Menu Jeunes

    Que faire si je n’aime pas mon corps ?

    Image d’une orange, d’une pomme et d’une prune sur un parquet.

    Sept conseils pour traverser les moments où tu n’aimes pas ton corps.

    Que faire si je n’aime pas mon corps ?

    T’est-il déjà arrivé de ne pas aimer ton reflet dans le miroir ? Si la réponse est oui, sache que cela peut arriver à tout le monde. Notre culture fait tout pour nous inciter à voir « les gens comme des corps (ou des objets), puis comme des personnes réelles, ce qui nous amène donc à juger et à valoriser les gens selon leur apparence », expliquent Lexie et Lindsay Kite (docteures en communication). « Cela véhicule une image corporelle négative parce qu’on nous enseigne que notre corps est la chose la plus importante nous concernant et que nous devons ‘effacer nos défauts’ afin d’être heureux » (« More Than a Body: Seeing As God Sees », New Era, août 2019).

    Partout dans le monde, des jeunes s’efforcent d’aimer leur corps, et ils ont quelques conseils à te donner ! Que faire si tu n’aimes pas ton corps ? Voici sept suggestions :

    1. Accepte ton corps.

    « Accepte ton corps comme il est au lieu de penser à ce qu’il n’est pas. Chaque fois que je me regarde dans le miroir, je dis : ‘Père céleste, je suis reconnaissante de la personne que tu m’aide à devenir.’ »
    Temperance B., 18 ans (Victoria, Australie)

    2. Considère-le comme un temple.

    « Considère ton corps comme un temple (voir 1 Corinthiens 3:16) et dis-toi que le Seigneur regarde au cœur (voir 1 Samuel 16:7), non pas au corps ! » –Vico W., 17 ans (Rhénanie-du-Nord-Westphalie, Allemagne)

    « Quand vous chantez ‘Je suis enfant de Dieu’, pensez au don de votre corps physique qu’il vous a fait. Les nombreuses caractéristiques extraordinaires de votre corps témoignent de votre ‘nature divine’ (2 Pierre 1:4). […] Il n’est pas nécessaire d’avoir un corps parfait pour accomplir une destinée divine. En fait, certains des esprits les plus beaux habitent des corps fragiles. ».–Russell M. Nelson, « Votre corps : un don magnifique à chérir », Le Liahona, août 2019, p. 52-53.

    3. Prends-en soin.

    « Je prends soin de mon corps en faisant de l’exercice et en mangeant sainement. Cela me rend plus reconnaissante de l’avoir. Lorsque je prends soin du temple que mon Père céleste m’a donné, je suis plus heureuse et je mesure davantage la chance merveilleuse que j’ai d’avoir un corps que Dieu a créé.
    Camille A., 16 ans (Floride, États-Unis)

    4. Rappelle-toi que tu es aimé(e).

    « Mon ami souffrait parce qu’il se souciait de ce que les autres pensaient de lui. Il ne s’aimait plus. Ce qui l’a aidé le plus, c’est de se rappeler que Dieu, ses amis et sa famille l’aiment et le soutiennent. »
    Matthew V., 16 ans (Missouri, États-Unis)

    5. Pensez à la façon dont notre Père céleste vous voit.

    « Quand j’entends mes amis dire qu’ils n’aiment pas une partie de leur corps ou qu’ils le détestent, j’aime leur rappeler que notre Père céleste les aime. Je sais qu’il m’aime et qu’il veut que je sois heureux quelles que soient les questions que je me pose sur mon physique. Nous devrions prendre soin de notre corps et l’aimer parce que c’est notre temple. »
    Ignacio P., 14 ans (Argentine)

    6. Souviens-toi qu’il ne définit pas qui tu es.

    « Souviens-toi que ton corps ne définit pas qui tu es. C’est ton corps. Il ne te définit pas en tant que personne, en tant qu’enfant d’esprit de Dieu. » –Sailor O., 18 ans (New York, États-Unis)

    7. Fais les choses que tu aimes.

    « Le fait d’être à l’extérieur et de faire des activités que j’aime, comme du vélo ou bien promener mon chien, m’aide toujours à me sentir à l’aise dans mon corps. C’est encore mieux lorsque je fais ces choses avec mes amis, parce que ça me rappelle que je suis entourée de personnes qui se soucient de moi et ne me jugent pas selon mon apparence. »
    –Itzcel O., 18 ans (Arizona, États-Unis)

    Quels conseils donnerais-tu, toi aussi, pour apprendre à aimer ton corps ? Raconte ton expérience ci-dessous.

    Erreur lors de l’envoi du formulaire. Veillez à ce que tous les champs soient remplis correctement et réessayez.

     
    1000 caractères restants

    Raconte ton expérience

    ou Annuler