier en ce qui concerne la loi de chasteté. Il prit fermement position contre ce déclin, enseignant que « la loi de chasteté est un principe d’une importance éternelle1 ». Il déclara que « dans l’Église et dans le royaume de Dieu, la chasteté ne sera jamais démodée, en dépit de tout ce que le monde peut faire ou dire2 ». De plus, il enseigna : « Nous devons être dans ce monde amoral et immoral, […] mais pas de ce monde. Nous devons être en mesure de plonger dans notre sommeil le soir sans avoir besoin de commencer par chanter des berceuses à notre conscience3. »

Pour illustrer l’importance de nous protéger des influences immorales du monde, le président Benson a raconté l’histoire suivante :

« Je me souviens de l’histoire d’une jeune fille qui se préparait à sortir avec un garçon pour aller dans un lieu de réputation douteuse, à l’encontre des sages conseils de ses parents. Sa question était : ‘quel danger y a-t-il à aller simplement voir ce qui s’y passe ?’ Ses parents cédèrent en apparence et lui proposèrent de mettre sa jolie robe blanche pour l’occasion. Avant l’arrivée du jeune homme, son père dit : ‘Veux-tu bien me rendre service avant de partir et aller dans le fumoir me chercher un morceau de bacon ?’

« La jeune fille fut sidérée par la demande et dit : ‘avec ma jolie robe ? Mais je ne vais jamais me débarrasser de cette odeur horrible.’ Sa mère dit : ‘C’est exact, tu ne peux pas aller dans le fumoir sans absorber une partie de son influence. Nous pensons que tu es suffisamment intelligente pour ne pas aller dans un endroit d’où tu ressortirais moins belle et moins propre que quand tu y es entrée.’ Sur ce sage conseil, cette jeune fille prit la bonne décision de se préserver des influences souillées du monde4. »

Temple attendance

L’obéissance à la loi de chasteté apporte « une joie et un bonheur profonds ».

Enseignements d’Ezra Taft Benson

1

Dieu a établi le principe de la chasteté pour ses enfants.

Dans notre dispensation, le Seigneur a répété le commandement donné sur le Sinaï, en ces termes : « Tu ne commettras point d’adultère […] ni ne feras rien de semblable » (D&A 59:6, italiques ajoutés). Depuis le début des temps, le Seigneur a fixé un principe clair et incontestable de pureté sexuelle. Il a toujours été, est et continuera d’être le même. Ce principe est la loi de chasteté. Il est le même pour tous, hommes et femmes, jeunes et moins jeunes, riches et pauvres5.

L’Église n’a pas deux poids deux mesures en matière de morale. Le code moral du ciel pour les hommes et les femmes, c’est la chasteté totale avant et la fidélité complète après le mariage6.

Dans le Livre de Mormon, le prophète Jacob nous dit que le Seigneur fait ses délices de la chasteté de ses enfants (voir Jacob 2:28). Entendez-vous, mes frères et sœurs ? Le Seigneur est plus que satisfait quand nous sommes chastes ; il fait ses délices de la chasteté. Mormon a enseigné la même chose à son fils Moroni, lorsqu’il a écrit que la chasteté et la vertu étaient « ce qu’il y a de plus cher et de plus précieux » (Moroni 9:9)7.

Le désir naturel des hommes et des femmes d’être ensemble vient de Dieu. Mais ces relations sont régies par ses lois. Ce qui est convenablement réservé au mariage et consommé dans les liens du mariage est bon et agréable à Dieu et honore le commandement de multiplier et de remplir la terre. Mais la même chose en dehors des liens du mariage est une malédiction8.

Rendez-vous à l’autel du mariage, purs et sans tache. Réservez à la relation conjugale ces rapports doux et intimes que le Dieu des cieux a conçus comme partie intégrante du mariage et auxquels on ne doit pas s’adonner en dehors de l’alliance du mariage. Je me moque de ce que dit le monde, mais c’est la règle dans le royaume de Dieu9.

2

Le péché dévastateur de cette génération est l’immoralité sexuelle.

