Personnes et familles
17 – 23 mai. Doctrine et Alliances 51-57 : « Un intendant fidèle, juste et sage »

« 17 – 23 mai. Doctrine et Alliances 51-57 : ‘Un intendant fidèle, juste et sage’ », Viens et suis-moi – Pour les personnes et les familles : Doctrine et Alliances 2021, 2020

« 17 – 23 mai. Doctrine et Alliances 51-57 », Viens et suis-moi – Pour les personnes et les familles : 2021

Premier sillon, tableau de James Taylor Harwood

17 – 23 mai

Doctrine et Alliances 51-57

« Un intendant fidèle, juste et sage »

L’étude des Écritures vous aide à reconnaître la voix du Seigneur, car les Écritures ont été données par lui par l’intermédiaire de son Esprit (voir Doctrine et Alliances 18:34-36).

Notez vos impressions

Pour les membres de l’Église des années 1830, le rassemblement des saints et l’édification de la ville de Sion étaient des œuvres à la fois spirituelles et temporelles, avec de nombreux aspects pratiques à traiter : il fallait que quelqu’un achète et distribue des terres où les saints puissent s’installer. Il fallait que quelqu’un imprime des livres et d’autres publications. Et il fallait que quelqu’un tienne un commerce pour fournir des biens aux personnes résidant en Sion. Dans les révélations qui figurent dans Doctrine et Alliances 51-57, le Seigneur désigne et instruit des personnes pour qu’elles s’occupent de ces tâches, et il désigne Independence (Missouri, États-Unis) comme « le lieu central » de Sion (Doctrine et Alliances 57:3).

Les compétences dans des domaines tels que l’achat de terres, l’imprimerie et la gestion d’un magasin étaient précieuses pour l’édification temporelle de Sion, mais ces révélations enseignent aussi que le Seigneur désire que ses saints deviennent spirituellement dignes d’être appelés peuple de Sion. Il appelle chacun de nous à être « un intendant fidèle, juste et sage », ayant l’esprit contrit, « demeur[ant] ferme » dans les responsabilités qui nous sont assignées (voir Doctrine et Alliances 51:19 ; 52:15 ; 54:2). Si nous faisons cela, quelles que soient nos capacités temporelles, le Seigneur nous utilisera pour édifier Sion et il « hâter[a] la ville en son temps » (Doctrine et Alliances 52:43).

Idées pour l’étude personnelle des Écritures

Doctrine et Alliances 51

Le Seigneur veut que je sois un intendant fidèle, juste et sage.

Si vous aviez été membre de l’Église en 1831, on vous aurait peut-être invité à vivre la loi de consécration en transférant votre propriété à l’Église par l’intermédiaire de l’évêque. Dans la plupart des cas, il vous aurait alors rendu ce que vous aviez donné, parfois avec un surplus. Mais ce n’était plus seulement votre bien ; c’était votre intendance.

Aujourd’hui les procédures sont différentes, mais les principes de consécration et d’intendance sont toujours essentiels à l’œuvre du Seigneur. Réfléchissez à ces paroles de Quentin L. Cook : « Nous vivons à une époque dangereuse où beaucoup croient que nous n’avons pas de comptes à rendre à Dieu et que nous n’avons de responsabilité ou d’intendance ni envers nous-mêmes ni envers les autres. Dans le monde, beaucoup de gens se concentrent sur la satisfaction de leurs désirs […] [et] ne croient pas qu’ils sont le gardien de leur frère. Dans l’Église, toutefois, nous croyons que ces intendances sont des responsabilités sacrées. » (« L’intendance, responsabilité sacrée », Le Liahona, novembre 2009, p. 91).

Pendant que vous lisez la section 51, pensez à ce que Dieu vous a confié. Que signifient les mots « intendant » (verset 19) et « consacrée » (verset 5) et qu’impliquent-ils concernant ce que Dieu attend de vous ? Quels principes dans la section 51 et dans les paroles de frère Cook vous enseignent ce que veut dire être un intendant ? (voir en particulier les versets 9, 15-20).

Voir aussi Matthieu 25:14-30.

Doctrine et Alliances 52:14-19

Dieu a donné un modèle pour éviter d’être trompé.

