Enseignements des présidents
Le monde des esprits
précédent suivant

Chapitre 38

Le monde des esprits

Lors d’un discours aux obsèques de Thomas Williams, Brigham Young parla comme suit du monde des esprits: «Combien de fois la question ne se pose-t-elle pas à l’esprit des gens: ‹Si au moins je savais où je vais?› Pouvez-vous le découvrir? Eh bien, vous irez dans le monde des esprits, où frère Thomas se trouve maintenant. Il est passé, du moins son esprit, dans un état d’existence supérieur à celui dans lequel il se trouvait lorsqu’il était dans le corps. ‹Pourquoi ne puis-je le voir? Pourquoi ne puis-je converser avec son esprit? Je voudrais pouvoir voir mon mari ou mon père et converser avec lui!› Ce n’est pas là quelque chose de raisonnable, ce n’est pas là quelque chose de correct; vous manqueriez peut-être le but même de l’existence si vous aviez cette possibilité, et il y aurait la même épreuve de la foi à traverser, le chemin de l’affliction que vous devriez parcourir ne serait pas aussi pénible, la bataille à mener ne serait pas aussi grande, la victoire à remporter ne serait pas aussi éclatante et vous manqueriez le but même que vous cherchez à atteindre. Tout est bien tel que c’est, que le voile soit fermé; que nous ne voyions pas Dieu, que nous ne voyions pas les anges, que nous ne conversions pas maintenant avec eux si ce n’est par l’obéissance stricte à ses exigences et par la foi en Jésus-Christ (DNSW, 28 juil. 1874, p. 1).

Enseignements de Brigham Young

Les esprits des morts vont dans le monde des esprits

Lorsque vous déposez ce tabernacle, où allez-vous? Dans le monde spirituel (DBY, p. 376).

Les esprits méchants qui partent d’ici et vont dans le monde des esprits sont-ils méchants là-bas? Oui (DNW, 27 août 1856, p. 3).

Lorsque l’esprit quitte le corps … il est alors prêt à voir, à entendre et à comprendre les choses spirituelles … Pouvez-vous voir les esprits qui se trouvent dans cette pièce? Non. Supposez que le Seigneur vous touche les yeux pour que vous voyiez, pourriez-vous alors les voir? Oui, aussi clairement que vous voyez maintenant les corps, comme le serviteur d’ [Elisée] [voir 2 Rois 6:16–17] put le faire. Si le Seigneur le permettait, et s’il était de sa volonté que cela se fasse, vous pourriez, aussi clairement que vous voyez maintenant les corps avec vos yeux naturels, voir les esprits qui ont quitté ce monde (DBY, pp. 376–77).

Jésus a ouvert la porte du salut à ceux du monde des esprits

Jésus a été le premier homme qui soit jamais allé prêcher aux esprits en prison, détenant les clefs de l’Evangile de salut à leur intention. Ces clefs lui ont été remises le jour et à l’heure où il est allé dans le monde des esprits, et il s’en est servi pour ouvrir la porte du salut aux esprits en prison (DBY, p. 378).

Nous désirons sacrifier suffisamment pour faire la volonté de Dieu en faisant les préparatifs pour amener ceux qui n’ont pas eu l’occasion d’entendre l’Evangile tandis qu’ils étaient dans la chair, pour la raison toute simple que, dans le monde des esprits, ils ne peuvent pas accomplir les ordonnances de la maison de Dieu. Ils ont passé les épreuves et n’ont pas la possibilité d’officier personnellement pour la rémission de leurs péchés et pour leur exaltation; par conséquent, ils se trouvent dans la nécessité d’espérer que leurs amis, leurs enfants et les enfants de leurs enfants officieront pour eux pour qu’ils soient amenés dans le royaume céleste de Dieu (DBY, p. 406).

