Personnes et familles
6 – 12 septembre. Doctrine et Alliances 98-101 : « Soyez calmes et sachez que je suis Dieu »
précédent suivant

« 6 – 12 septembre. Doctrine et Alliances 98-101 : ‘Soyez calmes et sachez que je suis Dieu’ », Viens et suis-moi – Pour les personnes et les familles : Doctrine et Alliances 2021, 2020

« 6 – 12 septembre. Doctrine et Alliances 98-101 », Viens et suis-moi – Pour les personnes et les familles : 2021

C. C. A. Christensen (1831-1912), Saints Driven from Jackson County Missouri [Les saints chassés du comté de Jackson (Missouri)], vers 1878, peinture a tempera sur mousseline, 196 x 287 cm. Musée d’art de l’université Brigham Young, don fait au musée par les petits-enfants de C. C. A. Christensen, 1970

6 – 12 septembre

Doctrine et Alliances 98-101

« Soyez calmes et sachez que je suis Dieu »

Pendant que vous lisez Doctrine et Alliance 98-101, soyez attentif aux pensées et impressions qui vous viennent. En quoi le fait d’en tenir compte vous aiderait-il à devenir la personne que Dieu veut que vous soyez ?

Notez vos impressions

Pour les saints des années 1830, Independence (Missouri, États-Unis) était littéralement la terre promise. C’était « le lieu central » de Sion (voir Doctrine et Alliances 57:3), la ville de Dieu sur terre, pour la construction de laquelle ils faisaient de grands sacrifices. Pour eux, le rassemblement des saints en ce lieu était un prélude enthousiasmant et glorieux à la Seconde Venue. Mais leurs voisins de la région voyaient les choses différemment. Ils contestaient l’affirmation des saints selon laquelle Dieu leur avait donné la terre, et ils redoutaient les conséquences politiques, économiques et sociales de l’arrivée très rapide dans la région de tant de gens appartenant à une religion inconnue. L’appréhension fit bientôt place aux menaces, et les menaces firent place aux persécutions et à la violence. En juillet 1833, l’imprimerie de l’Église fut détruite, et en novembre les saints furent forcés d’abandonner leurs foyers dans le comté de Jackson (Missouri).

Joseph Smith se trouvait à 1300 kilomètres de là, à Kirtland, et ces nouvelles ne lui parvinrent qu’après plusieurs semaines. Mais le Seigneur savait ce qui se passait et il révéla à son prophète des principes de paix et d’encouragement qui apporteraient du réconfort aux saints, des principes qui nous aident aussi quand nous subissons des persécutions, quand nos désirs justes ne sont pas satisfaits ou quand nous avons besoin d’un rappel qu’au bout du compte, d’une manière ou d’une autre, nos afflictions quotidiennes « concourront à [notre] bien » (Doctrine et Alliances 98:3).

Voir Les saints, tome 1, p. 182-206 ; « L’attente de la parole du Seigneur », Révélations dans leur contexte, history.ChurchofJesusChrist.org.

Idées pour l’étude personnelle des Écritures

Doctrine et Alliances 98:1-3, 11-14 ; 101:1-16

Mes épreuves peuvent concourir à mon bien.

Certaines de nos afflictions résultent de nos choix. D’autres résultent des choix d’autres personnes. Et parfois, personne n’est en cause, mais des choses malheureuses se produisent. Quelles que soient ses causes, l’adversité peut contribuer à accomplir des desseins divins. Que trouvez-vous dans les paroles du Seigneur au sujet des épreuves des saints dans Doctrine et Alliances 98:1-3, 11-14 et 101:1-16 qui vous aidera dans vos épreuves ? Comment ces versets influenceront-ils votre perception des difficultés que vous rencontrez ? Méditez sur la façon dont vos épreuves ont concouru à votre bien et ont accompli les desseins de Dieu dans votre vie.

Voir aussi 2 Néphi 2:2 ; Doctrine et Alliances 90:24.

Doctrine et Alliances 98:23-48

Le Seigneur veut que je recherche la paix à sa manière.

Bien que tout ce qui se trouve dans Doctrine et Alliances 98:23-48 ne s’applique pas à toutes vos relations avec les autres, quels principes y trouvez-vous qui vous guideront quand on vous fait du tort ? C’est utile de marquer les mots et expressions qui décrivent la manière dont le Seigneur veut que les saints gèrent le conflit au Missouri.

Voir aussi Jeffrey R. Holland, « Le ministère de la réconciliation », Le Liahona, novembre 2018, p. 77-79.

