Menu Jeunes

    Je suis en colère parce que mes parents ont divorcé. Comment puis-je pardonner ?

    « Mes parents se sont mariés au temple, mais ils sont maintenant divorcés. Je suis en colère parce qu’ils ont brisé notre famille. Comment puis-je leur pardonner ? »

    Si tes parents ont divorcé, tu sais qu’on peut avoir l’impression que quelqu’un nous a coupé la moitié inférieure du cœur et l’a jetée dans un mixeur. Il est normal de ressentir de la colère, un vide et du chagrin. Cependant, s’attarder sur des sentiments négatifs te prive de la paix et de la guérison. Rappelle-toi que Jésus-Christ, qui a souffert pour tous nos chagrins et nos péchés, désire pardonner à chacun de nous. Cela signifie que nous devons nous aussi nous efforcer de pardonner aux autres.

    Le pardon est un processus et prend du temps. Sois patient avec toi-même quand tu travailles et pries pour aimer, pardonner et comprendre tes parents. Ne perds pas espoir et continue d’espérer trouver la paix et le bonheur qui découleront du pardon !

    Beaucoup de jeunes traversent ou ont connu cette même situation. Découvre ce qu’ils ont à dire à propos de sept façons de trouver la paix même au milieu d’un divorce.

    1. Prie pour comprendre.

    Quand mes parents ont divorcé, cela a été difficile pour mes frères et sœurs et moi. Il m’a fallu plusieurs années pour pardonner à mon père. J’ai dû étudier les Écritures et prier de tout mon cœur. J’ai même suivi une thérapie. Puis, j’ai prié pour comprendre mon père. Mes yeux se sont ouverts et je l’ai compris, ce qui m’a aidée à guérir. J’ai pu pardonner et j’ai été libérée des chaînes qui me retenaient depuis si longtemps. Je sais que l’expiation du Sauveur est réelle. Le Seigneur nous aime et il ne nous laissera jamais sans consolation.

    Anonyme

    2. N’oublie pas que tes parents t’aiment.

    J’ai vécu la même situation et je sais que c’est très difficile. Il est important de comprendre que, bien que tes parents ne s’aiment peut-être plus, ils t’aiment toujours parce que tu es leur enfant. Fais aussi confiance à ton Père céleste. Il nous a commandé de pardonner à tout le monde. Il te connaît et il a un plan pour toi. Je sais que, si nous continuons à mener une vie digne, nous pouvons recevoir la famille éternelle qui nous est promise, même si notre famille ici sur la terre est peut-être un peu brisée.

    Ashley W., dix-sept ans, Texas (États-Unis)

    3. Montre ton amour

    Pense à quel point tu aimes tes parents. Rappelle-toi tout le plaisir que tu as eu avec eux avant que tout cela n’arrive. Parle avec eux de ces moments et planifie des activités avec ta mère et ton père individuellement. Joue avec eux et montre-leur ton amour.

    Sierra J., quinze ans, Idaho (États-Unis)

    Le pardon guérit

    « Dans de nombreuses familles, il y a des sentiments froissés et [l’on a de la réticence à pardonner]. Peu importe quelle en a été la cause. On ne peut ni ne doit la laisser provoquer des blessures. Les [accusations maintiennent la plaie ouverte]. Seul le pardon apporte la guérison. »

    Voir Thomas Monson, « Les coins cachés », Le Liahona, juillet 2002, p. 20-21.

    4. N’oublie pas que tu peux contrôler ton attitude. Choisis de faire confiance à Dieu et de rechercher le bien.

    Essaie de te mettre à leur place. Il ne sera pas facile de leur pardonner si tu n’essaies pas de comprendre leur situation. Aie confiance que Dieu a un plan pour toi et ta famille et que nous avons des épreuves dans cette vie afin de pouvoir apprendre et progresser. Parfois, nous ne pouvons pas contrôler ce qui nous arrive, mais nous pouvons contrôler notre attitude. Bien que cela soit difficile, essaie de chercher toujours ce qu’il y a de bon chez tes parents et réfléchis à la façon dont tu peux les aider.

    Frère Caten, vingt ans, mission de Córdoba (Argentine)

    5. Obtiens le soutien d’autres personnes

    J’ai réussi à surmonter le divorce de mes parents et à leur pardonner grâce à l’aide de gens de mon entourage. Mes amis, mes dirigeants, mes frères et sœurs et les membres de ma famille m’ont aidé à tout traverser. J’ai pu continuer à vivre avec le soutien de chacun.

    Geena C., dix-huit ans, Nouveau Mexique (États-Unis)

    6. Débarrasse-toi de l’amertume

    L’amertume est néfaste et contraire aux enseignements de l’Église. Prie ton Père céleste, jeûne et lis les Écritures pour trouver des réponses. Si tu ne te débarrasses pas de l’amertume, tu permettras à Satan d’entrer et de détruire ta famille parce qu’il sait combien les familles sont importantes dans le plan de notre Père céleste.

    Carol M., quatorze ans, (Honduras)

    7. Sois digne d’avoir la compagnie du Saint-Esprit.

    Premièrement, aucun de nous n’est parfait, à l’exception de notre Seigneur Jésus-Christ. J’essaierais de voir la situation du point de vue de mes parents. Choisis un bon moment pour parler avec eux. Ne les critique pas pour ce qu’ils ont fait. Deuxièmement, beaucoup de gens deviennent amers pendant des épreuves comme celle-ci, aussi efforce-toi d’avoir la compagnie du Saint-Esprit. Fais ton étude personnelle des Écritures et tes prières quotidiennes.

    Ashley P., quinze ans, Utah (États-Unis)

    Racontez votre expérience

    Comment avez-vous trouvé la paix en pardonnant aux autres ? Cliquez sur Racontez votre expérience ci-dessous.

    Erreur lors de l’envoi du formulaire. Veillez à ce que tous les champs soient remplis correctement et réessayez.

     
    1000 caractères restants

    Raconte ton expérience

    ou Annuler