Menu Jeunes

    Et si je ne reçois pas de témoignage au moment voulu par moi ?

    Hadley Griggs

    Il est normal d’acquérir lentement un témoignage, et c’est un processus propre à chacun.

    As-tu déjà remarqué que certaines personnes prient et obtiennent tout de suite leur témoignage, mais que d’autres semblent attendre pendant des jours, des mois et même des années pour obtenir une confirmation personnelle ? Attends-tu actuellement de recevoir un témoignage ?

    Crois-le ou non, les révélations immédiates sont en fait « plus rares qu’habituelles ». Le plus souvent, on ne reçoit pas une révélation comme on allume une lumière. Comme la nuit laisse place au jour, le processus est lent et graduel comme le lever du soleil (voir David A. Bednar, « L’esprit de révélation », conférence générale d’avril 2011). Alors si tu attends de recevoir un témoignage, ne t’inquiète pas, tu n’es pas le seul dans ce cas !

    Jeune homme en train de lire les Écritures

    Même certains de nos prophètes ont obtenu leur témoignage progressivement et non en une seule fois. Enfant, Joseph F. Smith (1838–1918), priait constamment pour voir un miracle afin qu’il puisse avoir un témoignage. Il explique : « Mais le Seigneur m’a refusé les miracles et m’a montré la vérité, ligne sur ligne […] jusqu’à me faire connaître la vérité du sommet de ma tête à la plante de mes pieds et jusqu’à ce que le doute et la peur n’aient plus du tout de place en moi. [...] C’est par les murmures doux et légers de l’Esprit du Dieu vivant qu’il m’a donné le témoignage que je possède. » (dans Conférence Report, avril 1900, p. 40-41; italiques ajoutés).

    Il est parfaitement normal d’acquérir un témoignage progressivement, même quand les personnes de ton entourage semblent recevoir des réponses immédiates. Si tu attends encore un témoignage, cela ne signifie pas que tu es moins digne ou moins important. Lorsque LeGrand R. Curtis, fils, des soixante-dix, a parlé de la manière d’obtenir un témoignage du Livre de Mormon. Il a expliqué : « Certaines personnes ont une expérience très marquante lorsqu’elles ouvrent pour la première fois le Livre de Mormon, mais, à d’autres, le témoignage de sa véracité [vient] de façon plus progressive par l’étude et la prière. » (« Un livre d’une grande puissance », conférence générale d’octobre 2016).

    Obtenir un témoignage est un processus personnel alors ce n’est pas grave si tu en obtiens un progressivement. C’est tout à fait normal !

    Nous pouvons recevoir cette connaissance

    « Une des plus grandes choses concernant le plan de notre Père céleste pour ses enfants c'est que chacun de nous peut connaître la véracité de ce plan par lui-même. La connaissance révélée ne provient pas de livres, de preuves scientifiques ou de la réflexion intellectuelle. […] Nous pouvons recevoir cette connaissance directement de notre Père céleste par le témoignage du Saint-Esprit. »

    Dallin H. Oaks

    Parfois, un témoignage personnel s’acquiert de façon si graduelle qu’on ne s’en rend même pas compte. « Notre témoignage croît, tout comme nous grandissons physiquement ; nous nous en apercevons à peine parce qu’il vient progressivement » (Boyd K. Packer, « La quête de la connaissance spirituelle », Le Liahona, janv. 2007). Nous grandissons quotidiennement, centimètre après centimètre, jusqu’à ce qu’un jour en voyant la marque sur le mur nous nous rendons compte que nous sommes bien plus grands que l’enfant que nous étions. C’est souvent la même chose pour un témoignage ! Nous pouvons voir la personne que nous étions, et nous remarquons souvent ce que nous sommes devenus.

    Si ton témoignage ne grandit pas aussi vite que tu le veux, voici la chose la plus importante : n’abandonne pas. M. Russell Ballard, du collège des Douze apôtres, nous dit : « Je ne prétends pas savoir pourquoi certaines personnes reçoivent plus facilement que d’autres la foi de croire. Je suis simplement très reconnaissant que les réponses soient toujours disponibles et que, si nous les recherchons, les recherchons vraiment avec une intention réelle, d’un cœur pleinement résolu dans la prière, nous finissions par trouver la réponse à nos questions en poursuivant le chemin de l’Évangile » (« À qui irions-nous ? » conférence générale d’octobre 2016).

    Ne te décourage pas. Notre Père céleste t’aime. Jésus a accompli l’Expiation pour toi et il sait exactement ce que tu traverses. Il y a un plan. où qu’en soit ton témoignage, souviens-toi que le Seigneur attend simplement de toi que tu fasses de ton mieux. Si tu fais de ton mieux, ton témoignage viendra. 

    David A. Bednar, du Collège des douze apôtres, nous donne ces paroles d’encouragement : « Continuez simplement à avancer résolument dans l’obéissance et avec foi au Sauveur. En le faisant, vous ‘ne pouvez pas faire fausse route’ (D&A 80:3) » (« L’esprit de révélation », conférence générale d’avril 2011).

    Jeune femme en train de prier

    Mais qu’est-ce qu’un témoignage ?

    Un témoignage est un attestation spirituelle donnée par le Saint-Esprit. Il débute en croyant en notre Père céleste et Jésus-Christ et il grandit « ligne sur ligne » (2 Néphi 28:30) pour inclure chaque aspect de l’Évangile, comme savoir que les familles sont éternelles, que le Livre de Mormon est vrai, et que les prophètes reçoivent des révélations du Seigneur. 

    Parfois nous pouvons avoir l’impression que nous n’édifions pas notre témoignage parce que nous ne sommes pas vraiment sûrs de ce que peut être le fait d’avoir un « témoignage personnel ». Nous entendons toujours que l’Esprit nous parle avec une « petite voix douce », mais qu’est-ce que cela veut dire exactement ? Le Saint-Esprit peut nous parler de différentes façons. Parfois c’est aussi fort qu’une idée qui semble occuper ton esprit et s’imposer à tes sentiments (voir D&A 128:1). D’autres fois c’est une sensation de chaleur dans le cœur. Et d’autres fois encore, c’est un simple sentiment de paix et de calme, et « c’est ainsi que tu sentiras que c’est juste » (D&C 9:8). Souviens-toi qu’en continuant de rechercher et de suivre la volonté du Seigneur, tu apprendras à reconnaître la façon dont le Saint-Esprit t’influence personnellement

    Il y a de nombreuses façons de permettre à l’Esprit de te parler et de t’aider à acquérir un témoignage. Certaines des plus courantes sont la prière, la lecture des Écritures et prendre la Sainte-Cène chaque semaine. Mais ne t’arrête pas là : tu peux aussi obtenir un témoignage en lisant les discours des conférences, en allant au temple, en écoutant de la musique inspirante, en rendant service, etc. Tu peux même acquérir un témoignage en le rendant

    Raconte ton expérience

    As-tu déjà dû attendre pour avoir un témoignage de la vérité ? Raconte ton expérience ci-dessous.

    Erreur lors de l’envoi du formulaire. Veillez à ce que tous les champs soient remplis correctement et réessayez.

     
    1000 caractères restants

    Raconte ton expérience

    ou Annuler