Le péché dévastateur de cette génération est l’immoralité sexuelle. Joseph Smith, le prophète, a dit que ce péché serait une plus grande cause de tentations, de tourments et de difficultés que n’importe quel autre péché pour les anciens d’Israël10.

L’immoralité sexuelle est une vipère qui mord non seulement dans le monde mais aussi dans l’Église aujourd’hui. Ne pas le reconnaître, c’est être dangereusement complaisant ou s’enfouir la tête dans le sable. Dans la catégorie des crimes, seuls le meurtre et le reniement du Saint-Esprit dépassent les relations sexuelles illicites, ce que nous appelons fornication quand il s’agit de personnes non mariées, ou adultère quand il s’agit de personnes mariées. Je sais que les lois du pays ne considèrent pas l’absence de chasteté comme étant aussi grave qu’elle l’est aux yeux de Dieu, ni ne punissent aussi sévèrement que Dieu le fait, mais elle n’en demeure pas moins abominable. Aux yeux de Dieu, il n’existe qu’une règle morale pour les hommes et les femmes. Aux yeux de Dieu, la chasteté ne sera jamais démodée. […]

Aucun péché ne cause davantage la perte de l’Esprit du Seigneur au sein de notre peuple aujourd’hui que la promiscuité sexuelle. Elle fait trébucher notre peuple, anéantit sa progression, assombrit ses pouvoirs spirituels et le rend sujet à d’autres péchés11.

Il est dangereux de bâtir sa relation prénuptiale sur un fondement physique. […] Les effets indésirables de relations illégales débordent jusque dans le mariage, apportant des déceptions, des chagrins et l’affaiblissement de la structure du foyer12.

La pureté morale est un principe éternel. L’Esprit de Dieu « ne demeure pas dans des temples qui ne sont pas saints » [Hélaman 4:24]. La pureté engendre la vie, l’impureté est mortelle. Les lois sacrées de Dieu ne peuvent pas être brisées impunément. De grandes nations ont chuté quand elles sont devenues moralement corrompues, parce que les péchés de l’immoralité ont fait que leurs peuples sont devenus des personnes marquées et déformées, incapables de faire face aux difficultés de leur époque13.

L’absence de chasteté est le plus dévastateur de tous les maux, tandis que la pureté morale est l’un des plus grands remparts d’un foyer heureux. Les bons foyers ne peuvent être bâtis sur l’immoralité14.

Certains justifient leur immoralité en argumentant que les restrictions sont uniquement d’ordre religieux, des règles qui sont sans fondement puisqu’en réalité, il n’y a pas de Dieu. Vous reconnaîtrez que ceci ne sert qu’à justifier malhonnêtement leurs appétits charnels, leur convoitise et leurs passions. La loi de Dieu est irrévocable. Elle s’applique à tous, qu’ils croient ou non en Dieu. Tout le monde est sujet à ses sanctions, peu importe comment chacun essaie de se justifier ou de les ignorer.

L’immoralité […] s’accompagne toujours du remords. Une personne ne peut pas s’adonner à des mœurs légères sans en souffrir les conséquences. Elle ne peut pas faire le mal et se sentir bien ; c’est impossible. Chaque fois que quelqu’un enfreint une loi de Dieu, il en subit les conséquences sous forme de chagrin, de tristesse, de remords, de perte de respect de lui, et il se prive du contact avec l’Esprit de Dieu15.

3

Pour rester moralement purs, nous devons nous préparer à résister à la tentation.

La plupart des gens qui tombent dans le péché sexuel ont été trompés en essayant de satisfaire des besoins humains fondamentaux. Nous avons tous besoin de nous sentir aimés et de savoir que nous avons de la valeur. Nous recherchons tous la joie et le bonheur. Le sachant, Satan fait souvent tomber les gens dans l’immoralité en jouant sur leurs besoins fondamentaux. Il promet le plaisir, le bonheur et l’accomplissement.

Mais ce n’est bien sûr qu’une tromperie. Comme l’a dit l’auteur des Proverbes : « Celui qui commet un adultère avec une femme est dépourvu de sens, celui qui veut se perdre agit de la sorte » (Proverbes 6:32). Samuel le Lamanite a enseigné la même chose : « Vous avez recherché le bonheur en commettant l’iniquité, chose qui est contraire à la nature de [la] justice » (Hélaman 13:38). Alma l’a dit plus simplement : « La méchanceté n’a jamais été le bonheur » (Alma 41:10)16.

