Le Livre de Mormon 2020
Annexe A : Comment l’Esprit me témoigne-t-il que le Livre de Mormon est vrai ?
Téléchargements
Tout le livre (PDF)
Notes de bas de page

Hide Footnotes

Thème

« Annexe A : Comment l’Esprit me témoigne-t-il que le Livre de Mormon est vrai ? » Viens et suis-moi – Pour les personnes et les familles : Livre de Mormon 2020, 2020

« Annexe A », Viens et suis-moi – Pour les personnes et les familles : 2020

Annexe A

Comment l’Esprit me témoigne-t-il que le Livre de Mormon est vrai ?

Vous avez peut-être entendu parler de la promesse de Moroni à tous ceux qui lisent le Livre de Mormon : « Si vous demandez d’un cœur sincère, avec une intention réelle, ayant foi au Christ, il vous manifestera la vérité [du Livre de Mormon] par le pouvoir du Saint-Esprit » (Moroni 10:4). Mais que signifie connaître la vérité « par le pouvoir du Saint-Esprit » ? Comment savoir quand le Saint-Esprit vous parle ?

Il est bon de se souvenir que le Saint-Esprit communique avec nous par des moyens très différents de ceux que nous avons l’habitude d’employer entre nous. Votre Père céleste veut néanmoins vous aider à apprendre à reconnaître l’Esprit. Il vous a donné le Livre de Mormon, dans lequel plusieurs serviteurs fidèles décrivent leurs expériences avec la voix du Seigneur.

Par exemple, Néphi dit à ses frères que le Seigneur leur a parlé « avec une petite voix douce » qui n’est pas nécessairement une voix qu’ils peuvent percevoir avec leurs oreilles. En fait, il leur dit qu’ils ont « perdu toute sensibilité » et ne peuvent pas « sentir ses paroles » (1 Néphi 17:45, italiques ajoutés). Énos décrit la réponse à ses prières comme étant « la voix du Seigneur » parvenant « à [s]on esprit » (Énos 1:10). Réfléchissez à ces mots décrivant la voix provenant des cieux lorsque le Sauveur ressuscité est apparu dans le pays d’Abondance : « Ce n’était pas une voix dure, et ce n’était pas non plus une voix forte ; néanmoins, […] elle les perça jusqu’à l’âme même et fit brûler leur cœur » (3 Néphi 11:3).

Vous avez peut-être vécu des expériences semblables ou les vôtres ont peut-être été différentes. Le Saint-Esprit communique de diverses manières et la révélation parvient différemment à chacun de nous. Lorsque l’Esprit est présent dans notre vie, nous voyons son influence agir sur nous de nombreuses façons. L’apôtre Paul a parlé du « fruit de l’Esprit » et a dit que c’était « l’amour, la paix, la patience, la bonté, la bénignité, la fidélité, la douceur, la tempérance », parmi tant d’autres sentiments (Galates 5:22-23).

Voici d’autres enseignements et exemples relatifs au Saint-Esprit, tirés du Livre de Mormon. Pendant votre lecture, vous vous rendrez peut-être compte que le Saint-Esprit vous a parlé plus souvent que vous ne le pensez, vous témoignant que le Livre de Mormon est véritablement la parole de Dieu.

La reconnaissance et la joie

Le Livre de Mormon débute par une vision merveilleuse accordée au prophète Léhi. Dans cette vision, on lui donne un livre qu’on l’invite à lire. Le récit rapporte : « Tandis qu’il lisait, il fut rempli de l’Esprit du Seigneur. » Cette expérience l’amène à louer Dieu pour « [s]a puissance, et [s]a bonté, et [s]a miséricorde » et son « âme se réjouit et son cœur tout entier [es]t rempli » (1 Néphi 1:12, 14-15).

Avez-vous déjà vécu une telle expérience ? Est-ce que la lecture du Livre de Mormon a déjà rempli votre cœur de reconnaissance pour la bonté et la miséricorde de Dieu ? Des passages du Livre de Mormon ont-ils déjà réjoui votre âme ? Ces sentiments sont l’effet de l’Esprit, vous témoignant que les paroles que vous lisez viennent de Dieu et enseignent sa vérité.

