Menu Jeunes

    Le livre de réponses

    Michael Frazier

    Nous savions que le Livre de Mormon contenait des réponses. Mais en avait-il une pour une famille qui allait perdre tout soutien financier en se joignant à l’Église ?

    Alors que nous nous rendions à leur domicile, j’ai dit à mon collègue : « Aujourd’hui, j’ai hâte de voir Maria et sa famille. » Il a répondu : « Oui, moi aussi. Ils se font baptiser dans quelques jours seulement ! »

    Maria et ses enfants avaient été amis de l’Église pendant plusieurs mois. Nous avions été témoins d’une grande partie de leur processus de conversion et nous avions vu l’enthousiasme sur leurs visages tandis qu’ils parlaient de leur alliance du baptême avec Dieu.

    Famille souriante

    Nous sommes arrivés à la porte de Maria et j’ai frappé. Elle a répondu, mais elle n’avait pas sa bonne humeur habituelle. Elle avait perdu le sourire et semblait triste.

    Elle murmura : « Entrez », et nous accompagna jusqu’au salon. Les enfants, Carlos, Ricardo et Marisol, semblaient tous déprimés. Leurs épaules étaient basses, et ils ne nous regardaient pas dans les yeux.

    Les yeux rivés sur le sol, Maria dit : « Je ne sais pas si nous allons nous faire baptiser .»

    « Pourquoi ? » Ai-je demandé, surpris.

    Maria expliqua qu’elle avait reçu un ultimatum d’Ismaël, son ex-mari : soit elle nous disait au-revoir ou elle pouvait dire au revoir à son argent.

    Nous avons essayé d’expliquer à Maria que Dieu les aiderait, elle et ses enfants, même si Ismaël ne le faisait pas, et qu’ils ne resteraient pas démunis s’ils obéissaient aux commandements de Dieu. Cependant, quand nous sommes partis, le foyer tout entier semblait toujours avoir été vaincu par Ismaël et sa menace.

    Que pouvions-nous faire pour aider Maria et les enfants à maintenir leur décision de se faire baptiser ? Comment pouvions-nous fortifier leur foi ?

    Je sais que les Écritures peuvent nous aider à faire face avec courage à des situations difficiles, nous soutenir dans les moments de désespoir et nous guider dans les périodes de ténèbres.

    Nous avons prié ce soir-là et le lendemain matin. Alors que nous commencions notre étude en équipe, une pensée m’est venue à l’esprit. Notre président de mission nous avait enseigné que la réponse à n’importe quel problème se trouvait dans les Écritures, en particulier le Livre de Mormon. Ce matin-là, nous avons décidé de concentrer notre étude du Livre de Mormon sur Maria.

    Nous lisions Alma 20. Dans ce chapitre, Ammon et Lamoni rencontrent le père de Lamoni alors qu’ils sont en route pour libérer les frères d’Ammon emprisonnés. Lamoni savait que son père lui reprocherait sa décision de devenir chrétien. Il avait peur de ce que son père pourrait faire.

    La comparaison semblait évidente. Maria avait été convertie à l’Évangile de Jésus-Christ. Mais, cela avait contrarié un homme qui avait une influence considérable dans sa vie. Comment devait-elle réagir ?

    Nous sommes retournés chez Maria pour lui raconter cette histoire. Elle nous laissa entrer, et nous avons commencé à l’enseigner. Nous avons demandé à Maria de lire : « Alors le père de Lamoni lui commanda de tuer Ammon par l’épée. Et il lui commanda aussi de ne pas aller au pays de Middoni, mais de retourner avec lui au pays d’Ismaël. » (Alma 20:14).

    Pendant sa lecture, nous avons aidé Maria à voir comment le père du roi Lamoni ressemblait à Ismaël, son ex-mari :

    « Ismaël ne nous aimes pas, ni ce que nous enseignons, n’est-ce pas ? »

    « C’est ça. »

    « Il veut que vous nous oubliiez et que vous le suiviez dans le pays d’Ismaël ? »

    « Oui », elle a rit..

    « Eh bien, nous allons voir comment Lamoni répond. »

    Maria lut : « Mais Lamoni lui dit : Je ne tuerai pas Ammon, et je ne retournerai pas non plus au pays d’Ismaël, mais j’irai au pays de Middoni afin de libérer les frères d’Ammon, car je sais que ce sont des hommes justes et de saints prophètes du vrai Dieu » (v. 15).

    Nous lui avons demandé : « Maria, croyez-vous que nous représentons Jésus-Christ et que ce que nous enseignons est vrai ? »

    Elle a répondu oui.

    « Croyez-vous qu’en vous faisant baptiser, vous faites ce que Dieu veut que vous fassiez ? »

    Elle a dit : « Oui. »

    « Croyez-vous que Dieu subviendra à vos besoins et à ceux de votre famille, même si Ismaël ne le fait pas ? »

    « Je sais qu’il le fera. »

    « Alors que direz-vous à Ismaël ? »

    « Je lui dirai qu’il peut faire ce qu’il veut, mais que nous allons être baptisés ! »

    Carlos, Ricardo et Marisol ont applaudi. Nous étions surpris de voir la transformation. Avant il y avait du désespoir. Et maintenant de la joie.

    Mains tenant un Livre de Mormon en espagnol

    Maria a dit courageusement à Ismaël qu’elle allait se faire baptiser, et quelques jours plus tard, Maria, Carlos, Ricardo et Marisol ont fait cette alliance avec Dieu et ont reçu le don du Saint-Esprit. Ismaël n’a pas mis sa menace à exécution. Au lieu de cela, il a continué de rendre visite à ses enfants et à subvenir à leurs besoins. Peut-être que son cœur s’est adouci grâce à la foi de Maria, tout comme le cœur du père de Lamoni s’est adouci grâce à la foi de Lamoni.

    Il y a des réponses à nos problèmes dans les Écritures. Alma n’avait pas nécessairement Maria à l’esprit quand il a écrit le récit de la rencontre de Lamoni avec son père, mais j’ai été stupéfait de la façon dont cela s’appliquait à sa situation, même jusqu’au nom d’Ismaël. Je sais que les Écritures peuvent nous aider à faire face avec courage à des situations difficiles, nous soutenir dans les moments de désespoir et nous guider dans les périodes de ténèbres.

    Racontez votre expérience

    Comment les Écritures vous ont aidé à résoudre vos problèmes ? Cliquez ci-dessous et Racontez votre expérience à d’autres jeunes.

    Erreur lors de l’envoi du formulaire. Veillez à ce que tous les champs soient remplis correctement et réessayez.

     
    1000 caractères restants

    Raconte ton expérience

    ou Annuler