18 – 24 mai. Mosiah 25-28 : « Ils furent appelés le peuple de Dieu »
    Téléchargements
    Tout le livre (PDF)
    Notes de bas de page
    Theme

    « 18 – 24 mai. Mosiah 25-28 : ‘Ils furent appelés le peuple de Dieu’ », Viens et suis-moi – Pour les personnes et les familles : Livre de Mormon 2020, 2020

    « 18 – 24 mai. Mosiah 25-28 », Viens et suis-moi – Pour les personnes et les familles : 2020

    Conversion of Alma, The

    La conversion d’Alma le Jeune, tableau de Gary L. Kapp

    18 – 24 mai

    Mosiah 25-28

    « Ils furent appelés le peuple de Dieu »

    Après que « la voix du Seigneur lui parvint », Alma écrivit les choses que le Seigneur lui avait dites « afin de les avoir » (Mosiah 26:14, 33). Comment allez-vous suivre l’exemple d’Alma ?

    Notez vos impressions

    Après avoir vécu dans des territoires distincts pendant presque trois générations, les Néphites formaient de nouveau un seul peuple. Le peuple de Limhi, le peuple d’Alma et le peuple de Mosiah, ainsi que le peuple de Zarahemla qui ne descendait pas de Néphi, étaient à présent tous « compté[s] avec les Néphites » (Mosiah 25:13). Beaucoup d’entre eux voulaient devenir membres de l’Église qu’Alma avait établie. Ainsi, « quiconque désirait prendre sur lui le nom du Christ » fut baptisé, « et ils furent appelés le peuple de Dieu » (Mosiah 25:23-24). Après des années de conflit et de captivité, il semblait que les Néphites allaient enfin connaître une période de paix.

    Mais bientôt les incrédules commencèrent à persécuter les saints. Ce qu’il y avait de particulièrement navrant dans cette situation, c’est que beaucoup de ces incrédules étaient des enfants de croyants, la « génération montante » (Mosiah 26:1), parmi lesquels figuraient les fils de Mosiah et l’un des fils d’Alma. Puis un miracle se produisit, et le récit de ce miracle a donné de l’espoir à des parents angoissés depuis des générations. Mais l’histoire de la conversion d’Alma n’est pas destinée seulement aux parents d’enfants rebelles. La conversion véritable est un miracle qui doit se produire en chacun de nous, d’une manière ou d’une autre.

    Integrated Curriculum Illustration

    Idées pour l’étude personnelle des Écritures

    Mosiah 26:1-6

    Je suis responsable de ma foi et de mon témoignage.

    Les personnes qui ont entendu le sermon du roi Benjamin ont connu une conversion merveilleuse (voir Mosiah 5:1-7), mais la conversion est une expérience personnelle que l’on ne peut pas transmettre à ses enfants comme un héritage. Nous devons tous faire l’expérience de notre propre conversion à l’Évangile de Jésus-Christ. Pendant que vous lisez ce qui est dit de « la génération montante » de Néphites incrédules dans Mosiah 26:1-6, observez les conséquences de leur incrédulité. Pensez aussi aux personnes que vous aimeriez amener au Christ. Bien que vous ne puissiez pas leur faire don de votre conversion, l’Esprit peut vous murmurer ce que vous pouvez faire pour les aider à trouver la foi. En lisant, dans Mosiah 25-28, comment Alma et les autres membres de l’Église ont aidé la génération montante, d’autres pensées vous viendront.

    Voir aussi Doctrine et Alliances 68:25-29.

    Mosiah 26:6-39

    Les serviteurs de Dieu fidèles cherchent à faire sa volonté.

    Parfois, nous pourrions penser qu’un dirigeant de l’Église comme Alma sait toujours ce qu’il convient de faire. Dans Mosiah 26, il est question d’un problème dans l’Église qu’Alma n’avait jamais eu à traiter, et « il craignait de mal agir aux yeux de Dieu » (Mosiah 26:13). Qu’a fait Alma dans cette situation ? (voir Mosiah 26:13-14, 33-34, 38-39). Que suggère l’expérience d’Alma quant à la façon dont vous pourriez aborder des problèmes difficiles dans votre famille ou votre service dans l’Église ?

    Il serait aussi intéressant de relever les vérités que Dieu a révélées à Alma dans Mosiah 26:15-32. Remarquez que certaines de ces vérités n’étaient pas une réponse directe à la question d’Alma. Qu’est-ce que cela vous enseigne sur la prière et la révélation personnelle ?