Il y a un vieux dicton qui dit : Mieux vaut se préparer et prévenir que réparer et se repentir. Comme cela est vrai de la loi de chasteté ! La première ligne de défense pour se garder moralement pur consiste à se préparer à résister à la tentation et à se garder de succomber au péché17.

Des pensées pures

Contrôlez vos pensées. Nul ne tombe tout d’un coup dans l’immoralité. Les premières graines de l’immoralité sont toujours semées dans l’esprit. Lorsque nous laissons nos pensées s’attarder sur des choses obscènes ou immorales, nous avons déjà fait le premier pas vers l’immoralité. Je vous mets particulièrement en garde contre les maux de la pornographie. Nous entendons sans cesse dire par ceux qui ont commis de graves péchés que le premier pas vers la transgression a été la pornographie. Le Sauveur a enseigné que lorsqu’un homme regarde une femme pour la convoiter, ou en d’autres termes, lorsqu’il commence à ne plus maîtriser ses pensées, il a déjà commis l’adultère avec elle en son cœur (voir Matthieu 5:28 ; D&A 63:16).18.

Ceux qui ont des pensées pures ne commettent pas d’actes malpropres. Vous êtes non seulement responsables devant Dieu de vos actes mais aussi de la maîtrise de vos pensées. Vivez de telle manière que vous n’auriez pas à rougir si vos pensées et vos actes étaient projetés sur un écran dans votre église. Il est toujours vrai ce vieux proverbe qui dit qu’en semant des pensées vous récolterez des actes, en semant des actes vous récolterez des habitudes, en semant des habitudes vous récolterez une personnalité, et votre personnalité déterminera votre destinée éternelle. « Car il est tel que sont les pensées dans son âme » (voir Prov. 23:7)19.

Étudiez attentivement les paroles du prophète Alma à son fils rebelle Corianton : « Délaisse tes péchés, et ne suis plus la convoitise de tes yeux » (Alma 39:9).

« La convoitise de tes yeux ». À notre époque, que signifie cette expression ?

Les films, les émissions de télévision et les enregistrements vidéo qui sont à la fois suggestifs et indécents.

Les revues et les livres qui sont obscènes et pornographiques.

Nous vous conseillons […] de ne pas vous polluer l’esprit avec des choses si dégradantes, car l’esprit traversé par cette immondice n’est plus jamais le même après20.

Soyez purs. Soyez vertueux en pensées et en actions. Lisez de bons livres. Ne permettez jamais à votre esprit de devenir sujet à la pornographie. […] Pour employer les termes du Seigneur : « Que la vertu orne sans cesse tes pensées ; alors ton assurance deviendra grande en la présence de Dieu. Le Saint-Esprit sera ton compagnon constant » (D&A 121:45-46)21.

Prier pour avoir la force

Priez toujours pour avoir la force de résister à la tentation. La tentation se présentera à nous tous. Elle peut prendre de nombreuses formes et se déguiser de bien des façons, mais le Seigneur nous a donné le moyen de lui résister. Il a dit à Joseph Smith, le prophète : « Prie toujours afin de sortir vainqueur ; oui, afin de vaincre Satan et d’échapper aux mains des serviteurs de Satan qui soutiennent son œuvre » (D&A 10:5). Chaque jour, nous devrions demander au Seigneur de nous donner constamment la force de résister à la tentation, en particulier aux tentations relatives à la loi de chasteté22.

Aucune tentation n’est placée devant vous que vous ne pouvez éviter. Ne vous permettez pas de vous mettre dans des situations où il est facile de chuter. Écoutez les murmures de l’Esprit. Si vous participez à des activités au sujet desquelles vous ne pouvez pas solliciter du Seigneur, par la prière, qu’il bénisse ce que vous faites, cela veut dire que vous participez à de mauvaises activités23.