Comparez ces habitants de la terre qui ont entendu l’Evangile de nos jours aux millions qui n’en ont jamais entendu parler et à qui on n’a pas présenté les clefs du salut, et vous en conclurez immédiatement comme moi qu’il y a une œuvre fantastique à accomplir dans le monde des esprits (DBY, p. 377).

Réfléchissez aux millions et aux nombreux millions de gens qui ont vécu et sont morts sans entendre l’Evangile sur la terre, sans les clefs du royaume. Ils n’ont pas été préparés pour la gloire céleste, et il n’y avait pas de pouvoir qui pût les préparer sans les clefs de cette prêtrise (DBY, p. 378).

Frère Smith, père, Carlos [Smith], frère [Edward] Partridge, oui, et tous les autres bons saints sont tout aussi occupés dans le monde des esprits que nous le sommes ici, vous et moi. Ils peuvent nous voir, mais nous ne pouvons les voir que si nos yeux sont ouverts. Que font-ils là? Ils prêchent, prêchent tout le temps et préparent le chemin pour nous pour hâter notre œuvre de construction de temples ici et ailleurs (DBY, p. 378).

Le travail de chaque fidèle continuera aussi longtemps que celui de Jésus, jusqu’à ce que tout ce qui peut être racheté le soit, et soit présenté au Père. Nous avons une grande œuvre à accomplir (DBY, p. 378).

L’esprit qui demeure dans ce tabernacle sur cette terre, lorsqu’il le quitte, va directement dans ce monde des esprits. Quoi? Une multitude d’esprits habitant là, se mêlant les uns aux autres comme ils le font ici? Oui, frères, ils y sont ensemble, et sse fréquentent, se rassemblent en clans et en sociétés comme ils le font ici, c’est leur droit. Il ne fait aucun doute qu’ils voient, entendent, conversent et ont des relations les uns avec les autres, bons et mauvais. Si les anciens d’Israël en ces derniers temps vont prêcher aux esprits en prison, ils les fréquentent, tout comme nos anciens fréquentent les méchants dans la chair, lorsqu’ils vont leur prêcher (DBY, p. 378).

Christ preaching in Spirit World

Entre sa mort et sa résurrection, le Sauveur est allé dans le monde des esprits pour commencer l’oeuvre du salut parmi les morts.

Le monde des esprits est un lieu d’activité où l’amélioration et la progression sont possibles

Lorsque vous serez dans le monde des esprits, tout vous y apparaîtra aussi naturel que les choses de maintenant. Les esprits se connaîtront mutuellement dans l’autre monde, converseront, verront et utiliseront aussi familièrement et aussi naturellement les uns avec les autres toutes les espèces de communications que lorsqu’ils étaient ici dans un tabernacle. Là, comme ici, tout sera naturel, et vous le comprendrez comme vous comprenez maintenant les choses naturelles. Vous y verrez que les esprits dont nous parlons sont actifs; ils ne dorment pas. Et vous apprendrez qu’ils font tous leurs efforts, travaillant et œuvrant avec diligence de la même façon qu’on le ferait dans ce monde (DBY, p. 380).

Les esprits connaissent aussi bien les esprits que les corps connaissent les corps, bien que les esprits soient composés d’une matière tellement raffinée qu’elle n’est pas tangible pour notre organisme brut. Ils marchent, conversent et ont leurs réunions; et les esprits des hommes de bien, comme Joseph et les anciens, qui ont quitté pour un temps cette Eglise sur la terre pour travailler dans une autre sphère, rassemblent tous leurs pouvoirs et vont de lieu en lieu, prêchant l’Evangile, et Joseph les dirige, disant: Allez, mes frères, et s’ils vous barrent le chemin, avancez et commandez-leur de se disperser. Vous avez la prêtrise et vous pouvez les disperser, mais si quelqu’un d’entre eux désire entendre l’Evangile, prêchez-le lui (DBY, p. 379).

