Menu Jeunes

    Cinq clés pour répondre aux questions difficiles

    David L. Beck Young Men General President

    L’un de vos amis vous a-t-il déjà posé une question difficile au sujet de l’Église ?

    Nous pouvons nous sentir intimidé quand on nous pose des questions au sujet de l’Église. Imaginez que vous êtes en train de déjeuner avec un groupe d’amis quand l’un d’eux se tourne vers vous et dit : « J’ai entendu dire que les Mormons ne sont pas chrétiens. Est-ce vrai ? »

    Vous expliquez que « Mormon » est simplement un surnom et que le vrai nom de l’Église est Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours.

    Vous ajoutez : « Je crois en Jésus-Christ et je le suis ». Puis, quelqu’un pose une autre question. Cette fois cela ressemble plus à une attaque et vous ne savez pas si vous avez la bonne réponse. Tout à coup, vous vous sentez visé, comme si vous subissiez un interrogatoire. Ces moments peuvent sembler un peu effrayants, mais ils peuvent être une expérience très enrichissante pour vous et l’occasion de parler de la véracité de l’Évangile aux autres.

    Cinq principes pour répondre

    Les questions sont au cœur de l’apprentissage, et les questions sincères sur l’Évangile peuvent vous permettre, à vos amis et à vous, de comprendre et d’acquérir un témoignage. Tenez compte des principes suivants lorsque vous répondez aux questions sur l’Évangile. N’oubliez pas que votre réaction à la question et la manière dont vous vivez votre vie peuvent avoir tout autant d’influence que les mots que vous prononcez.

    1. Soyez reconnaissants.

    Quand on vous pose des questions, pensez que c’est une occasion qui vous est donnée de parler des vérités de l’Évangile.

    Avant de répondre, vous pourriez dire quelque chose comme : « C’est une très bonne question ». La gentillesse aidera à amener l’Esprit et à éviter les querelles.

    M. Russell Ballard, du Collège des douze apôtres, a déclaré : « Nous ne devons pas non plus oublier que parfois la meilleure manière de répondre à l’intérêt des personnes peut être notre façon de vivre, le rayonnement de la joie de l’Évangile dans notre vie, notre façon de traiter les autres et la sincérité avec laquelle nous suivons les enseignements du Christ » (« Foi, famille, faits et fruits », Le Liahona, novembre 2007, p. 27).

    Où trouver des réponses

    Où pouvez-vous trouver des réponses aux questions sur l’Évangile ? Voici plusieurs documents de grande valeur :

    > Les Écritures

    > Les discours de la conférence générale sur le site conference.lds.org

    > Les parents et les dirigeants de l’Église

    > Ancrés dans la foi, manuel de référence sur l’Évangile

    > Sujets de l’Évangile

    > Mormon.org

    2. Ne soyez pas mal à l’aise de ne pas connaître toutes les réponses.

    Si vous ne connaissez pas la réponse, vous pouvez le dire.

    Dites à la personne que vous aimeriez lui répondre après avoir mieux étudié la question. Ne pas connaître la réponse à une question sur l’Évangile ne signifie pas que vous n’avez pas de témoignage. Restez ancré dans les choses auxquelles vous croyez. Racontez vos expériences dans l’Évangile.

    Regardez comment le prophète Néphi a répondu à une question alors qu’il ne connaissait pas la réponse. On lui demandait : « Connais-tu la condescendance de Dieu ? »

    Ce à quoi il a répondu : « Et je lui dis : Je sais qu’il aime ses enfants; néanmoins, je ne connais pas la signification de tout » (1 Néphi 11:16–17).

    La foi de Néphi n’a pas été ébranlée parce qu’il ne pouvait pas répondre à cette question. Il a répondu en racontant une chose qu’il avait éprouvé. En réalité, être conscient du fait qu’il ne connaissait pas la signification de tout a ouvert la voie à Néphi pour être un excellent étudiant de l’Évangile, tandis que l’Esprit du Seigneur l’enseignait.

    Quand vous avez besoin de réponses, allez les chercher auprès de sources sûres. Évitez de lire les écrits mensongers produits par des personnes qui essaient de détruire l’Église.

    3. Donnez des réponses claires et simples.

    La plupart des gens ne s’attendent pas à des réponses longues et compliquées et n’en veulent pas. Restez dans le sujet, veillez à utiliser un langage clair et évitez les mots ou expressions qui ne sont pas compris ou qui veulent dire autre chose en dehors de l’Église. Donnez des réponses centrées sur la doctrine de l’Évangile plutôt que la spéculation ou les rumeurs.

    Groupe de jeunes assis sur l’herbe

     

    4. Apprenez les uns des autres

    Quand vous répondez à des questions, il vous sera aussi utile de savoir ce que vos amis croient sur le sujet. Expliquez vos croyances avec gentillesse et bienveillance, et écoutez vos amis avec attention et respect. Quand vous cherchez d’abord à comprendre les autres, ils font souvent la même chose avec vous.

    5. Témoignez de Jésus-Christ.

    Lorsque vous parlez ce que vous savez être vrai, l’Esprit transmet votre message au cœur de vos amis (voir 2 Néphi 33: 1). Rendez votre témoignage du Sauveur et des bénédictions que l’Évangile vous apportent. Sur ce sujet, Tom Perry, du Collège des douze apôtres, a dit : « Nous devons faire preuve de hardiesse quand nous parlons de Jésus-Christ. Nous voulons que les autres sachent que nous croyons qu’il est le personnage central de toute l’histoire humaine » (« L’amour parfait bannit la crainte », Le Liahona, novembre 2011, p. 42).

    N’ayez pas honte

    En tant que fils et filles choisis de Dieu, vous vous démarquez de vos camarades. Vous avez une lumière intérieure qui brille pour le bien. Je prie pour que vous ayez la confiance que l’on reçoit en vivant l’Évangile chaque jour. Vous ne devez pas avoir peur quand on vous pose des questions au sujet de l’Église :

    « Car ce n’est pas un esprit de timidité que Dieu nous a donné, mais un esprit de force, d’amour et de sagesse.

    N’aie donc point honte du témoignage à rendre à notre Seigneur » (2 Timothée 1:7-8).

    Questions fréquentes

    Consultez ces idées pour répondre à certaines questions fréquemment posées.

    Erreur lors de l’envoi du formulaire. Veillez à ce que tous les champs soient remplis correctement et réessayez.

     
    1000 caractères restants

    Raconte ton expérience

    ou Annuler