10 – 16 janvier. Genèse 3-4 ; Moïse 4-5 : La chute d’Adam et Ève
précédent suivant

« 10 – 16 janvier. Genèse 3-4 ; Moïse 4-5 : La chute d’Adam et Ève », Viens et suis-moi – Pour les personnes et les familles : Ancien Testament 2022, 2021

« 10 – 16 janvier. Genèse 3-4 ; Moïse 4-5 », Viens et suis-moi – Pour les personnes et les familles : 2022

Adam et Ève, tableau de Douglas M. Fryer

10 – 16 janvier

Genèse 3-4 ; Moïse 4-5

La chute d’Adam et Ève

Pendant que vous étudiez Genèse 3-4 et Moïse 4-5, réfléchissez à ce que le Seigneur essaye de vous enseigner. Notez ces vérités et vos impressions spirituelles et méditez dessus tout au long de la semaine.

Notez vos impressions

Au premier abord, l’histoire de la chute d’Adam et Ève peut passer pour une tragédie. Adam et Ève ont été chassés du beau jardin d’Éden. Ils ont été projetés dans un monde où la douleur, le chagrin et la mort sont omniprésents (voir Genèse 3:16-19) et ils ont été séparés de leur Père céleste. Mais grâce aux vérités rétablies par l’intermédiaire de Joseph Smith, le prophète, dans le livre de Moïse, nous savons que l’histoire d’Adam et Ève est en réalité une histoire d’espérance et une partie essentielle du plan de Dieu pour ses enfants.

Le jardin d’Éden était beau. Mais Adam et Ève avaient besoin de quelque chose de plus qu’un beau cadre de vie. Ils avaient besoin, comme nous tous, d’une occasion de progresser. Quitter le jardin d’Éden était la première étape nécessaire pour retourner à Dieu et devenir finalement semblable à lui. Cela impliquait de rencontrer de l’opposition, de faire des erreurs, d’apprendre à se repentir et de faire confiance au Sauveur, dont l’expiation rend possible la progression et « la joie de notre rédemption » (Moïse 5:11). Par conséquent, quand vous lisez le récit de la chute d’Adam et Ève, ne vous concentrez pas sur la tragédie apparente mais sur les possibilités, pas sur le paradis qu’Adam et Ève ont perdu mais sur la gloire que leur choix nous permet de recevoir.

Idées pour l’étude personnelle des Écritures

Genèse 3:1-7 ; Moïse 4 ; 5:4-12

La Chute était une partie nécessaire du plan de Dieu pour racheter ses enfants.

La chute d’Adam et Ève a introduit la mort physique et spirituelle dans le monde. Elle a aussi apporté l’adversité, le chagrin et le péché. Toutes ces choses semblent être autant de raisons de regretter la Chute. Mais la Chute faisait partie du plan de notre Père céleste pour racheter et exalter ses enfants grâce au « sacrifice du Fils unique du Père » (Moïse 5:7). Pendant que vous étudiez Genèse 3:1-7 ; Moïse 4 ; 5:4-12, quelles vérités trouvez-vous qui vous aident à comprendre la Chute et comment l’expiation du Christ la surmonte ? Des questions comme celles qui suivent vous aideront :

  • Quel effet la Chute a-t-elle eu sur Adam et Ève ? Quel effet a-t-elle sur moi ?

  • Pourquoi Adam et Ève ont-ils offert des sacrifices ? Que symbolisaient ces sacrifices ? Que puis-je apprendre des paroles de l’ange dans ces versets ?

  • Pourquoi Adam et Ève se sont-ils « réjoui[s] » après leur chute ? Qu’est-ce que ce récit m’apprend sur le plan de Dieu pour me racheter par l’intermédiaire de Jésus-Christ ?

Grâce au Livre de Mormon et à d’autres révélations modernes, nous avons un point de vue unique sur la Chute. Par exemple, réfléchissez à ce que le prophète Léhi enseigne à sa famille concernant Adam et Ève dans 2 Néphi 2:15-27. Comment les enseignements de Léhi clarifient-ils ce qui s’est passé dans le jardin d’Éden et nous aident-ils à comprendre pourquoi c’était important ?

Voir aussi 1 Corinthiens 15:20-22 ; Mosiah 3:19 ; Alma 12:21-37 ; Doctrine et Alliances 29:39-43 ; Troisième article de foi ; Dallin H. Oaks, « Le grand plan », Le Liahona, mai 2020, p. 93-96 ; Dallin H. Oaks, « L’opposition en toutes choses », Le Liahona, mai 2016, p. 114-117 ; Jeffrey R. Holland, « Là où justice, amour et miséricorde se rencontrent », Le Liahona, mai 2015, p. 104-106.