Je peux dire au sujet de la séparation d’avec nos amis et de notre propre départ, que j’ai été suffisamment près de comprendre l’éternité pour être obligé de faire preuve d’une foi beaucoup plus grande pour désirer vivre que je n’en ai jamais utilisée dans ma vie entière pour vivre. L’éclat et la gloire de la demeure qui nous attend sont inexprimables. Elle n’est pas encombrée de sorte que, lorsque nous avançons en âge, nous devions nous cogner à tout et prendre garde de ne pas tomber. Nous voyons même nos jeunes souvent trébucher et tomber. Mais là, comme tout sera différent! Ils se déplacent avec facilité et comme l’éclair. Si nous voulons visiter Jérusalem, ou bien tel, tel ou tel lieu, et je suppose que cela nous sera permis si nous le désirons, nous y sommes, et nous en regardons les rues. Si nous voulons voir Jérusalem telle qu’elle était du temps du Sauveur ou si nous voulons voir le jardin d’Eden tel qu’il était lorsqu’il fut créé, nous y voilà, et nous le voyons tel qu’il a existé spirituellement, car il a tout d’abord été créé spirituellement et ensuite temporellement, et il reste encore spirituellement; et lorsque nous y sommes, nous pouvons voir la terre comme au début de la création, nous pouvons visiter toutes les villes qui existent à sa surface. Si nous désirons comprendre comment on vit dans les îles occidentales ou en Chine, nous y sommes; en fait, nous sommes comme la lumière du matin … Dieu a révélé un petit nombre de choses concernant ses mouvements et sa puissance, et le fonctionnement et le mouvement de l’éclair donnent une belle illustration des capacités du Tout-Puissant (DBY, p. 380).

Lorsque nous passerons dans le monde des esprits, nous posséderons une certaine mesure de sa puissance, Ici, nous sommes constamment ennuyés par des maladies et des maux divers. Dans le monde des esprits, nous serons à l’abri de tout cela et nous jouirons de la vie, de la gloire et de l’intelligence; et nous aurons le Père qui nous parlera, Jésus qui nous parlera et les anges qui nous parleront, et nous jouirons de la société des justes et des purs qui sont dans le monde des esprits jusqu’à la résurrection (DBY, pp. 380–81).

Supposez donc qu’un homme soit mauvais dans son cœur, entièrement adonné à la méchanceté et meure dans cet état, son esprit entrera dans le monde des esprits avec l’intention de faire le mal. D’autre part, si nous nous efforçons avec tous les pouvoirs et toutes les facultés que Dieu nous a donnés d’améliorer nos talents, de nous préparer à demeurer dans la vie éternelle, et que la tombe reçoive notre corps tandis que nous faisons cela, dans quelles dispositions d’esprit entrerons-nous dans l’état suivant? Nous nous efforcerons toujours de faire les choses de Dieu, mais seulement à un degré beaucoup plus élevé, apprenant, progressant, croissant en grâce et dans la connaissance de la vérité (DBY, p. 379).

Si nous sommes fidèles à notre religion, lorsque nous allons dans le monde des esprits, les esprits déchus, Lucifer et le tiers des armées célestes qui l’ont accompagné, et les esprits des hommes méchants qui ont demeuré sur cette terre, tous ensemble, n’auront aucune influence sur notre esprit. N’est-ce pas un avantage? Si. Tout le reste des enfants des hommes leur sont plus ou moins assujettis, et ils leur sont assujettis comme ils l’étaient pendant qu’ils étaient ici dans la chair (DBY, p. 379).

Ici [les fidèles] seront harcelés et pourchassés par lui; mais lorsque nous irons dans le monde des esprits, nous serons maîtres du pouvoir de Satan et il ne pourra plus nous affliger, et savoir cela me suffit (DNW, 1 oct. 1856, p. 3).