    Mosiah 27:8-37

    Tous les hommes et toutes les femmes doivent naître de nouveau.

    Il était évident qu’Alma le Jeune avait besoin d’une nouvelle naissance spirituelle, car les fils de Mosiah et lui étaient « les plus vils des pécheurs », qui allaient çà et là « pour détruire l’Église de Dieu » (Mosiah 28:4 ; 27:10). Mais, peu après sa conversion, Alma a témoigné qu’elle était accessible et essentielle à tous. Il a dit : « Ne t’étonne pas de ce que toute l’humanité […] doi[ve] naître de nouveau » (Mosiah 27:25 ; italiques ajoutés). Cela vous inclut, bien sûr.

    En lisant dans Mosiah 27:8-37 l’expérience qu’Alma a vécue, essayez de vous mettre à sa place. Vous n’essayez pas de détruire l’Église, mais vous penserez certainement à des choses personnelles que vous devez changer. Qui vous soutient et prie pour vous « avec beaucoup de foi », comme l’a fait le père d’Alma ? Quelles expériences vous ont « convainc[u] du pouvoir et de l’autorité de Dieu » ?(Mosiah 27:14). Quelles sont les « grandes choses » que le Seigneur a faites pour vous ou votre famille dont vous devriez vous souvenir ?(Mosiah 27:16). Qu’est-ce que les paroles et les actions d’Alma le Jeune vous apprennent sur ce que signifie naître de nouveau ? Utilisez les questions suivantes pour évaluer vos progrès dans le processus consistant à naître de nouveau.

    Voir aussi Mosiah 5:6-9 ; Alma 36 ; « Conversion » (Sujets de l’Évangile, topics.ChurchofJesusChrist.org).

    Mosiah 27:20

    Son père se réjouit, tableau de Walter Rane

    Mosiah 27:14, 19-24

    Dieu entend mes prières et y répondra selon sa volonté.

    Vous connaissez peut-être un parent dans la situation d’Alma l’Ancien, dont le fils ou la fille fait des choix destructeurs. Ou peut-être êtes-vous ce parent. Que trouvez-vous dans Mosiah 27:14, 19-24 qui vous donne de l’espérance ? Comment ces versets vont-ils influencer vos prières en faveur des autres ?

    Integrated Curriculum Illustration

    Idées pour l’étude des Écritures en famille et la soirée familiale

    Quand vous lisez les Écritures avec les membres de votre famille, l’Esprit vous aide à savoir quels sont les principes à souligner et sur lesquels discuter pour répondre aux besoins de votre famille. Voici quelques idées.

    Mosiah 25:5-11

    Qu’a ressenti le peuple de Mosiah après que celui-ci lui ait lu les annales du peuple de Zénif et celles du peuple d’Alma ? Votre famille possède-t-elle des annales ou journaux que vous pourriez lire ? Vous pourriez peut-être compléter vos annales ou commencer à les tenir. Qu’écririez-vous pour aider votre famille (y compris les générations futures) à être « rempli[e] d’une joie extrêmement grande » et à en apprendre davantage au sujet de « la bonté directe de Dieu » ?(Mosiah 25:8, 10).

    Mosiah 25:16

    Pourquoi était-il important que le peuple de Limhi se souvienne que le Seigneur l’avait délivré de la captivité ? Qu’a fait le Seigneur pour nous que nous ne devons pas oublier ?

    Mosiah 26:29-31 ; 27:35

    D’après ces versets, que doit faire une personne pour recevoir le pardon ?

    Mosiah 27:21-24

    En lisant ces versets, pensez à quelqu’un pour qui votre famille pourrait prier et jeûner.

    Mosiah 27-28

    Pour aider les membres de votre famille à se représenter les récits de ces chapitres, proposez-leur de dessiner les protagonistes et d’utiliser ces dessins pour raconter l’histoire, ou mettez-la en scène ; comment représenter le changement connu par Alma et les fils de Mosiah ?

    Vous trouverez d’autres idées pour instruire les enfants dans le canevas de cette semaine de Viens et suis-moi – Pour la Primaire.

    Améliorer notre enseignement

    Utilisez les œuvres d’art. « Le recueil d’illustrations de l’Évangile et la médiathèque de l’Église sur ChurchofJesusChrist.org contiennent de nombreuses illustrations et séquences vidéo qui aideront [les membres de votre famille] à se représenter les concepts ou les événements. » (Enseigner à la manière du Sauveur, p. 22).

    Remembering the Savior

    Un ange apparaît à Alma le Jeune, illustration de Kevin Keele