Menu Jeunes

    Votre chemin de l’alliance

    Puisque l’Évangile est la source d’une grande joie, chacun de nous peut la communiquer aux autres et le doit.

    Être membre de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours est vraiment génial. Nous en retirons tant de bénédictions et de joie. Quand nous nous faisons baptiser, nous recevons le don du Saint-Esprit. Ce don nous conseille et nous guide, nous aide à nous repentir et à être purs et il change notre vie. Nous obtenons ces bénédictions en vivant sur le chemin de l’alliance, autrement dit en vivant fidèlement selon les alliances que nous avons contractées et que nous contracterons, et en faisant les choses qui nous aident à rester fidèles.

    Le chemin de l’alliance et vous

    Quelles sont donc ces alliances ? Elles comprennent le baptême, la confirmation et le don du Saint-Esprit, (pour les jeunes gens) l’ordination à la Prêtrise d’Aaron et ensuite (au plus tôt à dix-huit ans) à la Prêtrise de Melchisédek, la dotation et le scellement dans le temple. « Les alliances avec Dieu nous aident à savoir qui nous sommes réellement » (Jean A. Stevens, « Filles de l’alliance de Dieu, Le Liahona, novembre 2014, p. 115). Avec chaque alliance, nous promettons à notre Père céleste de nous efforcer de vivre comme il nous le demande. Quand nous le faisons, il promet que nous pouvons avoir son Esprit avec nous pour nous guider.

    En suivant fidèlement le chemin de l’alliance, nous ferons beaucoup de choses qui nous aident à progresser, à apprécier la vie et à être heureux.

    En suivant fidèlement le chemin de l’alliance, nous ferons beaucoup de choses qui nous aident à progresser, à apprécier la vie et à être heureux. Le service que nous offrons en représente une grande partie, comme celui des jeunes gens qui bénissent et distribuent la Sainte-Cène, qui est une bénédiction pour tous les membres de la paroisse, ou celui des jeunes filles qui offrent leur amitié aux personnes qui les entourent. De plus, en suivant le chemin de l’alliance, vous serez bénis par les voyages au temple, les bénédictions de la prêtrise de réconfort et de conseil, la bénédiction patriarcale, les conseils des prophètes et des apôtres et par le pouvoir de la prière personnelle.

    Et, bien sûr, il y a l’espérance que donne la doctrine, comme la famille éternelle, la guérison par la foi et par des bénédictions et la résurrection.

    Oui, la vie est tellement meilleure lorsque nous vivons en accord avec nos alliances et nous efforçons de vivre comme le Sauveur Jésus-Christ nous l’a enseigné et lorsque nous écoutons les recommandations des prophètes actuels.

    Votre responsabilité

    Cependant, être membre de l’Église de Jésus-Christ ne s’arrête pas aux bénédictions que vous recevez. Cela veut aussi dire aider les gens à aller au Christ et à être rendus parfaits en lui (voir Moroni 10:32). En fait, lorsque chacun de nous vit l’Évangile, notre désir de voir d’autres personnes, en particulier les membres de notre famille, recevoir ces bénédictions augmentera.

    Henry B. Eyring, premier conseiller dans la Première Présidence, a expliqué : « Le Seigneur savait que vous éprouveriez ces sentiments quand il vous a permis de recevoir les alliances qui sont une bénédiction dans votre vie. [...] Mieux, il savait que ce désir augmenterait quand vous connaîtriez la joie des promesses qu’il nous faits dans les temples sacrés. [...] Il nous promet, si nous sommes fidèles, que nous pourrons vivre avec lui en famille dans la gloire pour toujours dans le monde à venir » (voir « Des cœurs enlacés », Le Liahona, mai 2005, p. 77).

    Ce désir d’en parler est aussi notre responsabilité. Frère Eyring a aussi enseigné : « Le devoir d’avertir notre prochain nous incombe à nous tous, qui avons accepté l’alliance du baptême. Nous devons parler de l’Évangile à nos amis et à notre famille non membres. Notre but est de les inviter à être instruits par les missionnaires à plein temps, qui sont appelés et mis à part pour enseigner » (« Une voix d’avertissement », L’Étoile, janvier 1999, p. 33).

    En raison de notre baptême, une partie de notre alliance avec notre Père céleste est de proclamer l’Évangile. Par l’intermédiaire de Joseph Smith, le prophète, Jésus-Christ a déclaré : « Il convient que quiconque a été averti avertisse son prochain » (D&A 88:81).

    Le chemin de l’alliance pour votre famille et vos amis

    Lorsque vous pensez aux membres de votre famille et à vos amis qui ne sont peut-être pas membres de l’Église ou qui ne sont pas pratiquants, il est naturel de vouloir qu’ils obtiennent les mêmes bénédictions, les mêmes possibilités et la même aide que vous, qui sont le résultat des alliances que vous avez contractées et de leur respect. Vous désirez qu’ils obtiennent le pouvoir et l’inspiration du Saint-Esprit, qu’ils reçoivent les bénédictions des alliances du temple et qu’ils soient guidés par la bénédiction patriarcale.

    Vous voulez aussi, bien sûr, qu’ils jouissent des grandes bénédictions qui découlent de l’appartenance à l’Église, comme assister aux activités d’échange, ressentir la paix du temple et la joie du repentir.

    Ils attendent peut-être qu’une personne comme vous leur ouvre la porte en étant un bon ami et un exemple et les invite simplement à suivre le chemin de l’alliance.

    Qu’attendez-vous donc ?

    Racontez votre expérience

    Comment votre respect des alliances a-t-il été une bénédiction dans votre vie ? Racontez votre expérience ci-dessous.

    Erreur lors de l’envoi du formulaire. Veillez à ce que tous les champs soient remplis correctement et réessayez.

     
    1000 caractères restants

    Raconte ton expérience

    ou Annuler