Refuser les situations inappropriées

Parfois, des hommes et des femmes mariés flirtent et badinent avec des personnes du sexe opposé. On se voit prétendument en tout bien tout honneur, et on passe beaucoup trop de temps ensemble. Dans tous ces cas, on se justifie en disant que ce sont des expressions naturelles d’amitié. Ce qui peut être pris pour un badinage innocent ou des échanges de plaisanteries avec une personne de l’autre sexe peut vite conduire à des relations plus sérieuses et aboutir à l’infidélité.

Il serait bon de se poser la question : « Mon conjoint serait-il heureux de savoir que je fais cela24 ? »

Si vous êtes marié, évitez, dans la mesure du possible, de vous trouver seul avec des personnes de l’autre sexe. Bon nombre des tragédies de l’immoralité commencent lorsqu’un homme et une femme se trouvent seuls dans un bureau, à l’église ou en voiture. Au début, il n’y a peut-être pas d’intention ni même de pensée de péché. Mais les circonstances constituent un excellent ferment pour la tentation. Une chose en entraîne une autre, et très vite, cela peut être le malheur. Il est tellement plus facile d’éviter ces situations dès le début pour que la tentation n’ait aucune chance d’être nourrie25.

La pudeur

Soyez pudiques. La décence dans les vêtements, le langage et la conduite est une marque réelle de raffinement et l’empreinte d’un saint des derniers jours vertueux. […] Évitez ce qui est bas, vulgaire et suggestif26.

Young Adult Centers

« Vous qui n’êtes pas mariés, pour les sorties en couple, prévoyez soigneusement des activités édifiantes et constructives. »

Des activités saines et positives

Vainquez le mal par le bien. Vous pouvez vaincre beaucoup de tendances mauvaises grâce à l’exercice physique et les activités saines. Une âme saine, libre de l’influence engourdissante de l’alcool et du tabac est en meilleure posture pour renverser le diable27.

Vous qui n’êtes pas mariés, pour les sorties en couple, prévoyez soigneusement des activités édifiantes et constructives, afin de ne pas être laissés à vous-mêmes sans rien d’autre à faire que de vous témoigner physiquement votre affection. […] Il s’agit de remplir sa vie d’activités positives afin que les négatives n’aient pas l’occasion de se manifester28.

Emplissez votre vie de forces positives. Il ne suffit pas d’essayer de résister au Malin ou de purifier notre vie du péché. Nous devons également remplir notre vie de justice. Nous devons nous consacrer à des activités qui engendrent la force spirituelle.

Parmi ces activités, il y a la lecture assidue des Écritures. En lisant et en étudiant quotidiennement les Écritures, nous sentons pénétrer dans notre vie une force qui ne peut s’obtenir autrement. La prière quotidienne est également source de grande puissance. En jeûnant pour recevoir de la force ou des bénédictions particulières, nous pouvons être fortifiés au-delà de nos capacités normales. En servant nos semblables, en assistant aux réunions de l’Église, en servant dans le royaume, nous pouvons emmagasiner de la force.

Nous ne devons pas nous contenter de supprimer les influences négatives de notre vie. Nous devons les remplacer par de bonnes activités qui nous donneront la force et la détermination de vivre comme nous le devrions29.

4

En se repentant comme il se doit, les personnes qui sont enchevêtrées dans le péché sexuel peuvent redevenir pures.

Il se peut que pour certains, le conseil de se préparer et de prévenir arrive trop tard. Vous êtes peut-être déjà profondément enchevêtré dans le péché grave. Si c’est le cas, il n’y a pas d’autre choix maintenant que de réparer votre vie et de vous repentir de vos péchés. Je vous propose cinq choses importantes que vous pouvez faire pour revenir à un état de pureté morale. Fuyez immédiatement toute situation actuelle qui vous entraîne à pécher ou qui peut vous entraîner à pécher. Suppliez le Seigneur de vous donner le pouvoir de vaincre. Laissez vos dirigeants de la prêtrise vous aider à remédier à la transgression et à redevenir membre à part entière de l’Église du Seigneur. Abreuvez-vous à la fontaine divine et remplissez votre vie de sources positives de pouvoir. Souvenez-vous que grâce à un repentir correct, vous pouvez redevenir pur.

