Menu Jeunes

    Comment choisir de bons amis

    Thomas S. Monson

    Fréquentez des gens qui, comme vous, visent ce qui compte le plus, des objectifs éternels.

    Un sondage réalisé dans certaines paroisses et pieux de l’Église nous a appris un fait très important. Les gens dont les amis se sont mariés au temple se marient généralement au temple, mais les gens dont les amis ne se sont pas mariés au temple ne se marient généralement pas au temple. L’influence d’un ami semble être un facteur plus important que les recommandations des parents, les enseignements donnés en classe ou la proximité d’un temple.

    Nous avons tendance à devenir comme les gens que nous admirons. Tout comme l’a dit Nathaniel Hawthorne dans « The Great Stone Face » [le grand visage de pierre], nous adoptons les manières, l’attitude et même le comportement des gens que nous admirons, qui sont généralement nos amis. Fréquentez des gens qui, comme vous, ne visent pas ce qui les arrange temporairement, des buts superficiels ou une ambition limitée, mais qui visent ce qui compte le plus, des objectifs éternels.

    Sur le mur est de l’Église du mémorial de l’université de Stanford est écrite cette vérité : « Tout ce qui n’est pas éternel est trop court, et tout ce qui n’est pas infini est trop petit. »

    Au-delà de votre cercle d’amis terrestres, je vous conseille vivement de faire de votre Père céleste un ami. Il se tient prêt à répondre à vos prières sincères. Il est le Père de votre esprit et il vous a créé à son image, connaissant la fin dès le commencement ; sa sagesse ne faillira pas et ses conseils sont toujours vrais. Faites-vous un ami de lui.

    Il y a un autre ami important que vous devez avoir, c’est l’évêque de votre paroisse. Il a été appelé par Dieu, par prophétie et par l’imposition des mains de personnes qui en ont l’autorité. Il a droit à l’aide céleste quand il vous donne des conseils et vous guide. Faites-vous un ami de lui.

    Choisissez soigneusement vos amis.

    Comment avez-vous fait cela ?

    Mon Père céleste a toujours été mon meilleur ami, il me réconforte et me guide tous les jours. Mes amis terrestres m’ont aidée à fortifier mon témoignage et à avoir un désir plus profond de servir diligemment dans l’Église. Et l’évêque de ma paroisse m’a donné une vision inspirante de l’Église qui m’a aidée, en tant que membre, à progresser. Choisir des amis inspirants m’a permis de mieux suivre le chemin étroit et resserré qui me permettra un jour de revoir mon Père céleste. — Savannah A., Montana, (États-Unis)

    Racontez vos expériences

    Qu’avez-vous fait pour suivre le conseil du président Monson ? Cliquez sur Racontez votre expérience ci-dessous.

    Le présent article a d’abord été publié dans le numéro de mars 2014 du Liahona.

    Erreur lors de l’envoi du formulaire. Veillez à ce que tous les champs soient remplis correctement et réessayez.

     
    1000 caractères restants

    Raconte ton expérience

    ou Annuler