De nombreuses personnes prétendant recevoir des manifestations spirituelles, les premiers saints craignaient d’être trompés. Comment pouvaient-ils savoir qui était « accepté par [Dieu] » ? (verset 15). Dans Doctrine et Alliances 52:14-19, le Seigneur donne une méthode utile. Comment appliquerez-vous cette méthode pour détecter les faux messages qui existent dans le monde ? Évaluez-vous à l’aide de cette méthode : utilisez des expressions tirées de ces versets pour écrire des questions telles que : « Quand je parle, est-ce que mon esprit est contrit ? »

Doctrine et Alliances 54

Je me tourne vers le Seigneur quand je suis blessé par les choix des autres.

Dans le cadre du rassemblement en Ohio, un groupe de saints conduits par Newel Knight arriva de Colesville (État de New York, États-Unis) et avait besoin d’un endroit où vivre. Leman Copley avait une grande ferme près de Kirtland et il fit alliance d’autoriser les saints à s’installer sur ses terres. Mais peu après qu’ils eurent commencé à s’y installer, il vacilla dans sa foi, rompit son alliance et chassa les saints de sa propriété (voir Les saints, tome 1, p. 133-137).

Comme rapporté à la section 54, le Seigneur dit à Newel Knight ce que les saints devaient faire au sujet de leur situation. Comment cette révélation vous aide-t-elle quand les engagements rompus ou les mauvais choix d’une autre personne vous affectent ?

Site de la ferme en Ohio que Leman Copley avait promise à l’Église.

Doctrine et Alliances 56:14-20

Bénis sont ceux qui ont le cœur pur.

Dans ces versets, le Seigneur parle aux riches et aux pauvres ; ce serait intéressant de comparer ses conseils à ces deux groupes. Qu’est-ce qui vous concerne personnellement dans ces versets ? Comment le fait de se concentrer sur les richesses peut-il « corrompre » votre âme ? (verset 16). Que signifie pour vous avoir « le cœur pur » (verset 18) en ce qui concerne les choses matérielles ?

Voir également Jacob 2:17-21.

Idées pour l’étude des Écritures en famille et la soirée familiale

Doctrine et Alliances 51:9.

Jouez à un jeu que la famille aime, puis parlez de la façon dont le jeu aurait été différent si quelqu’un avait triché. Pourquoi est-il important d’« agir avec honnêteté » les uns envers les autres ? Comment l’honnêteté nous aide-t-elle à « [être] un » ?

Doctrine et Alliances 52:14-19.

Pendant que vous parlez du modèle décrit dans ces versets, votre famille pourrait regarder d’autres modèles que vous utilisez : par exemple, des patrons pour la couture ou des modèles pour des fabrications artisanales. Travaillez ensemble pour fabriquer quelque chose à partir d’un modèle tandis que vous parlez du modèle que le Seigneur a donné pour éviter d’être trompé.

Doctrine et Alliances 53:1.

Parlez à votre famille d’une expérience où, comme Sidney Gilbert, vous avez interrogé le Seigneur en « ce qui concerne [votre] appel ».

Doctrine et Alliances 54:2 ; 57:6-7.

Que signifie « demeure[r] ferme » (Doctrine et Alliances 54:2) dans ce que Dieu nous a demandé de faire ? Demandez aux membres de votre famille de se lever et de dire une chose que Dieu leur a demandé de faire.

Doctrine et Alliances 55.

Comment le Seigneur a-t-il utilisé les compétences d’écrivain et d’imprimeur de William Phelps ? (par exemple, mentionnez que William Phelps a écrit le texte de nombreux cantiques, notamment « L’Esprit du Dieu saint », « Vivons ce bonheur » et « Sauveur d’Israël »). Proposez aux membres de votre famille de parler des talents et des capacités qu’ils voient les uns chez les autres. Comment nos talents contribuent-ils à l’œuvre de Dieu ?

Vous trouverez d’autres idées pour instruire les enfants dans le canevas de cette semaine de Viens et suis-moi – Pour la Primaire.

Chant suggéré : « ‘Donne’, dit le ruisseau » (Chants pour les enfants, p. 116).

Améliorer notre étude personnelle

Tenez un journal d’étude. Pensez à utiliser un journal ou un cahier pour noter les pensées, les idées, les questions ou les impressions qui vous viennent pendant que vous étudiez.

L’évêque Partridge reçoit des biens consacrés, tableau d’Albin Veselka