Menu Jeunes

    Comment conserver un cœur qui a connu un grand changement

    Dale G. Renlund du Collège des douze apôtres

    Un grand changement de cœur n’est que le début. Si nous voulons persévérer jusqu’à la fin, nous devons prendre le plus grand soin de notre changement de cœur. Comment faire ?

    Grâce à l’expiation du Christ et par l’obéissance aux lois et aux ordonnances de l’Évangile, nous subissons ce nec plus ultra chirurgical, ce changement de cœur spirituel. Cependant, tout comme chez les bénéficiaires d’une transplantation cardiaque, le grand changement de notre cœur spirituel n’est que le début. Le repentir, le baptême et la confirmation sont nécessaires, mais pas suffisants. En effet, on doit prendre soin de la même manière si ce n’est mieux, d’un cœur changé spirituellement que d’un cœur transplanté physiquement si l’on veut persévérer jusqu’à la fin. Ce n’est que si nous le faisons que le Seigneur nous tiendra pour innocents à l’heure du jugement (voir 3 Néphi 27:16).

    Dale G. Renlund

    Pour persévérer jusqu’à la fin, nous devons avoir le désir de plaire à Dieu et de l’adorer avec ferveur et passion. Cela signifie que nous devons entretenir notre foi en Jésus-Christ en priant, en étudiant les Écritures, en prenant la Sainte-Cène chaque semaine et en ayant la compagnie constante du Saint-Esprit. Nous devons aider et servir les autres activement, et leur faire connaître l’Évangile. Nous devons être parfaitement droits et honnêtes en tout, ne jamais transiger sur les alliances que nous avons contractées avec Dieu ou nos engagements envers les hommes, quelles que soient les circonstances. Dans notre foyer, nous devons parler, nous réjouir du Christ et le prêcher afin que nos enfants, et nous-mêmes, ayons le désir d’appliquer l’expiation [de Jésus-Christ] dans notre vie (voir 2 Néphi 25 : 26). Nous devons déceler les tentations qui nous assaillent facilement et nous en éloigner le plus possible. Pour finir, nous devons fréquemment pratiquer une biopsie de notre cœur qui a connu un grand changement et faire disparaître tout signe de début de rejet.

    Examinez l’état de votre cœur qui a connu un changement. Y détectez-vous un rejet résultant d’une tendance de l’homme naturel à être négligent ? Si c’est le cas, trouvez un endroit où vous pourrez, vous aussi, vous agenouiller. Souvenez-vous : l’enjeu ne se limite pas à quelques années de vie sur terre. Ne prenez pas le risque de perdre les fruits de l’opération chirurgicale suprême :

    Extrait d’un discours donné à la conférence générale d’octobre 2009.

    Raconte ton expérience

    Que signifie avoir un grand changement de cœur ? Raconte ton expérience ci-dessous.

    Erreur lors de l’envoi du formulaire. Veillez à ce que tous les champs soient remplis correctement et réessayez.

     
    1000 caractères restants

    Raconte ton expérience

    ou Annuler