11. La Terre Sainte à l’époque du Nouveau Testament
    Notes de bas de page

    11. La Terre Sainte à l’époque du Nouveau Testament

    carte biblique 11

    N

    Légende

    Frontières politiques

    Sidon

    Abilène

    Sarepta

    Montagnes du Liban

    Damas

    Litani

    Syrie

    Mt Hermon

    Parpar

    Tyr

    Phénicie

    Césarée de Philippe

    Vallée du Houlé

    Galilée

    Ptolémaïs (Acco)

    Chorazin

    Bethsaïda

    Capernaüm

    Kison

    Cana

    Magdala

    Mer de Galilée (Mer de Kinnéreth)

    Mt Carmel

    Nazareth

    Tibériade

    Mt Thabor

    Yarmouk

    Naïn

    Gadara

    Césarée

    Mt Guilboa

    Décapole

    Samarie

    Salim ?

    Samarie

    Aenon

    Plaine de Saron

    Sychar

    Mt Ébal

    Jabbok

    Joppa

    Mt Garizim

    Arimathée ?

    Ajalon

    Béthel

    Jourdain

    Pérée

    Philadelphie

    Jéricho

    Grande Mer (Méditerranée)

    Azot

    Sorek

    Emmaüs

    Béthabara

    Jérusalem

    Mt des Oliviers

    Bethphagé

    Béthanie

    Qumran

    Plaines de Moab

    Mt Nébo

    Askalon

    Éla

    Bethléhem

    Judée

    Gaza

    Hébron

    Machaerus

    Guérar

    Idumée

    Mer Morte

    Arnon

    Besor

    Beer-Schéba

    Masada

    Désert de Judée

    Nabatée

    Zéred

    Kilomètres

    0 20 40 60

    A B C D

    1 2 3 4 5 6 7 8

    1

    1

    2

    2

    3

    4

    5

    6

    7

    8

    9

    10

    11

    12

    13

    14

    15

    16

    17

    1. Tyr et Sidon Jésus compara Chorazin et Bethsaïda à Tyr et à Sidon (Mt 11:20–22). Il y guérit la fille d’une Cananéenne (Mt 15:21–28).

    2. Le mont de la Transfiguration Jésus fut transfiguré devant Pierre, Jacques et Jean, lesquels reçurent les clefs du royaume (Mt 17:1–13). (Les uns croient que le mont de la Transfiguration est le mont Hermon, d’autres croient que c’est le mont Thabor).

    3. Césarée de Philippe Pierre y témoigna que Jésus était le Christ et reçut la promesse des clefs du royaume (Mt 16:13–20). Jésus y prédit sa mort et sa résurrection (Mt 16:21–28).

    4. Région de la Galilée Jésus passa la plus grande partie de sa vie et de son ministère en Galilée (Mt 4:23–25). Il y prononça le sermon sur la montagne (Mt 5–7), guérit un lépreux (Mt 8:1–4) et choisit, ordonna et envoya les douze apôtres ; Judas Iscariot était apparemment le seul d’entre eux à ne pas être Galiléen (Mc 3:13–19). En Galilée, le Christ ressuscité apparut aux apôtres (Mt 28:16–20).

    5. La Mer de Galilée, appelée plus tard Mer de Tibériade Jésus y enseigna dans la barque de Pierre (Lu 5:1–3) et appela Pierre, André, Jacques et Jean à être pêcheurs d’hommes (Mt 4:18–22; Lu 5:1–11). Il apaisa aussi la tempête (Lu 8:22–25), enseigna des paraboles dans une barque (Mt 13), marcha sur la mer (Mt 14:22–32) et apparut à ses disciples après sa résurrection (Jn 21).

    6. Bethsaïda Pierre, André et Philippe naquirent à Bethsaïda (Jn 1:44). Jésus se retira avec ses apôtres près de Bethsaïda. Les multitudes le suivirent et c’est alors que se produisit la première multiplication des pains (Lu 9:10–17; Jn 6:1–14). Jésus guérit ici un aveugle (Mc 8:22–26).

    7. Capernaüm C’était la patrie de Pierre (Mt 8:5, 14). À Capernaüm, dont Matthieu disait que c’était la ville de Jésus, celui-ci guérit un paralytique (Mt 9:1–7; Mc 2:1–12), le serviteur du centenier, la belle-mère de Pierre (Mt 8:5–15) ; il appela Matthieu à être l’un de ses apôtres (Mt 9:9), ouvrit les yeux des aveugles, chassa un démon (Mt 9:27–33), guérit, un jour de sabbat, un homme à la main sèche (Mt 12:9–13), prononça le discours sur le pain de vie (Jn 6:22–65) et accepta de payer l’impôt en disant à Pierre de prendre l’argent dans la bouche d’un poisson (Mt 17:24–27).

    8. Magdala C’est ici qu’habitait Marie de Magdala (Mc 16:9). Jésus s’y rendit après la seconde multiplication des pains (Mt 15:32–39) et les pharisiens et les sadducéens voulurent qu’il leur montre un signe du ciel (Mt 16:1–4).

    9. Cana Jésus transforma l’eau en vin (Jn 2:1–11) et guérit le fils d’un officier du roi qui était à Capernaüm (Jn 4:46–54). Cana était aussi la patrie de Nathanaël (Jn 21:2).

    10. Nazareth Les annonciations à Marie et à Joseph eurent lieu à Nazareth (Mt 1:18–25; Lu 1:26–38; 2:4–5). Après son retour d’Égypte, Jésus passa ici son enfance et sa jeunesse (Mt 2:19–23; Lu 2:51–52), annonça qu’il était le Messie et fut rejeté par les siens (Lu 4:14–32).

    11. Jéricho Jésus y rendit la vue à un aveugle (Lu 18:35–43). Il y dîna aussi avec Zachée, « chef des publicains » (Lu 19:1–10).

    12. Bethabara Jean-Baptiste y témoigna qu’il était « la voix de celui qui crie dans le désert » (Jn 1:19–28). Il y baptisa Jésus dans le Jourdain et témoigna que Jésus était l’Agneau de Dieu (Jn 1:28–34).

    13. Désert de Judée Jean-Baptiste prêcha dans ce désert (Mt 3:1–4), où Jésus jeûna 40 jours puis fut tenté (Mt 4:1–11).

    14. Emmaüs Le Christ ressuscité accompagna deux de ses disciples sur le chemin d’Emmaüs (Lu 24:13–32).

    15. Bethphagé Deux disciples y amenèrent à Jésus un ânon sur lequel il commença son entrée triomphale à Jérusalem (Mt 21:1–11).

    16. Béthanie C’était la ville natale de Marie, de Marthe et de Lazare (Jn 11:1). Marie y écouta les paroles de Jésus et Jésus dit à Marthe que sa sœur avait choisi « la bonne part » (Lu 10:38–42) ; Jésus y ressuscita Lazare d’entre les morts (Jn 11:1–44) et Marie y oignit les pieds de Jésus (Mt 26:6–13; Jn 12:1–8).

    17. Bethléhem Jésus y naquit et fut couché dans une crèche (Lu 2:1–7) ; des anges y annoncèrent aux bergers la naissance de Jésus (Lu 2:8–20) ; des mages y furent conduits à Jésus par une étoile (Mt 2:1–12) ; et Hérode y fit massacrer les enfants (Mt 2:16–18).