Détail du tableau de Heinrich Hofmann, Le Christ et le jeune homme riche

Doctrine et Alliances 100

Le Seigneur prend soin des personnes qui le servent.

Quelques semaines après que Joseph eut été informé des persécutions au Missouri, un converti récent lui demanda de se rendre au Canada pour apporter l’Évangile à ses fils. Malgré son inquiétude à l’idée de laisser sa famille, en particulier en raison des persécutions et des menaces qui pesaient sur elle et sur l’Église, Joseph accepta. Tandis qu’ils se rendaient au Canada, Joseph et son compagnon, Sidney Rigdon, prièrent pour être réconfortés. La section 100 est la réponse du Seigneur à leur prière. Que trouvez-vous dans la réponse du Seigneur qui peut les avoir rassurés et aidés ?

Peut-être avez-vous aussi connu des situations qui exigeaient que vous trouviez l’équilibre entre vos responsabilités ecclésiastiques et familiales. Quelle aide les paroles du Seigneur à la section 100 vous apporteraient-elles dans ce genre de situation ?

Voir aussi « Une mission au Canada », Révélations dans leur contexte, history.ChurchofJesusChrist.org.

Doctrine et Alliances 101:43-65

Suivre les recommandations de Dieu me préserve du danger.

La parabole qui se trouve dans Doctrine et Alliances 101:43-62 a été donnée pour expliquer pourquoi le Seigneur a permis que les saints soient chassés de Sion. En lisant ces versets, voyez-vous des ressemblances entre vous et les serviteurs de la parabole ? Demandez-vous : Est-ce qu’il m’arrive de mettre en doute les commandements de Dieu ? En quoi un manque de foi ou d’engagement peut-il permettre à « l’ennemi » d’exercer son influence dans ma vie ? Comment montrer à Dieu que je suis « [disposé] à [me] laisser guider d’une manière correcte et convenable pour [mon] salut » ? (voir les versets 63-65).

Idées pour l’étude des Écritures en famille et la soirée au foyer

Doctrine et Alliances 98:16, 39-40.

D’après ces versets, qu’est-ce qui nous aidera à avoir davantage de paix dans notre famille ? Chantez un chant sur la paix ou le pardon. Les jeunes enfants aimeraient peut-être jouer à se pardonner mutuellement.

Doctrine et Alliances 99.

Quand John Murdock fut appelé à quitter son foyer « pour proclamer [l’]Évangile éternel » (verset 1), il venait de rentrer d’une mission difficile d’un an au Missouri (voir « Les missions de John Murdock au Missouri », Révélations dans leur contexte [sous « ‘Je quitte les autres affaires’ : les premiers missionnaires », N.D.T.]), history.ChurchofJesusChrist.org. Que trouvons-nous dans la section 99 qui a pu aider ou encourager frère Murdock ? Quel message le Seigneur nous adresse-t-il dans cette révélation ?

Doctrine et Alliances 100:16 ; 101:3-5, 18.

Après avoir lu ces versets, expliquez que le forgeron doit soumettre le métal à une chaleur intense pour en chasser les impuretés, puis lui donner sa forme en le martelant à de nombreuses reprises. Vous pourriez aussi apprendre ensemble comment d’autres choses sont purifiées, par exemple l’eau ou le sel. Vous pourriez purifier ou nettoyer quelque chose en famille. Pourquoi voulons-nous devenir purs ? Qu’est-ce que ces exemples nous enseignent sur la façon dont nos épreuves nous aident à devenir « un peuple pur » ?

Doctrine et Alliances 101:22-36.

En quoi ces versets ont-ils pu aider les saints qui subissaient des persécutions ? Comment aideront-ils les personnes qui ont des craintes face aux conditions de notre monde actuel ?

Vous trouverez d’autres idées pour instruire les enfants dans le canevas de cette semaine de Viens et suis-moi – Pour la Primaire.

Chant suggéré : « Aide-moi, Père », Chants pour les enfants, p. 52.

Améliorer notre étude personnelle

Recherchez les principes. Richard G. Scott a donné le conseil suivant : « En recherchant la connaissance spirituelle, cherchez les principes. […] Les principes sont des concentrés de vérité, conditionnés pour s’appliquer à toutes sortes de situations » (« L’acquisition de la connaissance spirituelle », L’Étoile, janvier 1994, p. 99).

Missouri Burning [Le Missouri brûle], tableau de Glen S. Hopkinson