7. Les ordonnances et les alliances
précédent suivant

7. Les ordonnances et les alliances, Maîtrise de la doctrine, document de référence, 2018

7. Les ordonnances et les alliances

Baptism

Les ordonnances

7.1. Une ordonnance est un acte sacré accompli par l’autorité de la prêtrise. Toutes les ordonnances ont été conçues par Dieu pour enseigner des vérités spirituelles, souvent à travers des symboles.

7.2. Certaines ordonnances sont indispensables à l’exaltation et sont appelées ordonnances salvatrices. C’est seulement en recevant les ordonnances salvatrices et en respectant les alliances correspondantes que nous pouvons obtenir toutes les bénédictions rendues possibles grâce à l’expiation de Jésus-Christ. Sans ces ordonnances salvatrices, nous ne pouvons pas devenir comme notre Père céleste ou retourner vivre éternellement en sa présence (voir D&A 84:20-22). Les ordonnances salvatrices sont accomplies sous la direction des frères qui détiennent les clés de la prêtrise.

7.3. La première ordonnance salvatrice de l’Évangile est le baptême par immersion dans l’eau par un frère détenant l’autorité. Le baptême est requis pour devenir membre de l’Église de Jésus-Christ et pour entrer dans le royaume céleste (voir Jean 3:5).

7.4. Une fois que la personne est baptisée, un ou plusieurs détenteurs de la prêtrise de Melchisédek la confirment membre de l’Église et lui confèrent le don du Saint-Esprit (voir 3 Néphi 27:20). Le don du Saint-Esprit est différent de l’influence du Saint-Esprit. Avant le baptême, on peut ressentir l’influence du Saint-Esprit et recevoir le témoignage de la vérité. Après avoir reçu le don du Saint-Esprit, la personne qui respecte ses alliances a droit à la compagnie constante du Saint-Esprit.

7.5. Les autres ordonnances salvatrices sont l’ordination à la Prêtrise de Melchisédek (pour les hommes), la dotation au temple et le scellement. Ces ordonnances salvatrices peuvent aussi être accomplies par procuration pour les morts dans le temple. Les ordonnances faites par procuration ne prennent effet que lorsque la personne décédée les accepte dans le monde des esprits et honore les alliances qui s’y rattachent.

7.6. D’autres ordonnances, comme prendre la Sainte-Cène pour renouveler les alliances faites lors de nôtre baptême, la bénédiction des malades, l’attribution d’un nom et la bénédiction d’enfants, sont aussi importantes pour notre développement spirituel.

Écritures apparentées : Malachie 4:5-6 ; Matthieu 16:15-19 ; 1  Pierre 4:6 ; D&A 131:1-4

Sujets apparentés : La Divinité : le Saint-Esprit ; Le plan du salut : la vie après la mort ; L’expiation de Jésus-Christ ; La prêtrise et les clés de la prêtrise

Les alliances

7.7. Une alliance est un accord sacré entre Dieu et l’homme. Dieu fixe les conditions de l’alliance et nous acceptons de faire ce qu’il nous demande. Il nous promet alors certaines bénédictions en échange de notre obéissance (voir Exode 19:5-6 ; D&A 82:10). Si nous ne respectons pas nos alliances, nous ne recevrons pas les bénédictions promises.

7.8. Toutes les ordonnances salvatrices de la prêtrise s’accompagnent d’alliances. Par exemple, quand nous sommes baptisés, nous faisons alliance avec le Seigneur (voir Mosiah 18:8-10). Les frères qui reçoivent la Prêtrise de Melchisédek prennent part au serment et à l’alliance de la prêtrise. Nous renouvelons les alliances que nous avons faites en prenant la Sainte-Cène.

7.9. Nous faisons d’autres alliances en recevant les ordonnances salvatrices de la dotation et du scellement au temple. Nous nous préparons à participer aux ordonnances et à faire des alliances dans le temple en vivant selon les normes de dignité fixées par le Seigneur (voir Psaumes 24:3-4). Il faut être digne pour entrer dans le temple, parce que le temple est littéralement la maison du Seigneur. C’est le lieu de culte le plus saint de la terre.