Écritures
Deutéronome 4

Chapitre 4

Moïse exhorte les enfants d’Israël à respecter les commandements, à les enseigner à leurs enfants et à avoir une conduite exemplaire devant toutes les nations. Il leur est interdit de se faire des images taillées ou d’adorer d’autres dieux. Ils doivent témoigner qu’ils ont entendu la voix de Dieu. Ils seront dispersés parmi toutes les nations lorsqu’ils adoreront d’autres dieux. Ils seront de nouveaux rassemblés dans les derniers jours lorsqu’ils rechercheront l’Éternel leur Dieu. Moïse loue la miséricorde et la bonté du Dieu d’Israël.

1 Maintenant, Israël, écoute les lois et les ordonnances que je vous enseigne. Mettez-les en pratique afin que vous viviez et que vous entriez en possession du pays que vous donne l’Éternel, le Dieu de vos pères.

2 Vous n’ajouterez rien à ce que je vous prescris et vous n’en retrancherez rien, mais vous observerez les commandements de l’Éternel, votre Dieu, tels que je vous les prescris.

3 Vos yeux ont vu ce que l’Éternel a fait à l’occasion de Baal-Peor : l’Éternel, ton Dieu, a détruit du milieu de toi tous ceux qui étaient allés après Baal-Peor.

4 Et vous qui vous êtes attachés à l’Éternel, votre Dieu, vous êtes aujourd’hui tous vivants.

5 Voici, je vous ai enseigné des lois et des ordonnances comme l’Éternel, mon Dieu, me l’a commandé, afin que vous les mettiez en pratique dans le pays dont vous allez prendre possession.

6 Vous les observerez et vous les mettrez en pratique ; car ce sera là votre sagesse et votre intelligence aux yeux des peuples qui entendront parler de toutes ces lois et qui diront : Cette grande nation est un peuple absolument sage et intelligent !

7 Quelle est, en effet, la grande nation qui ait des dieux aussi proches que l’Éternel, notre Dieu, l’est de nous toutes les fois que nous l’invoquons ?

8 Et quelle est la grande nation qui ait des lois et des ordonnances justes, comme toute cette loi que je vous présente aujourd’hui ?

9 Seulement, prends garde à toi et veille attentivement sur ton âme tous les jours de ta vie, de peur que tu n’oublies les choses que tes yeux ont vues et qu’elles ne sortent de ton cœur ; enseigne-les à tes enfants et aux enfants de tes enfants.

10 Souviens-toi du jour où tu t’es présenté devant l’Éternel, ton Dieu, à Horeb, lorsque l’Éternel m’a dit : Rassemble auprès de moi le peuple ! Je veux leur faire entendre mes paroles afin qu’ils apprennent à me craindre tout le temps qu’ils vivront sur la terre ; et afin qu’ils les enseignent à leurs enfants.

11 Vous vous êtes approchés et vous vous êtes tenus au pied de la montagne. La montagne était embrasée et les flammes s’élevaient jusqu’au milieu du ciel. Il y avait des ténèbres, des nuées, de l’obscurité.

12 Et l’Éternel vous a parlé du milieu du feu ; vous avez entendu le son des paroles mais vous n’avez pas vu de forme, vous n’avez entendu qu’une voix.

13 Il a publié son alliance qu’il vous a ordonné d’observer, les dix commandements ; et il les a écrits sur deux tables de pierre.

14 En ce temps-là, l’Éternel m’a commandé de vous enseigner des lois et des ordonnances afin que vous les mettiez en pratique dans le pays dont vous allez prendre possession.

15 Puisque vous n’avez vu aucune forme le jour où l’Éternel vous a parlé du milieu du feu, à Horeb, veillez attentivement sur votre âme

16 de peur que vous ne vous corrompiez et que vous ne vous fassiez une image taillée, une représentation de quelque idole, la forme d’un homme ou d’une femme,

17 la forme d’un animal qui est sur la terre, la forme d’un oiseau qui vole dans les cieux,

18 la forme d’une bête qui rampe sur le sol, la forme d’un poisson qui vit dans les eaux au-dessous de la terre.

19 Veille sur ton âme de peur que, levant les yeux vers le ciel et voyant le soleil, la lune et les étoiles, toute l’armée des cieux, tu ne sois entraîné à te prosterner en leur présence et à leur rendre un culte : ce sont des choses que l’Éternel, ton Dieu, a données en partage à tous les peuples, sous le ciel tout entier.

20 Mais vous, l’Éternel vous a pris et vous a fait sortir de la fournaise de fer de l’Égypte, afin que vous soyez un peuple qui lui appartient en propre, comme vous l’êtes aujourd’hui.

21 Et l’Éternel s’est irrité contre moi à cause de vous, et il a juré que je ne passerais pas le Jourdain et que je n’entrerais pas dans le bon pays que l’Éternel, ton Dieu, te donne en héritage.

