8 – 14 juillet Actes 6-9 : « Que veux-tu que je fasse ? »
    Notes de bas de page

    « 8 – 14 juillet. Actes 6-9 : ‘Que veux-tu que je fasse ?’ » Viens et suis-moi – Pour les personnes et les familles : Nouveau Testament 2019, 2019

    « 8 – 14 juillet. Actes 6-9 », Viens et suis-moi – Pour les personnes et les familles : 2019

    Saul sur le chemin de Damas

    Puissions-nous vivre ainsi, tableau de Sam Lawlor

    8 – 14 juillet

    Actes 6-9

    « Que veux-tu que je fasse ? »

    Commencez par lire Actes 6-9. Les idées pour l’étude présentées dans ce canevas peuvent vous aider à dégager des principes importants de ces chapitres, mais vous pouvez en trouver d’autres au cours de votre étude personnelle.

    Notez vos impressions

    S’il y a quelqu’un qui n’avait pas le profil d’un candidat à la conversion, c’était probablement Saul, un pharisien qui avait la réputation de persécuter les chrétiens. Aussi, quand le Seigneur a dit à un disciple du nom d’Ananias de chercher Saul pour lui donner une bénédiction, on comprend qu’il ait hésité. Il a dit : « Seigneur, j’ai appris de plusieurs personnes tous les maux que cet homme a faits à tes saints » (Actes 9:13). Mais le Seigneur connaissait le cœur et le potentiel de Saul, et il avait une mission en vue pour lui : « Cet homme est un instrument que j’ai choisi, pour porter mon nom devant les nations, devant les rois, et devant les fils d’Israël » (Actes 9:15). Ananias a donc obéi et, quand il a trouvé celui qui avait été un persécuteur, il l’a appelé « Saul, mon frère » (Actes 9:17). Si Saul a pu changer si complètement et si Ananias a pu l’accueillir si libéralement, devrions-nous jamais considérer qui que ce soit – y compris nous-même – comme peu susceptible de changer ?

    icône Étude personnelle

    Idées pour l’étude personnelle des Écritures

    Actes 6-8

    Mon cœur doit être « droit devant Dieu ».

    La croissance de l’Église impliquait un besoin croissant de disciples pour servir dans le royaume. D’après Actes 6:1-15, quelles qualités les douze apôtres recherchaient-ils chez les personnes qui serviraient avec eux ? Tandis que vous lisez Actes 6-8, remarquez comment ces qualités et d’autres ont été manifestées chez des personnes comme Étienne et Philippe. Que manquait-il chez Simon et que peut-il nous apprendre sur le désir de changer ?

    Y a-t-il quelque chose que vous vous sentez poussé à changer pour vous assurer que votre cœur est « droit devant Dieu » ? (Actes 8:21-22). En quoi le fait d’opérer ce changement pourrait-il être une bénédiction pour vous tandis que vous servez Dieu ?

    Actes 6-7

    Le fait de s’opposer au Saint-Esprit peut amener à rejeter le Sauveur et ses prophètes.

    Les dirigeants juifs, bien qu’ayant la responsabilité de préparer le peuple pour la venue du Messie, ont rejeté Jésus-Christ et exigé sa crucifixion en raison de leur orgueil et de leur quête du pouvoir. Comment cela est-il arrivé ? Étienne leur a déclaré : « Vous vous opposez toujours au Saint-Esprit. » (Actes 7:51). À votre avis, que signifie s’opposer au Saint-Esprit ? Pourquoi le fait de s’opposer au Saint-Esprit amène-t-il à rejeter le Sauveur et ses prophètes ?

    En lisant Actes 6-7, cherchez d’autres messages qu’Étienne a enseignés aux Juifs. Contre quelles attitudes les met-il en garde ? Détectez-vous des attitudes semblables en vous-même ? Que vous enseignent les paroles d’Étienne concernant les conséquences de l’opposition au Saint-Esprit ? Comment pouvez-vous être plus réceptif et plus réactif aux murmures du Saint-Esprit ?

    Voir aussi la vidéo « Le martyre d’Étienne » (LDS.org).

    Actes 7:54-60

    Qui d’autre qu’Étienne est mort en martyre pour son témoignage de Jésus-Christ ?

    Étienne est le premier martyre (quelqu’un qui est tué en raison de ses croyances) chrétien connu après la résurrection de Jésus. Au cours des siècles, beaucoup d’autres saints ont aussi été tués parce qu’ils ne voulaient pas renier leur foi en Jésus-Christ. Il est fait mention de certains d’entre eux dans 2 Chroniques 24:20-21 ; Marc 6:17-29 ; Actes 12:1-2 ; Apocalypse 6:9-11 ; Mosiah 17:20 ; Alma 14:8-11 ; Hélaman 13:24-26 ; Doctrine et Alliances 109:47-49 ; 135:1-7 et Abraham 1:11. Il est probable qu’après la résurrection du Sauveur, tous les apôtres sont morts en martyres, à l’exception de Jean.

