Écritures
Néhémie 4

Chapitre 4

Les ennemis des Juifs cherchent à les empêcher de reconstruire la muraille de Jérusalem. Néhémie arme les ouvriers et fait avancer l’ouvrage.

1 Lorsque Sanballat apprit que nous rebâtissions la muraille, il fut en colère et très irrité.

2 Il se moqua des Juifs et dit devant ses frères et devant les soldats de Samarie : À quoi travaillent ces Juifs impuissants ? Les laissera-t-on faire ? Offriront-ils des sacrifices ? Vont-ils achever ? Redonneront-ils vie à des pierres ensevelies sous des monceaux de poussière et consumées par le feu ?

3 Tobija, l’Ammonite, était à côté de lui et il dit : Qu’ils bâtissent seulement ! Si un renard s’élance, il renversera leur muraille de pierres.

4 Écoute, ô notre Dieu, comme nous sommes méprisés ! Fais retomber leurs insultes sur leur tête et livre-les au pillage sur une terre où ils soient captifs.

5 Ne pardonne pas leur iniquité et que leur péché ne soit pas effacé devant toi ; car ils ont offensé ceux qui bâtissent.

6 Nous rebâtîmes la muraille qui fut partout achevée jusqu’à la moitié de sa hauteur. Et le peuple prit à cœur ce travail.

7 Mais Sanballat, Tobija, les Arabes, les Ammonites et les Asdodiens furent très irrités en apprenant que la réparation des murs avançait et que les brèches commençaient à être refermées.

8 Ils se liguèrent tous ensemble pour venir attaquer Jérusalem et lui causer des dommages.

9 Nous priâmes notre Dieu et nous établîmes une garde jour et nuit pour nous défendre contre leurs attaques.

10 Cependant Juda disait : Les forces manquent à ceux qui portent les fardeaux et les décombres sont considérables ; nous ne pourrons pas bâtir la muraille.

11 Et nos ennemis disaient : Ils ne sauront et ne verront rien jusqu’à ce que nous arrivions au milieu d’eux ; nous les tuerons et nous ferons ainsi cesser l’ouvrage.

12 Or les Juifs qui habitaient près d’eux vinrent dix fois nous avertir de tous les lieux d’où ils se rendaient vers nous.

13 C’est pourquoi je plaçai dans les renfoncements derrière la muraille, sur des terrains nus, le peuple par familles, tous avec leurs épées, leurs lances et leurs arcs.

14 Je regardai et m’étant levé, je dis aux notables, aux magistrats et au reste du peuple : Ne les craignez pas ! Souvenez-vous du Seigneur, grand et redoutable, et combattez pour vos frères, pour vos fils et vos filles, pour vos femmes et pour vos maisons !

15 Lorsque nos ennemis apprirent que nous étions avertis, Dieu anéantit leur projet et nous retournâmes tous à la muraille, chacun à son ouvrage.

16 Depuis ce jour, la moitié de mes serviteurs travaillait et l’autre moitié était armée de lances, de boucliers, d’arcs et de cuirasses. Les chefs étaient derrière toute la maison de Juda.

17 Ceux qui bâtissaient la muraille et ceux qui portaient ou chargeaient les fardeaux travaillaient d’une main et tenaient une arme de l’autre ;

18 chacun d’eux, en travaillant, avait son épée ceinte autour des reins. Celui qui sonnait de la trompette se tenait près de moi.

19 Je dis aux notables, aux magistrats et au reste du peuple : L’ouvrage est considérable et étendu, et nous sommes dispersés sur la muraille, éloignés les uns des autres.

20 Au son de la trompette, rassemblez-vous auprès de nous, à l’endroit où vous l’entendrez ; notre Dieu combattra pour nous.

21 C’est ainsi que nous poursuivions l’ouvrage, la moitié d’entre nous la lance à la main depuis le lever de l’aurore jusqu’à l’apparition des étoiles.

22 À cette même époque, je dis encore au peuple : Que chacun passe la nuit dans Jérusalem avec son serviteur ; montons la garde pendant la nuit et travaillons pendant le jour.

23 Et nous ne quittions pas nos vêtements, ni moi, ni mes frères, ni mes serviteurs, ni les hommes de garde qui me suivaient ; chacun n’avait que ses armes et de l’eau.