Leçon 3 : L’Évangile de Jésus-Christ
Notes de bas de page

Hide Footnotes

Thème

« Leçon 3 : L’Évangile de Jésus-Christ », Prêchez mon Évangile : Guide du service missionnaire, 2018, p. [61-73].

« Leçon 3 », Prêchez mon Évangile, p. [61-73]

Leçon 3

L’Évangile de Jésus-Christ

Second Coming, The

Votre objectif

Lorsque vous enseignez, aidez les gens à se préparer pour le baptême et la confirmation. Réfléchissez aux conditions pour le baptême enseignées dans Doctrine et Alliances 20:37 et dans les questions de l’entretien en vue du baptême. En vous aidant de la prière, décidez du contenu de l’enseignement et des invitations à lancer en fonction des besoins, des centres d’intérêt et de la situation des personnes. Soyez attentif à leurs questions et à leur niveau de compréhension.

Questions de l’entretien en vue du baptême

  • Croyez-vous que Dieu est notre Père éternel ?

  • Croyez-vous que Jésus-Christ est le Fils de Dieu, le Sauveur et le Rédempteur du monde ?

  • Croyez-vous que l’Église et l’Évangile de Jésus-Christ ont été rétablis par l’intermédiaire de Joseph Smith, le prophète ?

Invitations à s’engager

  • Allez-vous continuer à faire grandir votre foi en Jésus-Christ en continuant à étudier son Évangile ?

  • Allez-vous vous repentir et prier pour avoir le pardon de vos péchés ?

  • Allez-vous lire le Livre de Mormon et demander à Dieu, par la prière, s’il est la parole de Dieu ?

  • Voulez-vous vous faire baptiser le (date) et devenir membre de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours ? Voulez-vous vous faire confirmer et recevoir le don du Saint-Esprit ?

  • Irez-vous à l’église avec nous dimanche prochain ?

  • Est-ce que nous pourrions fixer la date de notre prochaine visite ?

  • Commandements de la leçon 4 que vous voulez ajouter.

La mission divine de Jésus-Christ

Dieu a envoyé son Fils bien-aimé, Jésus-Christ, dans le monde pour que tous les enfants de Dieu aient la possibilité d’avoir la joie et la paix dans ce monde et la vie éternelle dans le monde à venir avec leur famille. De plus, grâce à Jésus-Christ, tous les enfants de Dieu revivront quand leur corps et leur esprit seront réunis à la résurrection (voir Doctrine et Alliances 76:40-42).

La transgression d’Adam et Ève a eu pour conséquence que tout le monde meurt. Et comme tous ont commis des erreurs et ont péché, ils sont incapables de retourner vivre avec Dieu parce que rien d’impur ne peut demeurer en sa présence (voir 1 Néphi 10:21).

Mais, par la grâce et la miséricorde du Sauveur, nous revivrons en tant qu’êtres ressuscités et nous pouvons être purifiés du péché de manière à pouvoir vivre en la présence de notre Père céleste. Être purifié du péché, c’est être guéri spirituellement (voir 3 Néphi 9:13 ; 18:32).

Grâce au sacrifice du Sauveur, appelé l’expiation du Christ, tous les hommes seront ramenés en la présence du Seigneur pour être jugés selon leurs œuvres et leurs désirs (voir 2 Néphi 9:10-16 ; Hélaman 14:15-18 ; 3 Néphi 27:14-22 ; Doctrine et Alliances 137:9) et ressusciteront. Nous serons jugés selon les lois de la justice et de la miséricorde.

La justice est la loi immuable qui fait que toute action a ses conséquences : des bénédictions en cas d’obéissance aux commandements de Dieu et des châtiments en cas de désobéissance. Nous commettons tous des péchés. Le péché nous rend impurs et rien d’impur ne peut vivre en la présence de Dieu (voir 1 Néphi 10:21 ; 3 Néphi 27:19 ; Moïse 6:57).

Le Sauveur a satisfait aux exigences de la justice pour les personnes qui se repentent de leurs péchés et s’efforcent de respecter tous ses commandements, quand il a pris notre place et a subi le châtiment de nos péchés. C’est ce qu’on appelle l’expiation de Jésus-Christ. Du fait de ce geste altruiste, le Christ peut plaider en notre faveur auprès du Père. Notre Père céleste peut appliquer la miséricorde, nous éviter le châtiment et nous accueillir en sa présence. Il fait preuve de miséricorde quand il nous pardonne nos péchés et nous aide à retourner en sa présence.

