Le Livre de Mormon 2020
20 – 26 avril. Mosiah 4-6 : « Un grand changement »

« 20 – 26 avril. Mosiah 4-6 : ‘Un grand changement’ », Viens et suis-moi – Pour les personnes et les familles : Livre de Mormon 2020, 2020

« 20 – 26 avril. Mosiah 4-6 », Viens et suis-moi – Pour les personnes et les familles : 2020

Mosiah 2:17

Au service de votre Dieu, tableau de Walter Rane

20 – 26 avril

Mosiah 4-6

« Un grand changement »

Prêtez attention aux murmures du Saint-Esprit tandis que vous lisez et méditez sur les chapitres 4 à 6 de Mosiah. Quelles bonnes choses êtes-vous inspiré de faire ? (voir Mosiah 5:2).

Notez vos impressions

Vous êtes-vous jamais senti poussé à changer de vie en entendant quelqu’un parler ? Peut-être avez-vous décidé, en raison de ce que vous avez entendu, de vivre un peu différemment, ou même très différemment. Le discours du roi Benjamin était ce genre de discours, et les vérités qu’il a enseignées ont eu ce genre d’effet sur les gens qui les ont entendues. Le roi Benjamin leur raconta ce qu’un ange lui avait enseigné : qu’il était possible de recevoir des bénédictions merveilleuses grâce au « sang expiatoire du Christ » (Mosiah 4:2). Son message a entièrement changé la façon dont ils se voyaient (voir Mosiah 4:2) ainsi que leurs désirs (voir Mosiah 5:2), et les a incités à faire alliance avec Dieu qu’ils feraient toujours sa volonté (voir Mosiah 5:5). C’est là l’effet que les paroles du roi Benjamin ont eu sur son peuple. Quels effets auront-elles sur vous ?

Integrated Curriculum Illustration

Idées pour l’étude personnelle des Écritures

Mosiah 4

Grâce à Jésus-Christ, je peux recevoir et conserver la rémission de mes péchés.

Il n’est pas facile de vaincre l’homme naturel. Devenir « un saint par l’expiation du Christ, le Seigneur » requiert de grands efforts (Mosiah 3:19). Parfois, même quand vous avez senti que vos péchés vous étaient pardonnés, il est possible que vous ayez du mal à conserver ce sentiment et à rester sur le sentier de la justice. Le roi Benjamin a enseigné à son peuple comment recevoir et conserver la rémission de ses péchés, et vivre constamment comme un saint. En étudiant le chapitre 4 de Mosiah, posez-vous les questions suivantes :

Versets 1-12 :

Quelles bénédictions la rémission des péchés a-t-elle apportées au peuple du roi Benjamin ? Qu’a enseigné le roi Benjamin pour l’aider à conserver la rémission de ses péchés ? Qu’a-t-il enseigné sur la façon dont nous recevons le salut ? Remarquez que le roi Benjamin a dit que nous devrions « [garder] toujours le souvenir » (verset 11). Que vous sentez-vous inspiré de faire pour vous souvenir de ces choses ?

Versets 12-16 :

D’après ces versets, que se passe-t-il dans notre vie si nous faisons les choses décrites au verset 11 ? Avez-vous connu ces changements dans votre vie ? Quel rapport ont-ils avec les changements décrits dans Mosiah 3:19 ?

Versets 16-30 :

En quoi le fait de donner aux pauvres nous aide-t-il à conserver la rémission de nos péchés ? Comment appliquerez-vous le verset 27 à vos efforts pour ressembler davantage au Christ ?

Voir aussi David A. Bednar, « Toujours conserver le pardon de vos péchés », Le Liahona, mai 2016, p. 59-62 ; Dale G. Renlund, « Conserver ce cœur qui a connu un grand changement », Le Liahona, novembre 2009, p. 97-99.

Mosiah 5:1-7

L’Esprit du Seigneur peut produire un grand changement dans mon cœur.

Il n’est pas rare que les gens disent : « Je ne peux pas changer. Je suis comme ça. » Par contraste, l’expérience vécue par le peuple du roi Benjamin nous montre comment l’Esprit du Seigneur change vraiment notre cœur. Russell M. Nelson a enseigné : « Nous pouvons changer de comportement. Nos désirs mêmes peuvent changer. […] Le véritable changement, un changement permanent, ne se produira que par l’intermédiaire du pouvoir guérisseur, purificateur et habilitant de l’expiation de Jésus-Christ. […] L’Évangile de Jésus-Christ est un Évangile de changement ! » (voir « Des décisions pour l’éternité », Le Liahona, novembre 2013, p. 108.)

