La lumière du Christ
Notes de bas de page

Hide Footnotes

Thème

Période d’échange

La lumière du Christ

« Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi » (Jean 14:6).

Qu’est-ce qui produit de la lumière ? Une bougie, une lampe de poche, une ampoule électrique, les étoiles. Quelle est notre plus grande source de lumière ? Non, ce n’est pas le soleil. C’est Jésus-Christ. Il a dit : « Je suis la lumière du monde ; celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, mais il aura la lumière de la vie » (Jean 8:12).

Cette lumière « est donné[e] à tout homme afin qu’il puisse discerner le bien du mal » (Moroni 7:16). Chacun de nous a la lumière du Christ pour l’aider à choisir le bien.

Robert D. Hales, du Collège des douze apôtres, nous rappelle comment nous pouvons avoir la lumière spirituelle : « Quand j’étais adolescent, je rentrais de l’entraînement de basket-ball à vélo, le soir. J’appuyais une petite dynamo en forme de poire contre le pneu. Quand je pédalais, le pneu faisait tourner un minuscule rotor, qui produisait… un petit rayon lumineux bien nécessaire… J’ai vite appris que, si j’arrêtais de pédaler, la lumière s’éteignait. J’ai aussi appris que, si je pédalais ‘avec zèle’, la lumière devenait plus brillante et l’obscurité se dissipait devant moi. »

Frère Hales explique que « la lumière spirituelle est produite par le pédalage spirituel quotidien. Elle est le produit de la prière, de l’étude des Écritures, du jeûne et du service – de l’application de l’Évangile et de l’obéissance aux commandements » (« Des ténèbres à son admirable lumière », Le Liahona, juillet 2002, p. 78).

Lorsque nous vivons selon l’Évangile et gardons les commandements, nous pouvons avoir la lumière du Christ toujours avec nous.

Image d’un vitrail

Copie l’image de la page 6 sur du papier blanc ordinaire, et colorie-la. Effleure très délicatement ton image avec de l’huile à salade, et éponge-la avec une serviette. Dieter F. Uchtdorf, de la présidence des soixante-dix, a raconté que, lorsqu’il était jeune, dans son église « il y avait un vitrail représentant Joseph Smith dans le Bosquet sacré ». Il a ajouté : « Chaque fois que le soleil l’illuminait, je sentais que l’histoire qu’il illustrait était vraie, tout comme ce que j’avais appris à la Primaire au sujet de la Première Vision » ( L’Étoile , avril 1999, p. A3). Place ton image sur une fenêtre pour te rappeler la lumière que le Sauveur apporte dans ta vie.

Idées pour la période d’échange

  1. 1. Divisez-vous en groupes, et demandez à chaque groupe de lire, d’illustrer et de raconter quelque chose que Jésus a fait ou enseigné, par exemple la multiplication des pains (Matthieu 15:32-38), sa compassion (Matthieu 14:14), son respect pour sa mère (Jean 19:26-27), sa prière (Matthieu 6:9-13) et son baptême (Matthieu 3:13-17). Expliquez que les enfants peuvent aider leur prochain en étant gentils, en contribuant à l’offrande du jeûne, en obéissant à leurs parents et en suivant le Sauveur. Tracez une ligne au tableau et inscrivez au-dessus « Pas content », « Assez content » et « Très content ». Demandez aux enfants de lire à haute voix Matthieu 3:16-17. Placez une image de Jésus au-dessus de « Très content ». Demandez : « Où devrions-nous placer le monde, sur cette ligne ? » Demandez aux enfants de décider en silence où ils seraient placés sur la ligne, et où ils aimeraient être placés sur la ligne. Chantez des chants ou des cantiques parlant du Sauveur.

  2. 2. Sur des morceaux de papier en forme de bougie, notez des situations semblables aux suivantes : « Tu trouves une cigarette. Avec tes camarades vous décidez de l’essayer » et « Tu vois ta mère en train de préparer le repas. Tu décides de l’aider. » Affichez de grandes images représentant une colline et un boisseau. Demandez aux enfants de lire Matthieu 5:14-16 et demandez-leur ce que veut dire : que leur lumière « luise devant les hommes ». Demandez aux enfants, à tour de rôle, de choisir une bougie et de décider où placer la situation : sur la colline ou sous le boisseau. Chantez des chants ou des cantiques sur le sujet : « choisir le bien ».