Jésus n’a cependant pas éliminé notre responsabilité personnelle. Il nous pardonne nos péchés quand nous l’acceptons, que nous nous repentons et que nous obéissons à ses commandements. Grâce à l’expiation de Jésus-Christ et en vivant conformément à l’Évangile, nous pouvons entrer de manière permanente en la présence de notre Père céleste. Nous montrons que nous acceptons le Christ et que nous avons foi en lui en faisant sa volonté et en respectant ses commandements, notamment en obéissant aux premiers principes et aux premières ordonnances de l’Évangile. Néphi appelle ces principes et ordonnances « la doctrine du Christ » (2 Néphi 31:2-32:6).

Le péché

La notion de « péché » a des sens différents selon les cultures. Dans certaines, elle est étroitement associée à l’idée de commettre un crime. Dans d’autres, elle ne s’applique que si l’on est pris en flagrant délit de faire quelque chose de mal, apportant ainsi la honte à une famille ou à une collectivité. Expliquez bien que le péché est la désobéissance aux commandements de Dieu et a pour résultat de nous séparer de Dieu. Dieu sait tout ce que nous faisons et pensons et nous lui déplaisons quand nous péchons. Ne parlez pas de vos transgressions passées et ne demandez pas aux personnes que vous instruisez de parler des leurs.

Étude des Écritures

Dieu a envoyé son Fils

Le salut par le Christ

Le Christ est notre avocat

La miséricorde et la justice

L’Évangile et la doctrine du Christ

Le Livre de Mormon contient la plénitude de l’Évangile de Jésus-Christ (voir Doctrine et Alliances 42:12). Il contient aussi la présentation la plus claire de l’Évangile de Jésus-Christ, parfois appelée la doctrine du Christ (voir Jacob 7:6) que l’on puisse trouver dans les Écritures.

D’après le Livre de Mormon, l’Évangile de Jésus-Christ comprend cinq points clés : (1) la foi au Seigneur Jésus-Christ ; (2) le repentir grâce à l’expiation du Christ ; (3) le baptême par immersion au nom du Christ ; (4) le don du Saint-Esprit et (5) la persévérance jusqu’à la fin (voir 2 Néphi 31 ; 3 Néphi 11 ; 27).

En outre, le Livre de Mormon nous enseigne ce que nous devons croire au sujet du Christ pour avoir foi en lui (voir 3 Néphi 27:13-15).

Foi en Jésus-Christ

The Lord Jesus Christ

L’Évangile de Jésus-Christ commence par la foi au Seigneur Jésus-Christ. Avoir foi au Christ, c’est croire fermement qu’il est le Fils unique de Dieu et le Sauveur et le Rédempteur du monde. C’est croire qu’« il n’y a de salut en aucun autre ; car il n’y a sous le ciel aucun autre nom donné parmi les hommes, par lequel nous devions être sauvés » (Actes 4:12). Il y a d’autres choses que nous devons croire pour avoir foi au Christ (voir 3 Néphi 27:13-15).

Nous reconnaissons que nous ne pouvons retourner vivre avec notre Père céleste qu’en nous fiant à la grâce et à la miséricorde de son Fils. Quand nous avons foi au Christ, nous acceptons et appliquons son expiation et ses enseignements. Nous avons confiance en lui et en ce qu’il dit. Nous savons qu’il a le pouvoir de tenir ses promesses. Nous pouvons acquérir la foi au Christ en étant humbles, en faisant sa volonté et en respectant ses commandements. Notre Père céleste bénit les personnes qui ont la foi d’’écouter et d’obéir à son Fils.

La foi au Christ pousse à l’action. Elle conduit à un changement sincère et durable. Quand nous avons la foi, nous essayons de toutes nos forces d’apprendre à connaître notre Sauveur et à lui ressembler, « avec une foi ferme en lui, [nous] reposant entièrement sur les mérites de celui qui est puissant à sauver » (2 Néphi 31:19). Nous voulons connaître sa volonté et respecter ses commandements. En dépit du fait que nous continuerons quand même à commettre des erreurs, nous montrons notre amour pour lui en nous efforçant, grâce au pouvoir de l’expiation du Christ, d’obéir à ses commandements et d’éviter le péché.

