Menu Jeunes

    La première chose en premier

    « Recherchez-vous... premièrement le royaume de Dieu ? » (Matthieu 6:33)

    À la conférence générale d’octobre 2013, Dallin H. Oaks du Collège des douze apôtres, enseigne que Dieu est notre priorité, comme il est indiqué dans les deux premiers des dix commandements :

    « Tu n’auras pas d’autres dieux devant ma face.

    Tu ne te feras point d’image taillée, ni de représentation quelconque des choses qui sont en haut dans les cieux, qui sont en bas sur la terre, et qui sont dans les eaux plus bas que la terre

    « Tu ne te prosterneras point devant elles, et tu ne les serviras point ; car moi, l’Éternel, ton Dieu, je suis un Dieu jaloux » (Exode 20:3–5).

    Dallin H. Oaks dit alors : « La question posée par le deuxième commandement est : « Quelle est notre priorité ? » Est-ce que nous avons d’autres priorités et servons-nous d’autres dieux avant le Dieu que nous professons adorer ? Avons-nous oublié de suivre le Sauveur qui a enseigné que, si nous l’aimions, nous garderions ses commandements ? (voir Jean 14:15). Si c’est le cas, nos priorités ont été inversées en raison de l’apathie spirituelle et des appétits indisciplinés si courants de nos jours » (« Pas d’autres dieux », Le Liahona, nov. 2013, p. 72-73).

    Comment classez-vous vos priorités ?

    Voici quelques exemples de choses qui peuvent faire concurrence à votre piété. Tout n’est pas bien ou mal. Parfois, nous devons choisir entre le bien, le mieux et le meilleur. Les situations peuvent toutes être différentes, c’est pourquoi les réponses ne sont pas toujours évidentes. Mais la façon de prendre la décision ne doit jamais changer : Dieu ne doit pas prendre la deuxième place en quoi que ce soit. Comment mettriez-vous Dieu en premier dans les situations suivantes ? Discutez de vos réponses avec votre famille ou avec la classe.

    1. « Je dois faire de la musculation, et le seul moment où que je peux soulever des poids est celui du séminaire matinal. »

    Exceller dans mon sport ou assister au séminaire

    2. « Mon ancien téléphone est cassé et je n’ai pas assez économisé pour celui que je veux. Je vais avoir juste assez si je ne paie pas la dîme cette semaine. Je paierai deux fois plus la semaine prochaine ».

    Biens matériels contre dîme et mission

    3. « J’ai vraiment besoin d’obtenir une bourse d’études supérieures. Seulement, je n’ai pas le temps d’étudier comme je devrais et aller à toutes mes réunions de l’Église le dimanche et pendant la semaine. »

    Ambitions scolaires contre activités de l’Église

    4. « Tout le monde se moque de cette fille ; si je la défends, on va peut-être se retourner contre moi. »

    Popularité contre gentillesse

    5. « Je veux vraiment me lier d’amitié avec elle, mais elle n’est pas membre de l’Église, et certaines des choses qu’elle fait ne correspondent pas aux principes. »

    Amis contre principes

    6. « Les prophètes nous ont appris à ne pas à nous faire tatouer, mais c’est ce qu’on fait là où je vis. »

    Tradition culturelle contre enseignements de l’Église

    7. « J’ai réalisé que je ne joue plus avec ma petite sœur depuis que j’ai reçu ce nouveau jeu vidéo. »

    Activités récréatives contre relations familiales

    Comment puis-je remettre de l’ordre ?

    Si vous avez attribué une grande priorité à une chose avant Dieu, décidez maintenant de renverser vos priorités et de placer Dieu en premier. Voici certaines choses qui peuvent vous aider à le faire.

    • Priez. Il y a une grande corrélation entre vos priorités et vos motivations et vos désirs. Parlez précisément à votre Père céleste de vos priorités. Demandez-lui son aide pour changer vos pensées, vos sentiments et votre comportement, afin qu’ils reflètent votre amour pour lui et pour son Fils.
    • Demandez l’aide d’autres personnes. Parlez à vos parents ou aux dirigeants de l’Église et demandez-leur de vous aider pendant que vous essayez de changer.
    • Imaginez la réussite. Visualisez-vous en train de penser, de ressentir et de faire les bonnes choses dans les situations qui vous préoccupent le plus. Réfléchissez à ce qu’il convient de faire pour y arriver et puis faites que cela se produise.
    • Faites-le. Décidez de mettre Dieu en premier et ensuite, agissez. Soyez comme Joseph Smith, le prophète qui a dit : « J’ai fait de ceci ma règle : quand le Seigneur commande, fais-le » (Enseignements des présidents de l’Église : Joseph Smith, [2007], p.160).

     

    Erreur lors de l’envoi du formulaire. Veillez à ce que tous les champs soient remplis correctement et réessayez.

     
    1000 caractères restants

    Raconte ton expérience

    ou Annuler