Menu Jeunes

    Une formule en 5 étapes pour persévérer jusqu’à la fin

    Claudio D. Zivic Of the Seventy

    Nous devons nous efforcer d’obéir à tous les commandements et porter une attention particulière à ceux qu’il nous est le plus difficile de respecter.

    Il y a quelques années, pendant mes vacances, j’ai voulu faire du kayak pour la première fois. J’ai loué un kayak et, plein d’enthousiasme, je me suis lancé en mer.

    Quelques minutes plus tard, une vague a retourné le kayak. Avec énormément d’effort, tenant la pagaie d’une main et le kayak de l’autre, j’ai réussi à reprendre pied.

    J’ai réessayé de pagayer mais, quelques minutes plus tard, le kayak s’est à nouveau retourné. J’ai obstinément continué à essayer, sans succès, jusqu’à ce qu’une personne qui s’y connaissait en canoë-kayak me dise qu’il devait y avoir une fissure dans la coque et que le kayak avait dû se remplir d’eau, ce qui le rendait instable et impossible à diriger. J’ai traîné le kayak jusqu’au rivage et enlevé le bouchon et, bien sûr, une grande quantité d’eau en est sortie.

    Je pense que nous traversons parfois la vie avec des péchés qui, comme la voie d’eau dans mon kayak, entravent notre progression spirituelle.

    Si nous persistons dans nos péchés, nous oublions les alliances que nous avons contractées avec le Seigneur, bien que nous continuions à chavirer à cause du déséquilibre que ces péchés causent dans notre vie.

    Claudio D. Zivic

    Comme pour les fissures dans mon kayak, il faut s’occuper des fissures dans notre vie. Il faudra plus d’efforts pour se repentir de certains péchés que pour d’autres. (Lire « Comment se repentir vraiment ».)

    Nous devons nous efforcer d’obéir à tous les commandements et porter une attention particulière à ceux qu’il nous est le plus difficile de respecter. Le Seigneur sera à nos côtés, nous aidant dans les moments de besoin et de faiblesse et, si nous manifestons un désir sincère et agissons en conséquence, il rendra « fortes […] les choses qui sont faibles » (Ether 12:27).

    L’obéissance nous donnera la force de vaincre le péché. Nous devons également comprendre que l’épreuve de notre foi nous oblige à obéir, souvent sans en connaître le résultat.

    Je propose une formule qui nous aidera à persévérer jusqu’à la fin :

    1. Prions et étudions les Écritures, quotidiennement.
    1. Prenons la Sainte-Cène le cœur brisé et l’esprit contrit, chaque semaine. (Lisez « Six façons de devenir davantage semblable au Christ pendant la Sainte-Cène ».)
    1. Payons notre dîme et nos offrandes de jeûne, chaque mois.
    1. Renouvelons notre recommandation à l’usage du temple, tous les deux ans, tous les ans pour les jeunes. 
    1. Servons dans l’œuvre du Seigneur, tout au long de notre vie. (Lisez la « Liste d’idées de service ».)

    Puissent les grandes vérités de l’Évangile stabiliser notre esprit et puissions-nous éviter les fissures qui peuvent gêner notre voyage à travers la mer qu’est cette vie.

    La réussite à la manière du Seigneur a un prix et le seul moyen d’y parvenir est de payer ce prix.

    Combien je suis reconnaissant que notre Sauveur ait persévéré jusqu’à la fin, accomplissant son merveilleux sacrifice expiatoire !

    Il a souffert pour nos péchés, nos peines, nos dépressions, nos angoisses, nos infirmités et nos peurs. Par conséquent il sait comment nous aider, comment nous inspirer, comment nous réconforter et comment nous fortifier pour que nous persévérions et obtenions la couronne réservée aux invaincus.

    La vie est différente pour chacun de nous. Nous avons tous un temps d’épreuves, un temps pour le bonheur, un temps pour prendre des décisions, un temps pour surmonter les obstacles et un temps pour saisir les occasions.

    Quelle que soit notre situation personnelle, je témoigne que notre Père céleste nous dit constamment : « Je t’aime. Je te soutiens. Je suis avec toi. N’abandonne pas. Repens-toi et persévère dans la voie que je t’ai montrée. Et je t’assure que nous nous reverrons dans notre foyer céleste. »

    Lisez le discours complet de Claudio D. Zivic lors de la conférence générale d’avril 2018.

    Erreur lors de l’envoi du formulaire. Veillez à ce que tous les champs soient remplis correctement et réessayez.

     
    1000 caractères restants

    Raconte ton expérience

    ou Annuler