Nous croyons au Christ et nous croyons qu’il veut que nous respections tous ses commandements. Nous montrons notre foi en lui obéissant. Nous prions avec foi pour avoir la force de vaincre les tentations. Lorsque nous respectons un commandement déterminé, nous en apprenons la véracité par l’expérience (voir Jean 7:17). Notre foi grandit aussi quand nous entendons et lisons la parole de Dieu (voir Romains 10:17 ; Hélaman 15:7-8).

Lorsque nous lui obéissons, Dieu nous bénit. Il nous donne le pouvoir d’affronter les difficultés de la vie. Il nous aide à changer les désirs de notre cœur. Par notre foi en lui, Jésus-Christ peut nous guérir aussi bien physiquement que spirituellement.

Étude des Écritures

Foi, pouvoir et salut

La doctrine de la foi

Exemples de foi

Œuvres et obéissance

La foi qui mène au repentir

Le repentir grâce à l’expiation de Jésus-Christ

Le repentir grâce à l’expiation de Jésus-Christ est un autre principe important de l’Évangile de Jésus-Christ. Notre foi au Christ et notre amour pour lui nous amènent à nous repentir et à changer en nous les pensées, les croyances et les comportements qui ne sont pas en accord avec sa volonté. Se repentir c’est, entre autres, se faire une nouvelle idée de Dieu, de soi-même et du monde. Quand nous nous repentons, nous éprouvons de la tristesse selon Dieu et nous retournons à lui d’un cœur pleinement résolu. Nous cessons de faire le mal et nous continuons à faire le bien. Un but essentiel de notre vie est de l’aligner sur la volonté de Dieu par le repentir et la foi en Jésus-Christ. Nous ne pouvons retourner vivre avec Dieu le Père que par la grâce et la miséricorde du Christ et nous recevons la miséricorde du Christ à condition que nous nous repentions.

Pour nous repentir, nous reconnaissons nos péchés et nous éprouvons du remords ou de la tristesse selon Dieu. Nous confessons nos péchés à Dieu. Nous confessons aussi les péchés très graves aux dirigeants de l’Église autorisés de Dieu, qui nous aident quand nous nous repentons sincèrement. Nous demandons à Dieu de nous pardonner. Nous faisons tout ce que nous pouvons pour régler les problèmes que nos actions ont pu causer ; c’est ce que l’on appelle la réparation. Lorsque nous nous repentons, notre vision de nous-même et du monde change. En changeant, nous prenons conscience que nous sommes enfants de Dieu et nous ne devons pas continuer à commettre continuellement les mêmes fautes. Si nous nous repentons sincèrement, nous nous détournons de nos péchés et nous ne les commettons plus. Nous résistons à tout désir de commettre le péché. Notre désir de suivre Dieu devient plus fort et plus profond.

Le repentir sincère a plusieurs résultats. Nous ressentons le pardon de Dieu et sa paix dans notre vie. Notre culpabilité et notre tristesse sont balayées. Nous ressentons plus abondamment l’influence de l’Esprit. Et, lorsque nous quitterons cette vie, nous serons mieux préparés à vivre avec notre Père céleste et avec son Fils.

Même après avoir accepté le Christ et nous être repentis de nos péchés, nous pouvons avoir des moments de faiblesse et pécher de nouveau. Nous devons continuellement essayer de corriger ces transgressions, en nous souvenant que nous pouvons tout par celui qui nous fortifie (voir Philippiens 4:13). En outre, nous devons continuellement nous améliorer : acquérir des vertus chrétiennes, progresser dans la connaissance et servir avec plus d’efficacité. En nous instruisant davantage sur ce que le Sauveur veut pour nous, nous voudrons montrer notre amour en lui obéissant. Ainsi donc, en nous repentant quotidiennement, nous verrons notre vie changer et s’améliorer. Notre cœur et notre conduite deviendront plus chrétiens. Nous ressentirons une grande joie à nous repentir tous les jours.

Étude des Écritures

Nous péchons tous

Le repentir

La rédemption et le pardon

La miséricorde réclame le pénitent

Le baptême, notre première alliance avec Dieu.

John baptizing Jesus

La foi en Jésus-Christ et le repentir nous préparent aux ordonnances du baptême et de la confirmation. Une ordonnance est une cérémonie ou un rite sacré qui montre que nous avons contracté une alliance avec Dieu.

Dieu a toujours voulu que ses enfants fassent des alliances. Une alliance est un accord solennel qui engage Dieu et ses enfants. Dieu promet de nous bénir et nous promettons de lui obéir. Dieu fixe les conditions des alliances de l’Évangile, et c’est à nous de les accepter ou de les rejeter. Le respect des alliances apporte des bénédictions dans cette vie et l’exaltation dans la vie à venir.