En lisant le récit du changement que le peuple du roi Benjamin a connu, pensez à la façon dont le « grand changement » qui conduit à la vraie conversion s’est produit, ou peut se produire, dans votre vie. Votre changement de cœur s’est-il produit suite à quelques « grands » moments, ou votre conversion s’est-elle produite plus graduellement ?

Voir aussi Ézéchiel 36:26-27 ; Alma 5:14 ; David A. Bednar, « Convertis au Seigneur », Le Liahona, novembre 2012, p. 106-109.

Christ healing a sick woman

Le Seigneur peut transformer notre cœur et notre vie. Mains guérisseuses, tableau d’Adam Abram

Mosiah 5:5-15

Je prends sur moi le nom du Christ lorsque je fais des alliances.

Une des raisons pour lesquelles le roi Benjamin voulait parler à son peuple était pour « [ lui donner] […] un nom ». Certains étaient Néphites et d’autres étaient descendants de Mulek, mais ce ne sont pas ces noms qu’il avait à l’esprit. Il a invité son peuple à prendre sur lui « le nom du Christ » comme élément de son alliance d’obéir à Dieu (Mosiah 1:11 ; 5:10). Que vous apprend Mosiah 5:7-9 sur ce que signifie prendre sur vous le nom du Christ ?

D. Todd Christofferson a enseigné : « La source [du pouvoir moral et spirituel], c’est Dieu. Nous […] avons accès [à ce pouvoir] par les alliances que nous faisons avec lui » (« Le pouvoir des alliances », Le Liahona, mai 2009, p. 20). En lisant Mosiah 5:5-15, notez les bénédictions que vous recevrez si vous respectez les alliances que vous avez faites avec Dieu. Comment le respect de vos alliances vous aide-t-il à conserver le « grand changement » produit en vous grâce à l’expiation de Jésus-Christ ?

Integrated Curriculum Illustration

Idées pour l’étude des Écritures en famille et la soirée familiale

Quand vous lisez les Écritures avec les membres de votre famille, l’Esprit vous aide à savoir quels sont les principes à souligner et sur lesquels discuter pour répondre aux besoins de votre famille. Voici quelques idées.

Mosiah 4:9-12

Comment amener les membres de votre famille à « [croire] en Dieu » (Mosiah 4:9) plus pleinement et à « gard[er] toujours le souvenir de la grandeur de Dieu » ? (Mosiah 4:11). Demandez-leur de lire Mosiah 4:9-12 et de relever les expressions qui les aident à édifier leur foi en Dieu. Ils les écriront et les placeront à différents endroit dans la maison comme rappels. En quoi le souvenir de ces choses nous aidera-t-il à toujours nous réjouir et à conserver le pardon de nos péchés ? (Mosiah 4:12).

Mosiah 4:14-15

Que nous apprennent ces versets sur les luttes et les querelles ?

Mosiah 4:16-26

En quoi sommes-nous tous mendiants ? D’après ces versets, comment devons-nous traiter tous les enfants de Dieu ? (Mosiah 4:26). Qui a besoin de notre aide ?

Mosiah 4:27

Votre famille court-elle plus vite qu’elle n’a de force ? Demandez aux membres de votre famille d’évaluer leurs activités, pour s’assurer qu’ils sont diligents mais aussi sages.

Mosiah 5:5-15

Qu’est-ce que le fait de prendre sur nous le nom du Christ indique sur notre relation avec lui ? Ce serait utile de parler des raisons pour lesquelles les gens écrivent parfois leur nom sur ce qui leur appartient. Comment montrer que nous « appartenons » au Sauveur ?

Vous trouverez d’autres idées pour instruire les enfants dans le canevas de cette semaine dans Viens et suis-moi – Pour la Primaire.

Améliorer notre enseignement

Entretenez une ambiance empreinte d’amour. La manière dont les membres de votre famille se traitent mutuellement exercera une influence profonde sur l’esprit de votre foyer. Aidez chaque membre de votre famille à faire sa part pour établir un foyer empreint d’amour et de respect, où chacun se sente à l’aise pour raconter des expériences, poser des questions ou témoigner. (Voir Enseigner à la manière du Sauveur, p. 15.)

In His Constant Care

Il veille constamment, tableau de Greg K. Olsen