2016
Atterrir en toute sécurité au milieu de turbulences


Message de la Première Présidence

Atterrir en toute sécurité au milieu de turbulences

Image
Image
Image

Image © iStock/Thinkstock

Il n’y a pas très longtemps, Harriet, ma femme, et moi étions dans un aéroport et regardions de magnifiques avions atterrir. Il y avait du vent ce jour-là et les avions qui entamaient leur descente étaient fouettés par de violentes bourrasques qui leur faisaient faire des écarts et les secouaient au cours de leur approche.

Pendant que nous observions ce combat entre la nature et la machine, je me suis souvenu de ma formation au pilotage et des principes que j’y ai appris, puis enseignés plus tard à d’autres pilotes.

J’avais l’habitude de leur dire : « Quand il y a des turbulences, ne vous battez pas avec les manettes. Restez calmes ; ne réagissez pas de façon excessive. Gardez les yeux fixés sur la ligne médiane de la piste. Si vous déviez de votre angle d’approche, corrigez promptement mais de façon mesurée. Faites confiance au potentiel de votre avion. Continuez jusqu’à être sortis de la turbulence. »

Les pilotes expérimentés comprennent qu’ils ne peuvent pas toujours contrôler ce qui se passe autour d’eux. Ils ne peuvent pas simplement arrêter les turbulences. Ils ne peuvent pas faire disparaître la pluie ou la neige. Ils ne peuvent pas calmer le vent ou en changer la direction.

Mais ils comprennent aussi que c’est une erreur de craindre les turbulences ou les vents puissants et notamment de se laisser paralyser par eux. Pour atterrir en toute sécurité quand les conditions ne sont pas idéales, il faut rester aussi parfaitement que possible sur la bonne trajectoire de vol et de descente.

Tandis que je regardais les avions, les uns après les autres, entamer leur descente, je me suis souvenu des principes que j’avais appris quand j’étais pilote et je me suis demandé s’il n’y avait pas une leçon à en tirer pour notre vie quotidienne.

Nous ne pouvons pas toujours contrôler les orages que la vie met sur notre chemin. Parfois, les choses ne se passent tout simplement pas comme nous le voudrions. Nous pouvons nous sentir secoués et ballotés par les turbulences de la déception, du doute, de la peur, de la tristesse ou du stress.

Dans ces moments-là, il est facile de se laisser prendre par tout ce qui va mal et d’être obnubilé par nos difficultés. Nous sommes tentés de nous concentrer sur nos épreuves au lieu du Sauveur et de notre témoignage de la vérité.

Mais ce n’est pas la meilleure manière de négocier nos épreuves.

Tout comme un pilote expérimenté ne reste pas concentré sur la tempête mais sur le centre de la piste et sur le bon point d’impact, nous aussi nous devons maintenir notre concentration sur le centre de notre foi, notre Sauveur, son Évangile et le plan de notre Père céleste, et sur notre but ultime, qui est de retourner en toute sécurité à notre destination céleste. Nous devons faire confiance à Dieu et concentrer nos efforts pour rester sur la trajectoire du disciple. Nous devons garder les yeux, le cœur et l’esprit concentrés sur la façon de vivre que nous savons être bonne.

Faire preuve de foi et de confiance en notre Père céleste en respectant avec joie ses commandements nous apportera le bonheur et la gloire céleste. Et, si nous restons sur la voie, nous traverserons toutes les turbulences, aussi fortes paraissent-elles, et nous retournerons en sécurité dans notre foyer céleste.

Que le ciel autour de nous soit dégagé ou chargé de nuages menaçants, en tant que disciples du Christ, nous cherchons premièrement le royaume de Dieu et sa justice, sachant que, si nous le faisons, tout ce dont nous aurons besoin nous sera fourni (voir Matthieu 6:33).

C’est une leçon de vie importante !

Plus nous sommes obsédés par nos difficultés, nos problèmes, nos doutes et nos peurs, plus les choses peuvent devenir difficiles. Mais plus nous nous concentrons sur notre destination céleste finale et sur les joies qu’il y a à suivre le chemin du disciple, en aimant Dieu et en servant notre prochain, plus de chances nous aurons de bien négocier les périodes de troubles et de turbulences.

Chers amis, quelle que soit la violence avec laquelle les vents de l’existence mortelle hurlent autour de nous, l’Évangile de Jésus-Christ offrira toujours le meilleur chemin pour un atterrissage en toute sécurité dans le royaume de notre Père céleste.