Les alliances nous imposent la stricte obligation d’honorer les promesses que nous avons faites à Dieu. Nous devons avoir le désir d’être dignes de recevoir les alliances que Dieu nous propose et ensuite nous efforcer de les respecter. Nos alliances nous rappellent que nous devons nous repentir tous les jours de notre vie, en nous reposant sur Jésus-Christ. En aimant le Seigneur, en respectant ses commandements et en aimant et servant les autres, nous recevons et conservons le pardon de nos péchés grâce à « celui qui nous aime, qui nous a délivrés de nos péchés par son sang » (Apocalypse 1:5).

On contracte habituellement une alliance par une ordonnance sacrée telle que le baptême. Ces ordonnances sont administrées par l’autorité de la prêtrise, au nom de Jésus-Christ. Par exemple, par l’ordonnance du baptême, nous faisons alliance de prendre sur nous le nom de Jésus-Christ, de toujours nous souvenir de lui et de garder ses commandements. Quand nous respectons notre part de l’alliance, Dieu nous promet la compagnie constante du Saint-Esprit, la rémission de nos péchés et la nouvelle naissance.

Par des ordonnances sacrées telles que le baptême et la confirmation, nous apprenons ce qu’est le pouvoir de Dieu et nous en faisons l’expérience (voir Doctrine et Alliances 84:20). Jésus a enseigné que nous devons être baptisés par immersion pour la rémission, ou pardon, de nos péchés. Le baptême est une ordonnance de salut essentielle. Personne ne peut entrer dans le royaume de Dieu sans être baptisé par les serviteurs autorisés du Seigneur. Le Christ nous a donné l’exemple en se faisant baptiser.

Le baptême par immersion symbolise la mort, l’ensevelissement et la résurrection du Sauveur. De la même manière, il représente la fin de notre ancienne vie de pécheur et notre engagement à mener une vie nouvelle de disciple du Christ. Le Sauveur a enseigné que le baptême est une nouvelle naissance. Quand nous nous faisons baptiser, nous entreprenons le processus de la nouvelle naissance et nous devenons des fils et des filles spirituels du Christ (voir Mosiah 5:7-8 ; Romains 8:14-17).

Nous devons nous faire baptiser pour devenir membres de son royaume sur la terre, l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, et pour entrer finalement dans le royaume des cieux. Cette ordonnance est une loi de Dieu et doit être accomplie par son autorité et en son nom (voir Matthieu 28:19-20). L’évêque ou le président de mission doit donner à un détenteur de la prêtrise la permission d’accomplir un baptême ou une confirmation.

Les petits enfants n’ont pas besoin d’être baptisés et sont rachetés par la miséricorde de Jésus-Christ (voir Moroni 8:4-24). Ils ne doivent se faire baptiser que quand ils atteignent l’âge de responsabilité, qui est huit ans (voir Doctrine et Alliances 68:27).

Avant le baptême, nous montrons que nous sommes disposés à contracter l’alliance de respecter tous les commandements pendant le reste de notre vie. Après le baptême, nous montrons notre foi en respectant notre alliance. Nous renouvelons aussi régulièrement les alliances que nous avons contractées à notre baptême, en prenant la Sainte-Cène. Prendre la Sainte-Cène chaque semaine est un commandement. Cela nous aide à rester dignes de toujours avoir l’Esprit avec nous. C’est le rappel hebdomadaire de nos alliances. Jésus-Christ a instauré cette ordonnance parmi ses apôtres juste avant son expiation. Il l’a rétablie par l’intermédiaire de Joseph Smith, le prophète. Le Sauveur a commandé que les détenteurs de la prêtrise bénissent la Sainte-Cène en souvenir de son corps et de son sang qui a été versé pour nous. En prenant dignement la Sainte-Cène nous promettons de toujours nous souvenir de son sacrifice, nous renouvelons nos promesses et nous recevons de nouveau la promesse que l’Esprit sera toujours avec nous.

