Menu Jeunes

    J’ai eu ma réponse !

    Tout comme ces jeunes, tu peux toi aussi recevoir des réponses à tes questions !

    Tu as probablement entendu dire que mettre des questions que l’on se pose par écrit est un excellent moyen de se préparer pour la conférence générale. Quand tu le fais, « une phrase ou un discours particuliers peuvent répondre directement à [tes] prières spécifiques », a déclaré Dieter F. Uchtdorf, du Collège des douze apôtres. « D’autres fois, les réponses peuvent venir d’un mot, d’une expression ou d’un chant qui semblent n’avoir aucun lien » (« La conférence générale, pas une bénédiction ordinaire », Le Liahona, septembre 2011, p. 4).

    Ces jeunes l’ont fait et ils ont eu la bénédiction de recevoir des réponses à leurs questions !

    Pourquoi arrive-t-il de mauvaises choses à de braves gens ?

    Esther F.

    Dans son discours « Blessés », Neil L. Andersen a dit que les épreuves et les difficultés touchent tout le monde et font partie de l’apprentissage de la condition mortelle.

    J’ai une petite sœur, prénommée Annelise, qui a un trouble musculaire et métabolique extrêmement rare. Comme elle se fatigue très vite, il ne lui est pas possible de courir, de faire du vélo ou du trampoline. Malgré cela, Annelise est une fille très heureuse qui a toujours le sourire ! C’est une véritable guerrière. Elle m’a beaucoup appris sur la patience et la persévérance. Je sais qu’elle est une fille très spéciale de notre Père céleste, qu’il l’aime, qu’il la protège et qu’il la bénit énormément.

    J’ai appris de frère Andersen que nous serons blessés pendant la bataille de la vie, spirituellement et physiquement, alors nous devons nous tenir prêts. Mais notre Père céleste a un plan pour chacun de nous. Frère Andersen a déclaré qu’il n’y a aucune peine sur la terre que les cieux ne puissent guérir. J’ai vu des miracles se produire dans ma vie grâce à la foi inébranlable de ma famille, à son espérance et à son amour pour l’Évangile et pour notre Sauveur. La prière et le repentir sont aussi de puissants remèdes qui nous aideront pendant cette bataille. Ainsi, comme Annelise, nous pouvons garder le sourire !

    Esther F., 18 ans, Sao Paulo (Brésil)

    Comment puis-je me réconcilier avec un ami ?

    Angel P.

    Pendant cette conférence, j’ai prié pour en apprendre davantage sur les enseignements de Jésus-Christ. Le discours de Jeffrey R. Holland a répondu à mes prières à propos de ma réconciliation avec un de mes amis. J’ai appris que je devais maîtriser ma frustration et apprendre à pardonner, car nous sommes tous enfants de Dieu et nous devons nous efforcer de suivre ses voies en laissant notre orgueil derrière nous. Je suis reconnaissant que des prophètes nous aident à nous rapprocher de notre Père céleste et de connaître grâce à eux le nom exact de l’Église. Je suis impatient de rendre visite aux brebis de Dieu, d’accomplir mon service pastoral avec mon collègue, qui est mon père, et de rendre visite aux jeunes gens pour qu’ils reviennent sur le sentier de Dieu.

    Angel P., 16 ans, Lima (Pérou)

    En quoi consiste vraiment le service pastoral ?

    Agustina A.

    Je veux en savoir plus sur le service pastoral. J’ai entendu parler du sujet, mais j’ai encore du mal à tout comprendre. Comme une réponse à mes prières, plusieurs discours en ont parlé : il y a eu celui de Bonnie Cordon, qui a déclaré que nous sommes des bergers pour les personnes qui se sont perdues et qui ont besoin que nous prenions soin d’elles. Nous devons servir nos brebis. Nous devons veiller sur nos brebis. Nous devons souhaiter que tout aille bien pour nos brebis. Qu’elles soient fortes ou faibles, affligées ou heureuses, nous devons nous assurer que nos brebis ne marchent jamais seules. Je dois me soucier davantage de rendre service aux autres et d’accomplir mon devoir de service pastoral auprès des personnes qu’on m’a attribuées.

    Agustina A., 17 ans, Bogotá (Colombie)

    Que dois-je faire après mes études secondaires ?

    J’avais du mal à choisir ce que je voulais faire après l’obtention de mon diplôme cette année, et je ne savais pas ce que je devais faire. Avec toute cette confusion et cette anxiété en moi, je me suis rappelé que la conférence générale approchait et que je devais m’y préparer. Je suis allée au temple une ou deux fois par semaine, j’ai lu mes Écritures et j’ai prié pour recevoir une réponse à ma question sur ce que je devais faire après mes études secondaires. Pendant que je regardais la première session du samedi, je me suis sentie poussée à prendre mon journal personnel et à y noter mes pensées et mes impressions. Dans son discours, M. Joseph Brough a parlé de l’époque où sa fille et lui ont ressenti qu’elle devait faire une mission, et l’Esprit m’a touchée plus qu’il ne l’avait jamais fait jusqu’ici. J’étais remplie de paix et de réconfort à l’idée de faire une mission. Comme je m’étais préparée pour recevoir des révélations pendant cette conférence, j’ai reçu une réponse à une question qui me préoccupait et me rendait anxieuse. Maintenant je sais que je dois faire une mission et répandre la lumière du Christ dans le monde. Je vous exhorte tous à regarder la conférence générale avec une question à l’esprit, et vous serez étonnés des incitations et des révélations que vous recevrez.

    Chloe Neus, 17 ans, Arizona (États-Unis)

    Ce n’est pas parce que la conférence générale est terminée que tu ne peux plus y trouver les réponses à tes questions. Écris quelques questions auxquelles tu aimerais obtenir des réponses et commence à étudier les discours de la conférence dans un esprit de prière. Prends ton temps. Lorsque nous nous posons des questions avec foi et avec le désir sincère d’apprendre (voir Moroni 10:4), le Seigneur nous accorde son Esprit et il nous guide vers les réponses de la bonne manière et au bon moment.

    Raconte ton expérience

    Quelles réponses as-tu reçues grâce à la conférence générale ?

    Erreur lors de l’envoi du formulaire. Veillez à ce que tous les champs soient remplis correctement et réessayez.

     
    1000 caractères restants

    Raconte ton expérience

    ou Annuler