Un cœur changé

Après avoir prêché un sermon remarquable sur l’expiation de Jésus-Christ (voir Mosiah 2-4), le roi Benjamin veut savoir si son peuple croit aux paroles qu’il lui a dites. Il répond qu’il croit à son message. Pourquoi ? « À cause de l’Esprit du Seigneur Omnipotent, qui a produit un grand changement en nous, ou dans notre cœur, de sorte que nous n’avons plus de disposition à faire le mal, mais à faire continuellement le bien » (Mosiah 5:1-2).

Peut-être qu’en lisant le Livre de Mormon, vous avez remarqué quelque chose de semblable dans votre cœur. Par exemple, vous vous êtes senti poussé à être une personne meilleure, à vous détourner du péché ou à faire quelque chose de gentil pour quelqu’un. C’est le témoignage spirituel que vous recherchez, attestant que le livre est inspiré de Dieu. Car, ainsi que Mormon l’enseigne, « tout ce qui invite et incite à faire le bien, et à aimer Dieu, et à le servir, est inspiré de Dieu » (Moroni 7:13 ; voir aussi 2 Néphi 33:4, 10 ; Alma 19:33 ; Éther 4:11-12).

Un esprit éclairé

Quand Alma veut aider les Zoramites à faire « l’expérience de [ses] paroles » et à savoir par eux-mêmes si son témoignage est vrai, il compare la parole de Dieu à une semence. Il leur explique : « Si vous faites de la place pour qu’une semence puisse être plantée dans votre cœur, […] elle commencera à gonfler dans votre sein ; et lorsque vous sentirez ces mouvements de gonflement, vous commencerez à dire en vous-mêmes : il faut nécessairement que ce soit une bonne semence, ou que la parole soit bonne, car elle commence à m’épanouir l’âme ; oui, elle commence à m’éclairer l’intelligence, oui, elle commence à m’être délicieuse » (Alma 32:27-28).

Vous « faites de la place » aux paroles du Livre de Mormon dans votre cœur lorsque vous leur permettez d’influencer votre vie et de guider vos choix. Comment ces paroles vont-elles vous « épanouir l’âme » et vous « éclairer l’intelligence » ? Vous sentirez que vous devenez plus fort spirituellement. Vous vous sentirez plus aimant et ouvert aux autres. Vous remarquerez aussi que vous comprenez mieux les choses, surtout les choses spirituelles, comme si une lumière éclairait votre esprit. Et vous conviendrez que la doctrine enseignée dans le Livre de Mormon est « délicieuse ». De telles sensations vous feront comprendre que vous avez réellement reçu un témoignage spirituel de la vérité, comme Alma l’a déclaré : « Oh alors, cela n’est-il pas réel ? Je vous dis que oui, parce que cela est lumière ; et ce qui est lumière est bon parce qu’on peut le discerner : c’est pourquoi vous devez savoir que c’est bon » (Alma 32:35).

« Vous n’avez pas besoin de vous demander […] »

Ce ne sont que quelques-unes des manières que l’Esprit utilise pour communiquer. Il y en a beaucoup d’autres. Continuez de rechercher des occasions d’écouter la voix de l’Esprit et vous recevrez de façon continue la confirmation de la véracité du Livre de Mormon.

Le président Nelson a promis : « Vous n’avez pas besoin de vous demander ce qui est vrai. Vous n’avez pas besoin de vous demander à qui vous pouvez réellement faire confiance. Par la révélation personnelle, vous pouvez recevoir votre propre témoignage que le Livre de Mormon est la parole de Dieu, que Joseph Smith est un prophète et que cette Église est celle du Seigneur. Quoi que d’autres personnes puissent dire ou faire, personne ne pourra jamais vous enlever un témoignage rendu à votre cœur et à votre esprit de ce qui est vrai » (« Révélation pour l’Église, révélation pour notre vie », Le Liahona, mai 2018, p. 95).