Avant le baptême

Assurez-vous que les personnes que vous instruisez ont acquis la foi au Christ, qu’elles se sont repenties de leurs transgressions en se reposant sur le sacrifice du Sauveur et qu’elles ont apporté suffisamment de changements dans leur vie pour se qualifier, conformément au commandement de Doctrine et Alliances 20:37. Elles doivent « marcher résolument, avec constance dans le Christ, ayant une espérance d’une pureté parfaite et l’amour de Dieu et de tous les hommes [et femmes] » (2 Néphi 31:20). En outre, elles doivent promettre de respecter les principes de dignité morale, la Parole de Sagesse et la loi de la dîme. Si vous jugez qu’une préparation supplémentaire est nécessaire, vous devez repousser le baptême jusqu’à ce que les personnes que vous instruisez répondent aux conditions énoncées par le Seigneur dans les Écritures. (Voir « Déclaration sur l’œuvre missionnaire », lettre de la Première Présidence, 11 décembre 2002.)

« Avant le baptême, chaque [personne] doit suivre toutes les leçons missionnaires, avoir un entretien avec l’évêque ou le président de branche et assister à plusieurs réunions de Sainte-Cène » (« Déclaration sur l’œuvre missionnaire », lettre de la Première Présidence, 11 décembre 2002).

Étude des Écritures

L’exemple du Christ

L’alliance du baptême

Qualifications pour le baptême

Le Seigneur institue la Sainte-Cène

Bénédictions promises au baptême

Prières de Sainte-Cène

Prendre la Sainte-Cène

Nécessité de l’autorité

Le don du Saint-Esprit

Jésus a enseigné que nous devons être baptisés d’eau et aussi de l’Esprit. Le baptême d’eau doit être suivi du baptême de feu et de l’Esprit, sinon il est incomplet (voir 2 Néphi 31:13-14). Ce n’est que quand nous recevons le baptême et le don du Saint-Esprit que nous pouvons recevoir la rémission de nos péchés et que notre nouvelle naissance spirituelle peut être complète. Nous commençons alors une nouvelle vie spirituelle de disciples du Christ.

Le Saint-Esprit a un effet sanctificateur et purificateur sur nous. Grâce au don et au pouvoir du Saint-Esprit, nous pouvons recevoir et conserver la rémission de nos péchés par la foi continue en Christ et le repentir, en suivant la volonté de Dieu et en obéissant à ses commandements.

Les personnes qui reçoivent le don du Saint-Esprit et restent dignes peuvent jouir de sa compagnie pendant toute leur vie. Le Saint-Esprit témoigne du Christ et nous aide à reconnaître la vérité. Il nous donne de la force spirituelle et nous aide à faire le bien. Il nous réconforte dans les moments d’épreuve et de chagrin. Il nous met en garde contre les dangers spirituels et physiques. Le Saint-Esprit nous donne le pouvoir par lequel nous enseignons et apprenons. Le don du Saint-Esprit est l’un des dons les plus précieux de notre Père céleste. Grâce au pouvoir du Saint-Esprit, nous pouvons sentir que Dieu nous aime et nous dirige. Ce don est un avant-goût de la joie éternelle et une promesse de vie éternelle et d’exaltation.

Une fois qu’une personne est baptisée d’eau, plusieurs détenteurs autorisés de la prêtrise posent les mains sur sa tête et la confirment membre de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours. Ils lui confèrent ensuite le don du Saint-Esprit.

L’autorité de la prêtrise nécessaire pour accomplir cette ordonnance, qui avait été perdue des siècles auparavant à cause de la mort des apôtres du Sauveur, a été rétablie par l’intermédiaire d’anges qui l’ont conférée à Joseph Smith, un prophète moderne. Ce n’est qu’en étant membre de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours que l’on peut recevoir le don du Saint-Esprit, qui est le droit à la compagnie constante du Saint-Esprit. Cette autorité rend l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours différente de toutes les autres religions du monde. En vertu de la déclaration du Seigneur lui-même, elle est « la seule Église vraie et vivante sur toute la surface de la terre » (Doctrine et Alliances 1:30).

Le Saint-Esprit nous guide

Expliquez aux personnes que vous instruisez que Satan s’oppose à Dieu et incite les gens à commettre le péché. Pour conserver les bons sentiments qu’ils ont ressentis pendant qu’ils rencontraient les missionnaires, ils doivent lire le Livre de Mormon, prier, aller à l’église et obéir aux commandements. Expliquez que le fait d’être continuellement guidé par le Saint-Esprit est l’un des avantages que l’on a quand on est baptisé et confirmé.

Si nécessaire, enseignez aux gens à prier. Voir les sections « Priez pour connaître la vérité grâce au Saint-Esprit » dans la leçon 1 et « Priez souvent » dans la leçon 4 pour mieux comprendre comment apprendre à quelqu’un à prier.