Si quelqu’un est baptisé pour la rémission des péchés et meurt peu de temps après, il n’est pas immédiatement prêt à jouir de la plénitude de la gloire promise aux fidèles dans l’Evangile; car, pendant qu’il est dans l’esprit, on doit l’instruire des autres départements de la maison de Dieu, passant de vérité en vérité, d’intelligence en intelligence, jusqu’à ce qu’il soit prêt à retrouver son corps et à entrer dans la présence du Père et du Fils. Nous ne pouvons entrer dans la gloire céleste dans notre état actuel d’ignorance et de ténèbres mentales (DBY, pp. 378–79).

Nous avons plus d’amis derrière le voile que de ce côté-ci, et ils nous accueilleront plus joyeusement que vous n’avez jamais été accueillis par vos parents et par vos amis dans ce monde; et vous vous réjouirez davantage lorsque vous les rencontrerez que vous ne vous êtes jamais réjouis de voir un ami dans cette vie; et alors nous irons d’étape en étape, de réjouissance en réjouissance et d’une intelligence et d’une puissance à une autre, notre bonheur devenant de plus en plus raffiné et sensible à mesure que nous avancerons dans les paroles et les puissances de la vie (DBY, pp. 379–80).

Lorsque nous en aurons fini avec cet état de notre existence, pour aller dans ce que je pourrais appeler la chambre suivante, nous ne nous y arrêterons pas. Nous continuerons toujours, faisant tout le bien que nous pouvons, administrant et officiant pour ceux pour qui cela nous est permis, et ensuite nous irons dans la suivante, puis dans la suivante, jusqu’à ce que le Seigneur couronne tous ceux qui ont été fidèles sur cette terre et que l’œuvre relative à la terre soit terminée, et que le Sauveur, que nous aurons aidé, ait terminé sa tâche, et que la terre, avec tout ce qu’elle contient, soit présentée au Père. C’est alors que ces fidèles recevront leurs bénédictions et leurs couronnes, et leur héritage leur sera fixé, et ils continueront alors, de monde en monde, croissant pour toujours et à jamais (DBY, p. 376).

Conseils pour l’étude

Les esprits des morts vont dans le monde des esprits

  • Quand le corps meurt où va l’esprit? (Voir aussi Alma 40:11–14.) Pourquoi ne pouvons-nous pas voir ceux qui sont dans le monde des esprits et converser avec eux?

Jésus a ouvert la porte du salut à ceux du monde des esprits

  • Que signifie le fait que Jésus a ouvert «la porte du salut aux esprits en prison»? (Voir aussi D&A 138; 1 Pierre 3:18–19.)

  • Une fois que le Christ a ouvert les portes du salut dans le monde des esprits, comment l’Evangile y a-t-il été prêché? (Voir aussi D&A 138:30.)

  • Si aucune des ordonnances qui ont trait à la chair n’est administrée dans le monde des esprits, pourquoi l’Evangile est-il prêché aux esprits qui s’y trouvent? (Voir aussi D&A 138:58–59.) Que pouvons-nous faire pour ceux qui sont dans le monde des esprits et qui n’ont pas reçu les ordonnances du salut? Comment pouvons-nous prendre une part active à la rédemption des morts, même s’il n’y a pas de temple près de chez nous?

  • Comment la façon dont vous avez vécu sur cette terre influence-t-elle votre vie dans le monde des esprits?

Le monde des esprits est un lieu d’activité où l’amélioration et la progression sont possibles

  • Qu’a enseigné le président Young sur la vie dans le monde des esprits? En quoi la vie dans le monde des esprits sera-t-elle semblable à la vie terrestre? En quoi sera-t-elle différente? Quels sont les aspects de la vie dans le monde des esprits auxquels vous aspirez?

  • Quelle influence et quel pouvoir Satan a-t-il dans le monde des esprits?

  • Pourquoi quelqu’un qui vient d’être baptisé n’est-il pas immédiatement prêt à recevoir une plénitude de gloire? Que doit faire cette personne pour se préparer à cette bénédiction? Où cela peut-il se faire?