22 Je mourrai donc en ce pays-ci, je ne passerai pas le Jourdain, mais vous le passerez et vous posséderez ce bon pays.

23 Prenez garde à vous afin de ne pas oublier l’alliance que l’Éternel, votre Dieu, a conclue avec vous et de ne pas vous faire d’image taillée, de représentation quelconque, que l’Éternel, ton Dieu, t’a défendue.

24 Car l’Éternel, ton Dieu, est un feu dévorant, un Dieu jaloux.

25 Lorsque tu auras des enfants, et des enfants de tes enfants, et que vous serez depuis longtemps dans le pays, si vous vous corrompez, si vous faites des images taillées, des représentations de quoi que ce soit, si vous faites ce qui est mal aux yeux de l’Éternel, votre Dieu, pour l’irriter,

26 j’en prends aujourd’hui à témoin contre vous le ciel et la terre, vous disparaîtrez par une mort rapide du pays dont vous allez prendre possession au-delà du Jourdain, vous n’y prolongerez pas vos jours car vous serez entièrement détruits.

27 L’Éternel vous dispersera parmi les peuples et vous ne resterez qu’un petit nombre au milieu des nations où l’Éternel vous emmènera.

28 Et là, vous servirez des dieux, ouvrage de mains d’homme, du bois et de la pierre, qui ne peuvent ni voir, ni entendre, ni manger, ni sentir.

29 C’est de là aussi que tu chercheras l’Éternel, ton Dieu, et que tu le trouveras si tu le cherches de tout ton cœur et de toute ton âme.

30 Au sein de ta détresse, toutes ces choses t’arriveront. Alors, dans la suite des temps, tu retourneras à l’Éternel, ton Dieu, et tu écouteras sa voix ;

31 car l’Éternel, ton Dieu, est un Dieu de miséricorde qui ne t’abandonnera pas et ne te détruira pas : il n’oubliera pas l’alliance de tes pères, qu’il leur a jurée.

32 Interroge les temps anciens qui t’ont précédé, depuis le jour où Dieu a créé l’homme sur la terre, et d’une extrémité du ciel à l’autre, y a-t-il jamais eu si grand événement et a-t-on jamais entendu chose semblable ?

33 Y a-t-il jamais eu un peuple qui ait entendu la voix de Dieu parlant du milieu du feu, comme tu l’as entendue, et qui soit demeuré vivant ?

34 Y a-t-il jamais eu un dieu qui ait essayé de venir prendre à lui une nation du milieu d’une nation par des épreuves, des signes, des prodiges et des combats, à main forte et à bras étendu, et avec des prodiges de terreur comme l’a fait pour vous l’Éternel, votre Dieu, en Égypte et sous vos yeux ?

35 Tu as été témoin de ces choses afin que tu reconnaisses que l’Éternel est Dieu, qu’il n’y en a pas d’autre.

36 Du ciel, il t’a fait entendre sa voix pour t’instruire ; et sur la terre, il t’a fait voir son grand feu, et tu as entendu ses paroles du milieu du feu.

37 Il a aimé tes pères et il a choisi leur postérité après eux ; il t’a fait lui-même sortir d’Égypte par sa grande puissance ;

38 il a chassé devant toi des nations supérieures en nombre et en force pour te faire entrer dans leur pays, pour t’en donner la possession, comme tu le vois aujourd’hui.

39 Sache donc en ce jour et retiens dans ton cœur que l’Éternel est Dieu, en haut dans le ciel et en bas sur la terre, et qu’il n’y en a pas d’autre.

40 Observe ses lois et ses commandements que je te prescris aujourd’hui afin que tu sois heureux, toi et tes enfants après toi, et que tu prolonges désormais tes jours dans le pays que l’Éternel, ton Dieu, te donne.

41 Alors Moïse choisit trois villes de l’autre côté du Jourdain, à l’orient,

42 afin qu’elles servent de refuge au meurtrier qui aurait involontairement tué son prochain sans avoir été auparavant son ennemi, afin qu’il puisse sauver sa vie en s’enfuyant dans l’une de ces villes.

43 C’étaient : Betser, dans les contrées inhabitées, dans la plaine, chez les Rubénites ; Ramoth, en Galaad, chez les Gadites, et Golan, en Basan, chez les Manassites.

44 C’est ici la loi que présenta Moïse aux enfants d’Israël.

45 Voici les préceptes, les lois et les ordonnances que Moïse prescrivit aux enfants d’Israël après leur sortie d’Égypte.

46 C’était de l’autre côté du Jourdain, dans la vallée, en face de Beth-Peor, au pays de Sihon, roi des Amoréens, qui habitait à Hesbon, et qui fut battu par Moïse et les enfants d’Israël après leur sortie d’Égypte.

47 Ils s’emparèrent de son pays et de celui d’Og, roi de Basan. Ces deux rois des Amoréens étaient de l’autre côté du Jourdain, à l’orient.

48 Leur territoire s’étendait depuis Aroër sur les bords du torrent de l’Arnon, jusqu’à la montagne de Sion qui est l’Hermon,

49 et il embrassait toute la plaine de l’autre côté du Jourdain, à l’orient, jusqu’à la mer de la plaine, au pied du Pisga.