Menu Jeunes

    Pourquoi nous demande-t-on de faire autant de choses ?

    Il y a tant d’occasions de faire le bien que nous pouvons perdre de vue pourquoi l’obéissance est une partie importante du plan de Dieu.

    L’obéissance fortifie le témoignage

    L’obéissance est une partie importante de l’acquisition du savoir. Si nous choisissons de faire ce que Jésus a enseigné, nous en connaîtrons la vérité.

    « L’acquisition d’un témoignage n’est pas quelque chose de passif mais un processus dans lequel il est attendu de nous que nous fassions quelque chose », a enseigné Dallin H. Oaks, du Collège des douze apôtres. « Jésus a enseigné : « Si quelqu’un veut faire sa volonté, il connaîtra si ma doctrine est de Dieu, ou si je parle de mon chef » (Jean 7:17) (« Témoignage », Le Liahona, mai 2008, p. 27).

    L’obéissance nous rend davantage semblables au Christ

    L’obéissance est une partie essentielle du processus de changement. Si nous choisissons systématiquement de faire ce que Jésus a enseigné, nous deviendrons en permanence davantage semblables à lui.

    « Le jugement dernier ne sera pas une simple évaluation de la somme des actions bonnes et mauvaises, de ce que nous aurons fait », a dit Dallin H. Oaks. « Ce sera la constatation de l’effet définitif de nos actions et pensées, de ce que nous serons devenus » (« Ce que nous devons devenir », Le Liahona, janvier 2001, p. 40).

    Nous n’avons pas à le faire seuls

    Bien que l’Évangile donne l’occasion continuelle de devenir davantage semblable au Sauveur, nous ne devons pas nous sentir submergés.

    La grâce du Sauveur nous permet de faire ce qu’il demande et de devenir comme lui (voir 1 Corinthiens 15:10 ; Éther 12:27 ; Moroni 10:32-33).

    Par où commencer ?

    Le Seigneur a dit que la « liste des choses à faire » peut se résumer à deux choses : aimez le Seigneur de tout votre cœur, de toute votre âme et de toute votre pensée et aimez votre prochain comme vous-mêmes (voir Marc 12:30-31). Efforcez-vous d’aimer le Seigneur et d’aimer les personnes qui vous entourent. C’est la meilleure façon de commencer.

    Le Seigneur a dit que la « liste des choses à faire » peut se résumer à deux choses : aimez le Seigneur de tout votre cœur, de toute votre âme et de toute votre pensée et aimez votre prochain comme vous-mêmes (voir Marc 12:30-31).

    Ce que les jeunes ont à dire

    Fais de ton mieux
    « J’ai appris que lorsqu’on essaie de tout faire, la vie peut devenir stressante. Si tu essaies simplement de faire de ton mieux chaque jour, tout ira bien pour toi. Si tu écoutes le Saint-Esprit et restes proche du Seigneur par la prière et l’étude des Écritures, les choses se mettront en place et tu deviendras bientôt la personne que le Seigneur veut que tu sois. J’ai essayé d’être presque parfaite et je m’inquiétais de ne pas l’être assez, mais ce n’est pas ce que le Seigneur veut. Le sentiment de ne pas être à la hauteur et la dureté avec soi-même ne viennent pas du Seigneur. Alors donne-lui le meilleur de toi-même, et tu trouveras la paix et la joie dans la vie ». Zandi C., seize ans, Wyoming, États-Unis

    Recherche l’aide du Seigneur
    « Lis les Écritures et prie quotidiennement. Cherche à être toujours en harmonie avec le Saint-Esprit. Notre Père céleste t’aidera à vivre l’Évangile. Demande-lui toujours son aide. Demande-lui de te guider pour que tu puisses faire ce qu’il espère que tu fasses. Chaque choix correct que tu fais te permettra de ressentir la présence de l’Esprit. Cela te donnera le désir de faire davantage de bons choix ». Thaís S., quinze ans, Rio Grande do Sul, Brésil

    Faire confiance au Seigneur
    « L’Évangile est là pour nous aider, pas pour nous angoisser. Si nous faisons confiance au Seigneur, nous pouvons avoir confiance en son Évangile. Lorsqu’on a confiance, le fait de vivre l’Évangile ne semble pas si accablant parce qu’on comprend pourquoi on le vit ». — Charlotte R., quinze ans, Utah, États-Unis.

    Concentre-toi sur le travail à portée de main
    « Ne pense pas à toutes les choses que tu dois accomplir dans ta vie entière ; pense à ce qui doit être fait maintenant. Fais de ton mieux, et notre Père céleste s’assurera de ta réussite ». — Bethany F., quinze ans, Kentucky, États-Unis

    Les réponses des jeunes ont été d’abord publiées dans le numéro de juin 2012 du Liahona.

    Erreur lors de l’envoi du formulaire. Veillez à ce que tous les champs soient remplis correctement et réessayez.

     
    1000 caractères restants

    Raconte ton expérience

    ou Annuler