Menu Jeunes

    Test : Es-tu un donateur généreux ?

    Emmaline R. Wilson

    Quel genre de donateur veux-tu être ?

    La période de Noël est centrée sur Jésus-Christ et sur la générosité. Cela peut être formidable de faire et de recevoir des cadeaux, mais rappelle-toi que nous pouvons donner bien plus que des cadeaux matériels. Chaque jour, nous pouvons donner de notre temps, de nos talents, de notre gentillesse, et ce ne sont là que quelques-unes des façons significatives de servir les autres.

    Alors, fais-tu bien attention à donner généreusement ? Réponds à ce questionnaire pour le découvrir.

    Donner gratuitement

    « Je prie pour que nous donnions gratuitement. Je prie pour que nous soyons touchés par les sentiments des autres, que nous donnions sans nous y sentir obligés, sans rien attendre en retour et que nous sachions que ce sacrifice nous est rendu doux quand nous chérissons la joie qu’il apporte à un autre cœur. », —Henry B. Eyring, premier conseiller dans la Première Présidence, « Préparer des cadeaux pour votre future famille », Le Liahona, Janvier 2014, p. 5 

    Tu es en train de te préparer pour l’école. Ta mère t’appelle pour le petit-déjeuner, et elle a pris le temps de te préparer ce que tu préfères. Qu’est-ce que tu fais ?

    A. Tu cries, « Je ne suis pas encore prêt ! » puis tu prends ton temps pour te préparer, tu déjeunes en retard et tu rates le bus, ce qui oblige ta mère à te conduire à l’école.

    B. Tu te dépêches de déjeuner et tu sors en courant ; elle fait toujours des choses comme ça ; c’est ça les mamans.

    C. Tu remercies ta maman, tu te prépares rapidement et prends le temps de manger en famille.

    Il est 10 h et ton professeur est sur le point de distribuer un contrôle. Tu ne connais pas très bien la fille qui est assise à côté de toi, mais tu remarques qu’elle fouille désespérément dans son cartable. Qu’est-ce que tu fais ?

    A. Tu l’ignores. Tu es toi-même inquiet et tu as besoin de bachoter pour le contrôle.

    B. Tu lui souhaites bonne chance.

    C. Tu lui demandes si elle cherche quelque chose. Quand tu apprends qu’elle a besoin d’un stylo, tu lui donnes l’un des tiens. Avec le sourire, tu lui dis : « Garde-le. »

    Après l’école, l’un des membres de ton équipe de football a du mal à faire des passes correctes, ta spécialité. Il vient te voir après l’entraînement et te demande si tu peux l’aider. Qu’est-ce que tu dis ?

    A. Tu lui dis que tu es bien trop occupé. Peut-être un autre jour.

    B. Tu acceptes à contrecœur et fais quelques passes avec lui, en lui donnant un petit conseil rapide avant de te dépêcher de partir t’amuser avec tes amis.

    C. Tu passes plusieurs minutes à lui donner des conseils et tu lui donnes un autre rendez-vous pour vous entraîner ensemble.

    À 17 h 30, ta mère te dépose au magasin pour acheter un cadeau de Noël à ta sœur. Qu’est-ce que tu achètes ?

    A. C’est facile. Tu vas tout droit chercher le nouveau ballon de basket qui te fait envie depuis des mois. Il va sûrement lui plaire…

    B. Tu choisis l’article le moins cher de sa liste. Elle ne sera pas déçue et il ne t’aura pas coûté grand chose.

    C. Tu trouves le dernier livre de son auteur préféré. Tu as hâte de voir sa mine réjouie quand elle va ouvrir le paquet !

    C’est l’heure d’aller au lit et tu es épuisé. Pourtant, tu n’as pas encore lu tes Écritures. Qu’est-ce que tu fais ?

    A. Tu comptes la lecture que tu as faite dimanche à la place.

    B. Pendant que tu cherches tes Écritures, tu tombes sur ton roman préféré. Une demi-heure plus tard, tu te souviens de tes Écritures et tu te dépêches d’en lire quelques versets avant d’éteindre.

    C. Tu vois tes Écritures et ton roman préféré, mais tu décides d’accorder la priorité à notre Père céleste et tu fais une prière rapide avant de commencer à lire. Tu écris les pensées qui te viennent pendant que tu étudies, et tu le remercies de nouveau dans la prière avant de te coucher.

    Résultats !

    Si tu as une majorité de (A), il serait bon que tu accordes un peu plus d’attention aux autres. Souviens-toi que donner et servir apportent un plus grand bonheur à tous (voir Matthieu 25:34-46).

    Si tu as une majorité de (B), réfléchis à la phrase : « vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement » (Matthieu 10:8). Dis-toi que plus tu seras disposé à donner, plus tu auras de joie.

    Si tu as une majorité de (C), continue ! Tes actions sont empreintes du véritable esprit de Noël.

    Réfléchis à la manière dont tu peux faire des cadeaux sincères à ton entourage ce Noël. Quels que soient tes talents, tu peux trouver un moyen de montrer ton amour et ta reconnaissance aux autres par les cadeaux que tu fais et la manière dont tu les offres chaque jour. Donner devient une bénédiction, non une corvée lorsque nous comprenons qu’en servant les autres, c’est en fait notre Père céleste que nous servons (voir Mosiah 2:17).

    Raconte ton expérience

    De quelle façon fais-tu des cadeaux sincères à ton entourage ? Racontez vos expériences ci-dessous.

    Erreur lors de l’envoi du formulaire. Veillez à ce que tous les champs soient remplis correctement et réessayez.

     
    1000 caractères restants

    Raconte ton expérience

    ou Annuler