Écritures
Josué 2
Notes de bas de page

Hide Footnotes

Thème

Chapitre 2

Josué envoie des espions à Jéricho. Ils sont reçus et cachés par Rahab. Ils promettent de protéger Rahab et sa famille.

1 Josué, fils de Nun, fit partir secrètement de Sittim deux espions en leur disant : Allez, examinez le pays et en particulier Jéricho. Ils partirent et ils arrivèrent dans la maison d’une prostituée qui se nommait Rahab, et ils y couchèrent.

2 On dit au roi de Jéricho : Voici, des hommes d’entre les enfants d’Israël sont arrivés ici cette nuit pour explorer le pays.

3 Le roi de Jéricho envoya dire à Rahab : Fais sortir les hommes qui sont venus chez toi, qui sont entrés dans ta maison ; car c’est pour explorer tout le pays qu’ils sont venus.

4 La femme prit les deux hommes, les cacha et dit : Il est vrai que ces hommes sont arrivés chez moi mais je ne savais pas d’où ils étaient ;

5 et comme la porte devait se fermer la nuit, ces hommes sont sortis ; j’ignore où ils sont allés : hâtez-vous de les poursuivre et vous les rattraperez.

6 Elle les avait fait monter sur le toit et les avait cachés sous des tiges de lin qu’elle avait arrangées sur le toit.

7 Ces gens les poursuivirent par le chemin qui mène au gué du Jourdain et l’on ferma la porte après qu’ils furent sortis.

8 Avant que les espions ne se couchent, Rahab monta vers eux sur le toit

9 et leur dit : L’Éternel, je le sais, vous a donné ce pays, la terreur que vous inspirez nous a saisis et tous les habitants du pays tremblent devant vous.

10 Car nous avons appris comment, à votre sortie d’Égypte, l’Éternel a mis à sec devant vous les eaux de la mer Rouge et comment vous avez traité les deux rois des Amoréens au-delà du Jourdain, Sihon et Og, que vous avez exterminés.

11 Nous l’avons appris et le cœur nous a manqué, l’esprit de chaque homme était abattu à votre approche ; car c’est l’Éternel, votre Dieu, qui est Dieu en haut dans les cieux et en bas sur la terre.

12 Et maintenant, je vous prie, jurez-moi par l’Éternel que vous aurez pour la maison de mon père la même bonté que j’ai eue pour vous.

13 Donnez-moi l’assurance que vous laisserez vivre mon père, ma mère, mes frères, mes sœurs et tous ceux qui leur appartiennent, et que vous nous sauverez de la mort.

14 Ces hommes lui répondirent : Nous sommes prêts à mourir pour vous si vous ne divulguez pas ce qui nous concerne ; et quand l’Éternel nous donnera le pays, nous agirons envers toi avec bonté et fidélité.

15 Elle les fit descendre avec une corde par la fenêtre, car la maison qu’elle habitait était sur la muraille de la ville.

16 Elle leur dit : Allez du côté de la montagne de peur que ceux qui vous poursuivent ne vous rencontrent ; cachez-vous là pendant trois jours jusqu’à ce qu’ils soient de retour ; après cela, vous poursuivrez votre chemin.

17 Ces hommes lui dirent : Voici de quelle manière nous serons quittes du serment que tu nous as fait faire.

18 À notre entrée dans le pays, attache ce cordon de fil cramoisi à la fenêtre par laquelle tu nous fais descendre et recueille auprès de toi, dans la maison ton père, ta mère, tes frères et toute la famille de ton père.

19 Si l’un d’eux sort hors des portes de ta maison pour aller dehors, son sang retombera sur sa tête et nous en serons innocents ; mais si on met la main sur l’un quelconque de ceux qui seront avec toi dans la maison, son sang retombera sur notre tête.

20 Et si tu divulgues ce qui nous concerne, nous serons quittes du serment que tu nous as fait faire.

21 Elle répondit : Qu’il en soit selon vos paroles. Elle prit ainsi congé d’eux et ils s’en allèrent. Et elle attacha le cordon de cramoisi à la fenêtre.

22 Ils partirent et arrivèrent à la montagne où ils restèrent trois jours jusqu’à ce que ceux qui les poursuivaient soient de retour. Ceux qui les poursuivaient les cherchèrent tout le long du chemin mais ils ne les trouvèrent pas.

23 Les deux hommes s’en retournèrent, descendirent de la montagne et passèrent le Jourdain. Ils vinrent auprès de Josué, fils de Nun, et lui racontèrent tout ce qui leur était arrivé.

24 Ils dirent à Josué : Certainement, l’Éternel a livré tout le pays entre nos mains, et même tous les habitants du pays tremblent devant nous.