Menu Jeunes

    Comment rester attentif en classe

    Darrin Lythgoe

    Utilisez ces idées pour vous aider à rester éveillé pendant les cours.

    Avez-vous jamais lutté pour rester éveillé en cours ? Ce n’est pas une sensation agréable, surtout si vous vous rendez soudain compte que vous avez raté quelque chose d’important. Si cela se produit souvent, la solution peut inclure d’accorder une plus grande priorité aux études. En tout cas, la stratégie suivante apportera certainement des résultats durables. Commencez aujourd’hui ! Vos études et votre avenir peuvent en dépendre.

    Préparez-vous physiquement

    • Dormez suffisamment. Peu importe le nombre de fois où vous l’avez entendu, c’est toujours vrai. C’est même dans les Écritures (voir D&A 88:124).
    • Ayez un rythme de sommeil régulier. Dormir dix heures une nuit puis trois la nuit suivante peut dérouter votre corps et il sera alors fatigué, alors trouvez un rythme régulier et tenez-vous y.
    • Mangez sain et équilibré, particulièrement le matin et à l’école. Votre esprit a du mal à rester attentif si votre corps est affaibli et/ou a faim.
    • Si vous avez besoin de lunettes, portez-les. C’est plus facile de se concentrer intellectuellement quand on voit bien.

    Apprenez vos leçons

    • Faites vos devoir à temps. Les professeurs donnent des devoirs qui vous permettent d'apprendre vos leçons et de vous préparer au prochain cours, ne les traitez donc pas à la légère. Allez en cours sans être préparé, c’est un peu comme d’essayer de manger une pomme sans avoir de dents.
    • Allez au-delà de ce qui est demandé. Si vous avez le temps, une petite lecture ou étude supplémentaire peut vous aider à être plus à l’aise avec le sujet.
    • Enseignez à quelqu’un d’autre. Si vous pouvez expliquer les maths à un ami ou Shakespeare à votre père, vous devriez pouvoir suffisamment comprendre pour suivre votre professeur.
    • Étudiez en groupes. En parler après l’école avec quelques camarades de classe vous donnera accès à leurs idées aussi bien qu’aux vôtres.
    • Si vous êtes toujours perdu, demandez de l’aide supplémentaire. Parlez au professeur ou demandez à un ami qui semble avoir compris. Si des laboratoires ou des assistants existent, veillez à les utiliser.

    Impliquez-vous

    • Asseyez-vous à l'avant, si possible, où vous pouvez bien voir et entendre. Comme les concerts et les manifestations sportives, les cours sont plus intéressants de près.
    • Asseyez-vous bien droit. Vous serez plus attentif et votre corps sera moins enclin à croire que c’est l’heure de la sieste. Et puis, une bonne tenue ne peut pas vous faire de mal, n’est-ce pas ?
    • Concentrez-vous sur ce qui est enseigné. Si le professeur utilise un manuel, apportez-le en cours et servez-vous en. Ne laissez pas votre esprit vagabonder.
    • Formez votre propre opinion. Êtes-vous d’accord avec les faits tels qu’ils sont présentés ? Comment en débattriez-vous ou les défendriez-vous ?
    • Posez des questions, faites des commentaires et exprimez votre opinion. En dialoguant avec les professeurs et d’autres élèves, vous acquérez bien plus qu’une simple prise de conscience.
    • Prenez des notes exhaustives. Écrivez sans arrêt et organisez vos notes en cours de route. Si vos mains et votre esprit sont occupés, vos yeux auront moins de mal à rester ouverts.

    Derniers recours

    • Soulevez les pieds à quinze centimètres du sol.
    • Retirez vos chaussures pendant un moment.
    • Regardez de temps en temps autour de la pièce (mais restez concentré sur le sujet).
    • Demandez à un ami de vous donner un coup de coude si vous vous assoupissez.

    Stop !

    Certaines méthodes pour rester éveillé en cours ne sont pas bonnes. En voici quelques unes que vous devez absolument éviter.

    • Ne prenez aucun médicament d’aucune sorte pour rester éveillé. Les médicaments peuvent rendre dépendant et sont en désaccord avec la Parole de Sagesse. De telles habitudes peuvent être dangereuses et coûteuses.
    • Ne mangez pas de mauvais produits énergisants. Le sucre peut donner un coup de fouet mais quand l’effet diminue vous serez encore plus somnolent. Et puis, il y a les caries…
    • Pas de nuit blanche. La connaissance que vous obtenez en bûchant toute la nuit peut être éclipsée par votre incapacité à faire quoi que ce soit le lendemain. Si vous commencez à étudier quelques jours plus tôt, la nuit qui précède ne semblera pas si effrayante.

    Erreur lors de l’envoi du formulaire. Veillez à ce que tous les champs soient remplis correctement et réessayez.

     
    1000 caractères restants

    Raconte ton expérience

    ou Annuler