Menu Jeunes

    Cinq choses que font les personnes qui savent bien écouter

    Une écoute attentive te permettra de savoir comment répondre aux besoins spirituels et temporels des autres à la manière du Sauveur.

    Jeffrey R. Holland, du Collège des douze apôtres, a dit : « Il est peut-être encore plus important d’écouter que de parler. […] Si nous écoutons avec amour, nous n’aurons pas à chercher quoi dire. Cela nous est donné, par l’Esprit » (« témoins de Dieu », conférence générale d’avril 2001).

    L’écoute est une aptitude qui s’apprend. L’écoute montre notre amour pour notre prochain, elle permet de construire des relations fortes et à l’Esprit de nous accorder le don du discernement afin de comprendre les besoins des autres. Voici cinq façons d’améliorer notre écoute.

    1. Trouver des points communs

    Tu ne seras peut-être pas d’accord avec tout ce qui sera dit, mais approuve ce que tu peux sans faire abstraction de ce que tu ressens. Être agréable permet de calmer l’anxiété et d’apaiser une attitude défensive (voir Matthieu 5:25).

    2. Réfléchir

    Reformule ce que tu as entendu et dis à la personne que tu comprends ce qu’elle ressent. Cela lui permettra de savoir qu’elle est comprise et lui donnera l’occasion de clarifier ses propos.

    3. Prendre le temps

    La plupart des gens ont besoin de temps pour rassembler leurs idées avant de parler. Laisse-leur le temps de réfléchir avant et après avoir parlé (voir Jacques 1:19). Ce n’est pas parce qu’ils cessent de parler qu’ils ont exprimé tout ce qu’ils avaient besoin de dire. N’aies pas peur du silence (voir Job 2:11–3:1 et Alma 18:14–16).

    4. Être attentif

    Nous pensons plus rapidement que les gens ne parlent. Résiste à la tentation de tirer des conclusions hâtives ou de penser à l’avance à ce que tu vas répondre quand ils auront terminé (voir Proverbes 18:13). Au contraire, écoute dans le but de comprendre. Tes réponses n’en seront que plus adaptées car tu auras une meilleure compréhension.

    5. Clarifier

    N’aies pas peur de poser des questions pour clarifier ce que tu n’as pas compris (voir Marc 9:32). Clarifier réduit les risque de malentendus et montre ton intérêt envers ce qui est dit.

    Russell M. Nelson a enseigné que nous devons « [apprendre] à écouter, et [écouter] afin d’apprendre de [son] prochain » (« Écoute afin d’apprendre », conférence générale d’avril 1991). En écoutant les autres avec l’intention d’apprendre à les connaître, tu seras plus à même de comprendre leurs besoins et d’être inspiré pour savoir comment prendre soin d’eux comme le Sauveur le ferait.

    D’après un article du magazine Le Liahona de juin 2018.

    Erreur lors de l’envoi du formulaire. Veillez à ce que tous les champs soient remplis correctement et réessayez.

     
    1000 caractères restants

    Raconte ton expérience

    ou Annuler