Menu Jeunes

    Cinq directions vers lesquelles te tourner quand tu n’as plus d’espoir

    Charlotte Larcabal Magazines de l’Église

    Il y a toujours de l’espoir, il suffit de savoir où le trouver.

    « L’espoir » est ce quelque chose à plumes,
    Qui se perche dans notre âme,
    Qui chante un air sans paroles,
    Et qui est sans fin.

    Emily Dickinson1

    As-tu parfois l’impression que l’espoir se sert de ses plumes pour s’envoler aussi loin qu’il le peut ? Comme si une disparition, un traumatisme ou un souhait lointain et irréalisé avait étouffé le chant du moindre espoir ?

    Peut-être as-tu remarqué un cynisme grandissant dans le monde qui t’entoure. Ou peut-être, as-tu vu en toi la lourdeur mélancolique du désespoir. Je crois qu’à un moment donné, plusieurs fois dans notre vie nous le faisons tous. Alors que la tentation de sombrer dans la fosse du désespoir peut être amèrement attirante, l’espoir est l’ancre de l’âme (voir Hébreux 6:19), et nous en avons besoin !

    Mais aussi sombres que peuvent paraître les choses, il y a toujours de l’espoir. L’espoir perdure parce que Jésus-Christ a souffert pour accomplir une expiation infinie. L’espoir est aussi infini que son expiation, il est donc réellement « sans fin ».

    Alors, où trouve-tu cette espérance quand tu es entouré par les tourbillons du désespoir ? Voici cinq directions vers lesquelles te tourner quand tout semble perdu.

    1. Regarder vers le passé.

    Dans nos heures les plus sombres, le présent semble être cruellement vide, et l’avenir, un gouffre angoissant. Quand on est sans espoir, il est difficile d’imaginer que les choses vont s’améliorer.

    Alors quand regarder vers l’avenir est trop difficile, regarde vers le passé. Rappelle-toi les moments de paix et de joie. Rappelle-toi les moments où tu as ressenti l’Esprit, les moments où tu t’es senti aimé ou heureux. Mais rappelle-toi également les moments difficiles. Pense à tes précédents moments de doutes, de peine et de désespoir, et rappelle-toi que tu les as surmontés.

    Quand il était membre de la Première Présidence, Dieter F. Uchtdorf, a déclaré : « Parce que Dieu a été fidèle et a tenu ses promesses par le passé, nous pouvons espérer avec confiance qu’il tiendra maintenant et à l’avenir les promesses qu’il nous a faites », (« Le pouvoir infini de l’espérance », Le Liahona, novembre 2008, p. 23). Nous pouvons chasser l’angoisse de l’avenir en nous tournant vers le passé.

    2. Regarder en soi.

    Respire. Sens les battements de ton cœur. Note les pensées qui te viennent à l’esprit. Si tu peux bouger et penser, et même si tu ne fais qu’exister, tu as le pouvoir de produire beaucoup de justice (voir Doctrine et Alliances 58:27-28). Tu es en vie, et cela signifie que tu as le pouvoir de changer les choses, de redonner un sens à ta vie et de retrouver la paix. Tu peux trouver l’espoir dans ta propre existence parce que tu es un enfant de Dieu et il t’a accordé la vie, le libre arbitre et la force. Chaque battement de ton cœur et chaque pensée est un signe qu’il y a de l’espoir.

    3. Trouver une personne à aider.

    Prendre le temps de se reposer et de recharger ses batteries est important, mais quand le désespoir nous frappe, il peut être tentant de prendre un peu trop soin de soi, ce qui, paradoxalement, peut exacerber le problème. John H Groberg, soixante-dix Autorité générale émérite, a déclaré : « la raison pour laquelle nous n’avons pas plus d’espoir est peut-être que nous n’en donnons pas assez. » « Si nous voulons avoir plus d’espoir, donnons-en davantage : soyons plus encourageants » (« There Is Always Hope », veillée de l’Université Brigham Young, 3 juin 1984).

    Si tu te sens désespéré, regarde autour de toi et trouve quelqu’un à édifier. J. M. Barrie, l’auteur de Peter Pan2 a écrit : « Les personnes qui apportent des rayons de soleil dans la vie des autres ne peuvent en manquer.

    4. Chercher des modèles.

    La vie est difficile. C’est une vérité universelle. De nombreuses personnes ont fait face à de très grandes épreuves et les ont surmontées. Lis ou écoute leurs histoires et prend exemple sur elles pour retrouver espoir.

    Les Écritures, qui ont été écrites afin que nous « possédions l’espérance » (Romains 15:4), sont un bon endroit pour commencer. Joseph Smith gardait espoir malgré les épreuves qui l’on fait supplier depuis la cellule de sa prison « Ô Dieu, où es-tu ? » (Doctrine et Alliances 121:1) Alma le jeune a trouvé l’espoir même après s’être souvenu de tous ses péchés et après avoir été « tourmenté par les souffrances de l’enfer » (Alma 36:13). Et même quand il a été brûlé vif par le roi Noé, les dernières paroles d’Abinadi retentirent avec un espoir indéfectible : « Ô Dieu, reçois mon âme » (Mosiah 17:19). Comment ces personnes ont-elles eu autant d’espoir même dans les situations les plus désespérées ? Qu’apprends-tu de leurs exemples sur l’espoir ?

    5. Regarder vers le Sauveur.

    Regarder vers le Christ est le plus sûr chemin pour trouver l’espoir car il peut apporter à quiconque « une espérance vivante » (1 Pierre 1:3). Grâce à son sacrifice, Jésus a le pouvoir de nous faire surmonter toutes les pertes, le péché et la mort. Il a le pouvoir d’édifier, de ressusciter et de rétablir. Il est la source suprême de l’espoir.

    Tu fortifieras et feras grandir ta foi en Jésus-Christ en lisant ses enseignements et en les mettant en pratique (voir Alma 25:16 ; Éther 12:9). Frère Groberg a dit : « il fera tout ce qui est en son pouvoir pour [t’]encourager, [t’]élever, [te] donner de l’espoir, [t’]aider de toutes les manières possibles, afin qu’avec ‘constance dans le Christ’ [tu] puisses atteindre ‘une espérance d’une pureté parfaite’ et chasser le découragement et [le] désespoir » (« There Is Always Hope »).

    Références

    1. The Complete Poems of Emily Dickinson, éd. Thomas H. Johnson, 1951, p. 116.
    2. J. M. Barrie, A Window in Thrums, 1917, p. 137.

    Erreur lors de l’envoi du formulaire. Veillez à ce que tous les champs soient remplis correctement et réessayez.

     
    1000 caractères restants

    Raconte ton expérience

    ou Annuler