Le départ d’Éden, tableau d’Annie Henrie Nader

Genèse 3:16 ; Moïse 4:22

Que faut-il comprendre quand il est dit qu’Adam « dominera sur » Ève ?

Ce passage scripturaire a parfois été faussement interprété comme voulant dire qu’un mari est justifié de traiter sa femme méchamment. À notre époque, les prophètes du Seigneur ont enseigné que, bien que le mari doive présider en justice dans son foyer, il doit considérer sa femme comme une partenaire égale (voir « La famille : Déclaration au monde » [ChurchofJesusChrist.org]). Dale G. Renlund et Ruth Lybbert Renlund ont expliqué qu’un mari juste « cherche à servir ; il reconnaît ses erreurs et cherche à se faire pardonner ; il est prompt à faire des compliments ; il tient compte des préférences des membres de sa famille ; il ressent le grand poids de la responsabilité de ‘pourvoir aux besoins vitaux et à la protection de sa famille’ ; il traite sa femme avec le plus grand respect et la plus grande déférence. […] Il est une bénédiction pour sa famille » (The Melchizedek Priesthood: Understanding the Doctrine, Living the Principles, 2018, p. 23).

Moïse 5:4-9, 16-26

Dieu acceptera mes sacrifices si je les offre avec un cœur bien disposé et obéissant.

Adam et Ève ont appris que les sacrifices d’animaux étaient des symboles du sacrifice expiatoire du Christ et ils l’ont « [révélé] à leurs fils et à leurs filles » (Moïse 5:12). Tandis que vous étudiez Moïse 5:4-9, 16-26, réfléchissez à la différence d’attitude entre leurs deux fils, Caïn et Abel, à l’égard de ces sacrifices. Pourquoi le Seigneur a-t-il accepté le sacrifice d’Abel mais pas celui de Caïn ?

Quelles sortes de sacrifices le Seigneur exige-t-il de vous ? Y a-t-il quelque chose dans Moïse 5:4-9, 16-26 qui change votre façon de considérer ces sacrifices ?

Voir aussi Psaumes 4:5 ; 2 Corinthiens 9:7 ; Omni 1:26 ; 3 Néphi 9:19-20 ; Moroni 7:6-11 ; Doctrine et Alliances 97:8 ; Jeffrey R. Holland, « Voici l’Agneau de Dieu », Le Liahona, mai 2019, p. 44-46.

Idées pour l’étude des Écritures en famille et la soirée au foyer

Genèse 3 ; Moïse 4.

Qu’allez-vous faire pour aider votre famille à mieux comprendre la chute d’Adam et Ève ? Vous pourriez faire une copie des images de « Adam et Ève » (dans Histoires de l’Ancien Testament) et les découper. Travaillez ensemble pour mettre les images dans l’ordre pendant que vous parlez de ce qu’ont vécu Adam et Ève. Pourquoi la Chute était-elle nécessaire dans le plan du salut de notre Père céleste ? La vidéo « La Chute » (ChurchofJesusChrist.org) est utile pour répondre à cette question.

Moïse 4:1-4.

Qu’est-ce que ces versets nous apprennent sur Dieu, sur Jésus-Christ et sur Satan ? Pourquoi le libre arbitre est-il si important dans le plan de Dieu que Satan veuille le détruire ?

Moïse 5:5-9.

Qu’est-ce que Dieu a commandé à Adam et à Ève de faire pour les aider à penser au Sauveur ? Qu’est-ce que Dieu nous a donné pour nous aider à penser au Sauveur ?

Moïse 5:16-34.

Que signifie être « le gardien de [notre] frère » ? Comment prendre mieux soin les uns des autres en famille ?

Vous trouverez d’autres idées pour instruire les enfants dans le canevas de cette semaine de Viens et suis-moi – Pour la Primaire.

Chant suggéré : « Choisir le bien », Chants pour les enfants, p. 82.

Améliorer l’étude personnelle

Utilisez les aides à l’étude des Écritures. Quand vous étudiez les Écritures, utilisez les notes de bas de page, le Guide des Écritures et d’autres aides à l’étude pour acquérir plus de connaissances.

Similitude, tableau de Walter Rane