À ceux qui paient le prix exigé par un véritable repentir, la promesse est sûre. Vous pouvez redevenir purs. Le désespoir peut se dissiper. La douce paix du pardon peut affluer dans votre vie. Dans cette dispensation, le Seigneur a dit avec clarté : « Celui qui s’est repenti de ses péchés est pardonné, et moi, le Seigneur, je ne m’en souviens plus » (D&A 58:42)30.

5

Les parents doivent enseigner à leurs enfants à observer la loi de chasteté.

Les parents devraient donner des instructions précises à leurs enfants dans leur jeunesse au sujet de la chasteté, aussi bien pour leur protection physique que morale31.

Si les parents s’aiment et se respectent, et si dans leur partenariat sacré, il y a un soutien total et une fidélité incontestée, ces ingrédients essentiels seront transmis dans les foyers de demain. Inversement, s’il y a des chamailleries, des querelles et un manque d’harmonie au foyer, ainsi que la dangereuse pratique du badinage à l’extérieur du foyer, alors les foyers de demain en seront affaiblis. […]

Notre foyer doit être un rempart de force par l’instauration de la justice et grâce à la paix, l’unité et la générosité engendrées par la pureté personnelle, la fidélité incontestée et le simple dévouement à la famille. Les parents doivent accepter le mariage comme institution divine, et honorer leur rôle de parent. Les enfants doivent être inspirés par le précepte et par l’exemple pour se préparer au mariage, se préserver de l’absence de chasteté comme d’une maladie répugnante, et pour pratiquer les autres vertus chrétiennes fondamentales32.

Fatherhood

Ezra Taft Benson conseille aux parents d’enseigner la loi de chasteté à leurs enfants.

6

Dieu nous a donné la loi de chasteté pour nous apporter de la joie.

Notre Père céleste ne désire que notre bonheur. Il ne nous dit que des choses qui nous apporteront de la joie. Et l’un des principes les plus sûrs donnés par Dieu pour nous aider à avoir de la joie est la loi de chasteté. Je prie de tout mon cœur pour que vous pensiez très profondément aux bienfaits qui découlent de l’observance de cette loi, et aux conséquences tragiques qu’entraîne son infraction33.

Une autre raison de rechercher la vertu, qui comprend la chasteté, les pensées et les actes purs, et l’intégrité, c’est que nous devons avoir l’Esprit et la puissance de Dieu dans notre vie pour faire l’œuvre de Dieu. Sans ce pouvoir et cette influence, nous ne sommes pas mieux lotis que les autres personnes dans les autres organisations. Cette vertu brille et attirera les autres vers une vie meilleure et incitera les non-membres à s’interroger sur notre foi34.

Soyez fidèles aux lois sacrées de Dieu. Rappelez-vous qu’elles ne peuvent être enfreintes impunément. Si vous voulez être heureux et comblé dans vos relations terrestres, vos fréquentations et l’édification de votre foyer, conformez-vous aux lois éternelles des cieux. Il n’y a pas d’autre moyen35.

Il n’y a pas de bonheur durable dans l’iniquité. Il n’y a pas de joie à enfreindre la loi de chasteté. C’est tout le contraire. Il peut y avoir un plaisir momentané. Pendant un temps tout peut sembler merveilleux. Mais bientôt la relation prend fin. La culpabilité et la honte s’installent. Nous craignons que nos péchés ne soient découverts. Nous devons longer les murs, dissimuler, mentir et tricher. L’amour commence à mourir. L’amertume, la jalousie, la colère, la haine, même, commencent à se manifester. Tout cela est le résultat naturel du péché et de la transgression.

Par contre, si nous obéissons à la loi de chasteté et restons moralement purs, nous éprouverons davantage d’amour et de paix, plus de confiance et de respect pour notre conjoint, un plus grand engagement réciproque, et par conséquent une joie et un bonheur profonds36.

Idées pour l’étude et l’enseignement

Questions

  • Le président Benson a dit que la règle en matière de pureté sexuelle est « claire et sans la moindre ambiguïté » (partie 1). En quoi cette règle diffère-t-elle des messages du monde ?

