Bibliothèque
Société de Secours
précédent suivant

Société de Secours

La Société de Secours est l’organisation des femmes de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours. Elle a pour but de préparer les femmes aux bénédictions de la vie éternelle tout en les aidant à augmenter leur foi en notre Père céleste, en Jésus-Christ et en son expiation, à fortifier les personnes, les familles et les foyers au moyen des ordonnances et des alliances, et à œuvrer dans l’unité pour aider les personnes nécessiteuses.

Aperçu

La Société de Secours est l’organisation des femmes de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours. Elle a pour but de préparer les femmes aux bénédictions de la vie éternelle tout en les aidant à augmenter leur foi en notre Père céleste, en Jésus-Christ et en son expiation, à fortifier les personnes, les familles et les foyers au moyen des ordonnances et des alliances, et à œuvrer dans l’unité pour aider les personnes nécessiteuses.

Toutes les femmes adultes de l’Église sont membres de la Société de Secours. « Grâce à cette organisation, les sœurs reçoivent la vision et l’assurance de leur identité de filles de Dieu » (Filles dans mon royaume : L’histoire et l’œuvre de la Société de Secours, 2011, p. 187). Les sœurs apprennent à avoir une plus grande autonomie, à cultiver leurs talents, à accroître leurs connaissances, à fortifier leur famille et à aller vers les personnes dans le besoin. Ces occasions de rendre service, de diriger et d’instruire fortifient les femmes dans leurs efforts pour devenir des disciples de Jésus-Christ.

La Première Présidence a déclaré : « Nous témoignons que le Seigneur a rétabli la plénitude de l’Évangile par l’intermédiaire de Joseph Smith, le prophète, et que la Société de Secours constitue une partie importante de ce rétablissement » (Filles dans mon royaume, p. ix).

La Société de Secours a été organisée en mars 1842 par Joseph Smith, le prophète. À l’origine, l’organisation s’appelait la Société Féminine de Secours de Nauvoo et Emma Hale Smith, la femme de Joseph Smith, en a été la première présidente. Peu de temps avant de créer la Société de Secours, Joseph Smith a expliqué que les sœurs allaient être organisées « selon le modèle de la prêtrise ». Il a aussi enseigné : « L’Église n’a jamais été organisée parfaitement avant que les femmes soient ainsi organisées » (Enseignements des présidents de l’Église : Joseph Smith, 2007, p. 484).

« Bien que le Nouveau Testament nous apprenne peu de choses sur l’organisation officielle des femmes, il est évident qu’elles ont participé de façon vitale au ministère du Sauveur » (Filles dans mon royaume, p. 3). S’adressant aux Romains, Paul a dit : « Je vous recommande Phœbé, notre sœur, qui est diaconesse de l’Église de Cenchrées, afin que vous la receviez en notre Seigneur d’une manière digne des saints, et que vous l’assistiez dans les choses où elle aurait besoin de vous, car elle a donné aide à plusieurs et à moi-même » (Romains 16:1-2).

Dans notre dispensation, des documents historiques de l’Église décrivent le dévouement avec lequel des femmes, au tout début de la Société de Secours, ont édifié le royaume de Dieu en témoignant de l’Évangile de Jésus-Christ et en prenant soin des malades et des pauvres. La Société de Secours a donné aux saintes des derniers jours des occasions d’étendre leur influence et d’être une bénédiction pour leur famille, leur paroisse, leur pieu, leur collectivité et leur pays. Tout au long de son histoire, les membres de cette organisation ont fait entendre leur voix concernant les problèmes de leur temps. La Société de Secours continue de fournir ce genre d’occasions aux femmes d’aujourd’hui.

Sujets apparentés

Écritures

Références scripturaires

Aides à l’étude des Écritures

Messages de dirigeants de l’Église

Messages supplémentaires

Vidéos

« La foi en l’expiation de Jésus-Christ est-elle écrite dans notre cœur ? »

“Walk in His Light”

“Engaged in This Work”

« La famille est ordonnée de Dieu »

« J’étais étranger : aimez-vous les uns les autres »

« Un refuge contre la tempête »

« Mère en Israël »

« Sœurs de Sion »

« Quand nous étions étrangers »

« Apprendre et enseigner au foyer et à l’Église – À l’Église »

« Apprendre et enseigner au foyer et dans l’Église – Au foyer »

Documentation pour l’apprentissage

Documentation générale

Filles dans mon royaume : L’histoire et l’œuvre de la Société de Secours

« L’œuvre du salut dans la paroisse et le pieu », Manuel 2, section 5

« Société de Secours », Manuel 2, section 9

« J’étais étranger – un effort pour aider les réfugiés », IWasAStranger.ChurchofJesusChrist.org

« L’objectif de la Société de Secours », ChurchofJesusChrist.org

« Appels au sein de la Société de Secours », ChurchofJesusChrist.org

Magazines de l’Église

« Un déversement de l’Esprit », Le Liahona, mars 2017

« Le but de la Société de Secours », Le Liahona, janvier 2017

« Le passage à la Société de Secours », Le Liahona, mars 2016

« Plus de points communs que de différences », Le Liahona, mars 2016

Dans l’actualité

« La charité nous aide à devenir ce que nous sommes ‘censés être’ » Nouvelles de l’Église

« Élever les autres fait partie des rôles divins de la femme », Nouvelles de l’Église

Enseignements des présidents de l’Église

Médias

Musique