    Actes 8:26-39

    Le Saint-Esprit m’aidera à guider d’autres personnes vers Jésus-Christ.

    Que vous apprend le récit de Actes 8:26-39 concernant le fait de parler de l’Évangile ? Comment le Saint-Esprit a-t-il aidé Philippe ? En quoi parler de l’Évangile aux autres est-il semblable au fait d’être un guide ? (Voir Actes 8:31).

    Actes 9:1-31

    Quand je me soumets à la volonté du Seigneur, je peux devenir un instrument entre ses mains.

    La conversion de Saul semble très soudaine ; il est passé « aussitôt » de l’emprisonnement des Chrétiens à la prédication du Christ dans les synagogues (Actes 9:20). En lisant son histoire, demandez-vous pourquoi il était si désireux de changer. (Pour lire la description que Saul lui-même fait de sa conversion, lisez Actes 22:1-16 et 26:9-18. Notez qu’à l’époque de ces récits, Saul avait changé de nom et s’appelait Paul.

    Bien que ce qu’a vécu Saul soit inhabituel – pour la plupart des gens, la conversion est un processus beaucoup plus long – y a-t-il quelque chose que vous pouvez apprendre de Saul au sujet de la conversion ? Qu’apprenez-vous de la façon dont Ananias et les autres disciples ont réagi à la conversion de Saul ? Qu’allez-vous faire pour appliquer ces leçons ? Vous pourriez commencer par demander en prière, comme l’a fait Saul : « Que veux-tu que je fasse ? » Ou vous pourriez écrire cette question comme titre dans votre journal et noter les impressions qui vous viennent au fil du temps.

    Voir aussi Dieter F. Uchtdorf, « Ceux qui attendent sur le chemin de Damas », Le Liahona, mai 2011, p. 70-77 ; « Ceux qui attendent sur le chemin de Damas » (vidéo, LDS.org).

    icône Étude familiale

    Idées pour l’étude des Écritures en famille et la soirée familiale

    Quand vous lisez les Écritures avec les membres de votre famille, l’Esprit peut vous aider à savoir quels principes souligner et quels sont ceux dont vous discuterez pour répondre aux besoins de chacun d’eux. Voici quelques suggestions :

    Actes 6:8-7:60

    Comparez les récits d’Étienne dans Actes 6:8 et Actes 7:51-60 avec les récits du Sauveur dans Luc 23:1-46. Comment Étienne a-t-il suivi l’exemple du Sauveur ?

    Actes 7:51-60

    Comment le Saint-Esprit a-t-il aidé Étienne pendant qu’il était persécuté ? Quand avons-nous reçu de la force du Saint-Esprit dans les moments difficiles ?

    Actes 9:5

    Les membres de votre famille savent-ils ce que veut dire « regimber contre les aiguillons » ? Un aiguillon était une lance pointue utilisée pour conduire des animaux. Souvent, les animaux regimbaient quand ils étaient aiguillonnés, ce qui avait pour effet d’enfoncer encore davantage la pointe dans leur chair. De quelles façons cette analogie peut-elle s’appliquer à nous ?

    Pierre ramène Tabitha à la vie

    Tabitha, lève-toi, tableau de Sandy Freckleton Gagon.

    Actes 9:32-43

    Vous pourriez demander aux membres de votre famille de dessiner des images illustrant des histoires qui se trouvent dans Actes 9:32-43. Qu’est-ce qu’Énée, Tabitha et les veuves de Joppé leur apprennent sur les vrais disciples ? Comment une personne qui fait « beaucoup de bonnes œuvres » pourrait-elle en aider d’autres à croire au Seigneur ? (Voir Actes 9:36, 42 ; « Chapitre 60 : Pierre ramène Tabitha à la vie », Histoires du Nouveau Testament, p. 156-157, ou la séquence vidéo correspondante sur LDS.org).

    Vous trouverez d’autres idées pour instruire les enfants dans le canevas de cette semaine de Viens et suis-moi – Pour la Primaire.

    Améliorer notre étude personnelle

    Appliquez les Écritures à vous-même Pendant que vous lisez, réfléchissez à la manière dont les histoires et les enseignements des Écritures s’appliquent à votre vie. Par exemple, quand vous êtes-vous senti « rempli du Saint-Esprit » dans des moments d’épreuve ou de persécution ? (Actes 7:55).

    La lapidation d’Étienne

    Je vois le Fils de l’homme debout à la droite de Dieu, tableau de Walter Rane