Genèse 21
précédent suivant

Chapitre 21

Sara enfante Isaac. Il est circoncis. Agar et son fils sont chassés de la maison d’Abraham. L’Éternel sauve Agar et Ismaël. Abraham et Abimélec règlent honorablement leurs affaires.

1 L’Éternel se souvint de ce qu’il avait dit à Sara, et l’Éternel accomplit pour Sara ce qu’il avait promis.

2 Sara devint enceinte et elle enfanta un fils à Abraham dans sa vieillesse, au temps fixé dont Dieu lui avait parlé.

3 Abraham donna le nom d’Isaac au fils qui lui était né, que Sara lui avait enfanté.

4 Abraham circoncit son fils Isaac, âgé de huit jours, comme Dieu le lui avait ordonné.

5 Abraham était âgé de cent ans à la naissance d’Isaac, son fils.

6 Sara dit : Dieu m’a donné lieu de rire ; quiconque l’apprendra rira avec moi.

7 Elle ajouta : Qui aurait dit à Abraham : Sara allaitera des enfants ? Cependant je lui ai enfanté un fils dans sa vieillesse.

8 L’enfant grandit et fut sevré ; et Abraham fit un grand festin le jour où Isaac fut sevré.

9 Sara vit rire le fils qu’Agar, l’Égyptienne, avait enfanté à Abraham ;

10 et elle dit à Abraham : Chasse cette servante et son fils, car le fils de cette servante n’héritera pas avec mon fils, avec Isaac.

11 Cette parole déplut fort à Abraham, à cause de son fils.

12 Mais Dieu dit à Abraham : Que cela ne te déplaise pas, à cause de l’enfant et de ta servante. Accorde à Sara tout ce qu’elle te demandera ; car c’est d’Isaac que sortira une postérité qui te sera propre.

13 Je ferai aussi une nation du fils de ta servante ; car il est ta postérité.

14 Abraham se leva de bon matin ; il prit du pain et une outre d’eau qu’il donna à Agar et plaça sur son épaule ; il lui remit aussi l’enfant et la renvoya. Elle s’en alla et s’égara dans les régions inhabitées de Beer-Schéba.

15 Quand l’eau de l’outre fut épuisée, elle laissa l’enfant sous un des arbrisseaux

16 et alla s’asseoir en face, à une portée d’arc ; car elle disait : Que je ne voie pas mourir mon enfant ! Elle s’assit donc en face de lui, éleva la voix et pleura.

17 Dieu entendit la voix de l’enfant et l’ange de Dieu appela du haut du ciel Agar, et lui dit : Qu’as-tu, Agar ? Ne crains pas, car Dieu a entendu la voix de l’enfant dans le lieu où il est.

18 Lève-toi, relève l’enfant, prends-le par la main ; car je ferai de lui une grande nation.

19 Et Dieu lui ouvrit les yeux et elle vit un puits ; elle alla remplir d’eau l’outre et donna à boire à l’enfant.

20 Dieu fut avec l’enfant, qui grandit, habita dans des contrées sauvages et devint archer.

21 Il habita dans les contrées sauvages de Paran et sa mère lui prit une femme du pays d’Égypte.

22 En ce temps-là, Abimélec, accompagné de Picol, chef de son armée, parla ainsi à Abraham : Dieu est avec toi dans tout ce que tu fais.

23 Jure-moi maintenant ici, par le nom de Dieu, que tu ne tromperas ni moi, ni mes enfants, ni mes petits-enfants, et que tu auras pour moi et le pays où tu séjournes la même bienveillance que j’ai eue pour toi.

24 Abraham dit : Je le jure.

25 Mais Abraham fit des reproches à Abimélec, au sujet d’un puits dont s’étaient emparés de force les serviteurs d’Abimélec.

26 Abimélec répondit : J’ignore qui a fait cette chose-là ; tu ne m’en as pas informé et moi, je ne l’apprends qu’aujourd’hui.

27 Abraham prit des brebis et des bœufs qu’il donna à Abimélec et ils firent tous deux alliance.

28 Abraham mit à part sept jeunes brebis.

29 Abimélec dit à Abraham : Qu’est-ce que ces sept jeunes brebis que tu as mises à part ?

30 Il répondit : Tu accepteras de ma main ces sept brebis afin que cela serve de témoignage que c’est moi qui ai creusé ce puits.

31 C’est pourquoi on appelle ce lieu Beer-Schéba ; car c’est là qu’ils prêtèrent tous deux serments.

32 Ils firent donc alliance à Beer-Schéba. Après quoi, Abimélec se leva, avec Picol, chef de son armée, et ils retournèrent au pays des Philistins.

33 Abraham planta des tamaris à Beer-Schéba ; et là il invoqua le nom de l’Éternel, Dieu de l’éternité.

34 Abraham séjourna longtemps dans le pays des Philistins.