  • Quelles sont certaines des conséquences du non respect de la loi de chasteté ? (Vous trouverez des exemples dans la partie 2.)

  • Quelles sont des choses précises que nous pouvons faire pour nous protéger, nous et notre famille, de la tentation sexuelle ? (Vous trouverez des exemples dans la partie 3.)

  • Examinez les conseils du président Benson aux personnes « dans le péché grave » (partie 4). Quels sont vos sentiments et vos pensées quand vous songez à la promesse du Seigneur d’accueillir le repentant « comme membre à part entière » ?

  • À votre avis, pourquoi est-il important que les parents « donnent des instructions précises à leurs enfants dans leur jeunesse au sujet de la chasteté » ? Comment la fidélité mutuelle des parents influence-t-elle les sentiments de leurs enfants au sujet du mariage et de la loi de chasteté ? (Voir la partie 5.)

  • Quels sont certains des « bienfaits » du respect de la loi de chasteté ? (Vous trouverez des exemples dans la partie 6.)

Écritures apparentées

Genèse 39:7-21 ; 1 Corinthiens 6:18-20 ; Galates 5:16 ; Alma 38:12 ; 39:3-5 ; 3 Néphi 12:27-30 ; D&A 42:22-25

Aide pédagogique

« Encouragez vos élèves à venir en classe prêts à apprendre et à participer. Lorsque chacun s’efforce d’apprendre l’Évangile, il est plus susceptible de participer à l’ambiance d’étude des leçons » (L’enseignement, pas de plus grand appel, 2000, p. 80).

Notes

  1. « La loi de chasteté », L’Étoile, octobre 1988, p. 36.

  2. « Un message à la génération montante », L’Étoile, avril 1978, p. 43.

  3. The Teachings of Ezra Taft Benson, 1988, p. 285.

  4. The Teachings of Ezra Taft Benson, p. 282-283.

  5. « La loi de chasteté », p. 36.

  6. « Un message à la génération montante », p. 43.

  7. « La loi de chasteté », p. 36.

  8. Dans Conference Report, octobre 1964, p. 59.

  9. The Teachings of Ezra Taft Benson, p. 281.

  10. « Purifier le vase intérieur », L’Étoile, septembre 1986, p. 3 ; la phrase de Joseph Smith est citée dans Brigham Young, « Instructions to Missionaries », Deseret News, 13 juin 1860, p. 113.

  11. Dans Conference Report, octobre 1964, p. 59.

  12. « Your Charge : To Increase in Wisdom and Favor with God and Man », New Era, septembre 1979, p. 43.

  13. Conference Report, octobre 1959, p. 113.

  14. Conference Report, avril 1949, p. 196.

  15. This Nation Shall Endure, 1977, p. 97.

  16. « La loi de chasteté », p. 37.

  17. « La loi de chasteté », p. 38.

  18. « La loi de chasteté », p. 38.

  19. Conference Report, octobre 1964, p. 60.

  20. « À ces jeunes au noble droit d’aînesse », L’Étoile, septembre 1986, p. 43 ; voir aussi « Aux jeunes filles de l’Église », L’Étoile, janvier 1987, p. 81.

  21. The Teachings of Ezra Taft Benson, p. 285.

  22. « La loi de chasteté », p. 39.

  23. Conference Report, octobre 1964, p. 60.

  24. « La loi de chasteté », p. 39.

  25. « La loi de chasteté », p. 39.

  26. « Aux jeunes filles de l’Église », L’Étoile janvier 1987, p. 81.

  27. Conference Report, oct. 1964, p. 60.

  28. « La loi de chasteté », p. 39.

  29. « La loi de chasteté », p. 40.

  30. The Teachings of Ezra Taft Benson, p. 284.

  31. Conference Report, octobre 1964, p. 59.

  32. Conference Report, avril 1949, p. 197, 198.

  33. « La loi de chasteté », p. 40.

  34. The Teachings of Ezra Taft Benson, p. 278.

  35. « Your Charge : To Increase in Wisdom and Favor with God and Man », p. 43.

  36. « La loi de chasteté », p. 37-38.