Aides à l’étude
TJS, Jean 1
Notes de bas de page

Hide Footnotes

Thème

TJS, Jean 1:1–34. Comparer avec Jean 1:1–34

L’Évangile de Jésus-Christ a été prêché dès le commencement. Jean-Baptiste est l’Élie qui prépare la voie pour le Christ et Jésus-Christ est l’Élie qui rétablit tout et par qui le salut est donné.

1 Au commencement l’Évangile fut prêché par l’intermédiaire du Fils. L’Évangile était la parole, et la parole était avec le Fils, le Fils était avec Dieu, et le Fils était de Dieu.

2 Il était au commencement avec Dieu.

3 Toutes choses ont été faites par lui, et rien de ce qui a été fait n’a été fait sans lui.

4 En lui était l’Évangile, et l’Évangile était la vie, et la vie était la lumière des hommes.

5 La lumière luit dans le monde et le monde ne l’aperçoit pas.

6 Il y eut un homme envoyé de Dieu : son nom était Jean.

7 Il vint dans le monde pour servir de témoin pour rendre témoignage à la lumière, pour témoigner de l’Évangile apporté par l’intermédiaire du Fils à tous, afin que les hommes crussent par lui.

8 Il n’était pas la lumière, mais il parut pour rendre témoignage à la lumière.

9 Cette lumière était la véritable lumière, qui éclaire tout homme qui vient au monde.

10 Le Fils de Dieu. Lui qui était dans le monde, et le monde a été fait par lui, et le monde ne l’a point connu.

11 Il est venu chez les siens, et les siens ne l’ont point reçu.

12 Mais à tous ceux qui l’ont reçu, il a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu, seulement à ceux qui croient en son nom.

13 Il est né, non du sang, ni de la volonté de la chair ni de la volonté de l’homme, mais de Dieu.

14 La même parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité ; et nous avons contemplé sa gloire, une gloire comme la gloire du Fils unique venu du Père.

15 Jean lui a rendu témoignage, et s’est écrié : C’est celui dont j’ai dit : Celui qui vient après moi m’a précédé, car il était avant moi.

16 Car au commencement était la Parole, le Fils, qui est fait chair et nous est envoyé par la volonté du Père. Et tous ceux qui croient en son nom recevront de sa plénitude. Et nous avons tous reçu de sa plénitude, l’immortalité et la vie éternelle, par sa grâce.

17 Car la loi a été donnée par l’intermédiaire de Moïse, mais la vie et la vérité sont venues par l’intermédiaire de Jésus-Christ.

18 Car la loi était selon un commandement charnel, pour conduire à la mort ; mais l’Évangile était selon la puissance d’une vie impérissable, par l’intermédiaire de Jésus-Christ, le Fils unique, qui est dans le sein du Père.

19 Personne n’a jamais vu Dieu sans rendre témoignage du Fils ; car si ce n’est par son intermédiaire, nul ne peut être sauvé.

20 Voici le témoignage de Jean, lorsque les Juifs envoyèrent de Jérusalem des sacrificateurs et des Lévites, pour lui demander : Toi, qui es-tu ?

21 Il déclara, et ne le nia point, qu’il était Élie ; mais confessa, disant : Moi, je ne suis pas le Christ.

22 Et ils lui demandèrent : Comment donc es-tu Élie ? Et il dit : Je ne suis point cet Élie qui devait rétablir toutes choses. Ils lui demandèrent : Es-tu le prophète ? Et il répondit : Non.

23 Ils lui dirent alors : Qui es-tu ? afin que nous donnions une réponse à ceux qui nous ont envoyés. Que dis-tu de toi-même ?

24 Moi, dit-il, je suis la voix de celui qui crie dans le désert : Aplanissez le chemin du Seigneur, comme a dit Ésaïe, le prophète.

25 Ceux qui avaient été envoyés étaient des pharisiens.

26 Ils lui firent encore cette question : Pourquoi donc baptises-tu, si tu n’es pas le Christ, ni Élie qui devait rétablir toutes choses, ni le prophète ?

27 Jean leur répondit : Moi, je baptise d’eau, mais au milieu de vous il y a quelqu’un que vous ne connaissez pas ;

28 c’est à lui que je rends témoignage. Il est le prophète Élie, qui, venant après moi, me précède ; je ne suis pas digne de délier la courroie de ses souliers, et je ne suis pas capable d’occuper sa place ; car il baptisera, pas seulement d’eau, mais de feu et du Saint-Esprit.

29 Le lendemain, il vit Jésus venir à lui, et il dit : Voici l’agneau de Dieu, qui ôte le péché du monde !

30 Et Jean rendit témoignage de lui au peuple, disant : C’est celui dont j’ai dit : Après moi vient un homme qui m’a précédé, car il était avant moi ; et moi, je le connaissais, et je savais qu’il serait manifesté à Israël ; c’est pourquoi je suis venu baptiser d’eau.

31 Jean rendit ce témoignage : Lorsqu’il a été baptisé par moi, j’ai vu l’Esprit descendre du ciel comme une colombe et s’arrêter sur lui.

32 Et moi, je le connaissais ; car celui qui m’a envoyé baptiser d’eau, celui-là m’a dit : Celui sur qui tu verras l’Esprit descendre et s’arrêter, c’est lui qui baptise du Saint-Esprit.

33 Et j’ai vu et j’ai rendu témoignage qu’il est le Fils de Dieu.

34 Ces choses se passèrent à Béthanie, au-delà du Jourdain, où Jean baptisait.

TJS, Jean 1:42. Comparer avec Jean 1:42

Céphas signifie « voyant » ou « pierre ».

42 Il le conduisit vers Jésus. Jésus, l’ayant regardé, dit : Tu es Simon, fils de Jonas ; tu seras appelé Céphas (ce qui signifie voyant ou pierre). Ils étaient pêcheurs. Aussitôt ils laissèrent tout et suivirent Jésus.