Étude des Écritures

Nature du Saint-Esprit

Bénédictions et influence du Saint-Esprit

Importance du don du Saint-Esprit

Persévérer jusqu’à la fin

L’Évangile de Jésus-Christ consiste à acquérir et à accroître notre foi en Jésus-Christ, à nous repentir de nos péchés grâce à l’expiation de Jésus-Christ, à nous faire baptiser par immersion par un serviteur autorisé du Seigneur au nom de Jésus-Christ, à recevoir le baptême de feu et du Saint-Esprit par l’imposition des mains et à persévérer jusqu’à la fin.

Persévérer jusqu’à la fin ne signifie pas simplement tenir bon jusqu’à ce que nous mourrions. Cela veut dire acquérir des vertus chrétiennes grâce à l’Expiation du Sauveur. Cela consiste à suivre la volonté du Père et à obéir à ses commandements, à jeûner, prier, étudier les Écritures, sanctifier le sabbat, se repentir et contracter les alliances sacrées du temple et les respecter.

Une fois que nous sommes engagés sur le chemin étroit et resserré par notre foi en Jésus-Christ, par notre repentir et par les ordonnances du baptême et de la confirmation, nous devons faire tous nos efforts pour ne pas en sortir. Nous le faisons en exerçant continuellement notre foi en Jésus-Christ et en nous reposant sur lui, en nous repentant, en prenant des engagements et en suivant l’Esprit.

Une fois que nous avons reçu le pardon de nos péchés, nous devons essayer tous les jours de ne plus pécher pour pouvoir avoir toujours le Saint-Esprit avec nous. Dans l’alliance du baptême, nous promettons à notre Père céleste que nous obéirons à ses commandements pendant tout le reste de notre vie. Si nous n’y arrivons pas, nous devons nous repentir pour conserver les bénédictions de l’alliance. Nous promettons de faire de bonnes œuvres, de servir les autres et de suivre l’exemple du Sauveur. Dans les Écritures, cet engagement de toute une vie est souvent appelé « persévérer jusqu’à la fin ».

En suivant le chemin de l’Évangile, nous pouvons nous rapprocher de Dieu, surmonter les tentations et le péché et jouir plus abondamment du don du Saint-Esprit. En suivant ce chemin avec patience, fidélité et constance toute notre vie, nous nous qualifierons pour l’exaltation (voir page [53] pour trouver des informations complémentaires concernant la différence entre le salut et l’exaltation).

Exercer la foi au Christ, se repentir, contracter, renouveler et respecter les alliances et être purifié par l’Esprit, tout cela devient un mode de vie. Nos actes de la vie quotidienne sont dictés et gouvernés par ces principes. Nous connaissons la paix et la joie lorsque nous suivons ce chemin et nous acquérons graduellement les vertus chrétiennes. Il nous est promis qu’à la fin, si nous suivons cette voie, marchons résolument et avec constance dans le Christ et persévérons jusqu’à la fin, nous aurons la vie éternelle et l’exaltation (voir 2 Néphi 31:20 ; Doctrine et Alliances 132:17).

Étude des Écritures

Persévérer jusqu’à la fin

Bénédictions pour les personnes qui persévèrent

Invitation au baptême

Sous la direction de l’Esprit, l’invitation au baptême et à la confirmation doit être précise et directe : « Voulez-vous suivre l’exemple de Jésus-Christ et vous faire baptiser par quelqu’un qui détient l’autorité de la prêtrise de Dieu ? Nous aurons un service de baptême le [date]. Voulez-vous vous préparer pour vous faire baptiser ce jour-là ? »

Idées pour l’enseignement

Cette section contient des idées que vous pouvez utiliser pour préparer et donner les informations de cette leçon. Priez pour avoir l’aide de l’Esprit pour décider de la façon dont vous allez utiliser ces idées. Ajoutez à votre plan de leçon les idées que vous avez choisies. N’oubliez pas que ces idées sont des suggestions, non des obligations, pour vous aider à répondre aux besoins des personnes que vous instruisez.

Plan de leçon - version courte (3-5 minutes)

L’Évangile de Jésus-Christ est le seul chemin qui mène à la vie éternelle et à l’exaltation. Les premiers principes et ordonnances de son Évangile sont la foi en Jésus-Christ, le repentir, le baptême par immersion pour la rémission des péchés et le don du Saint-Esprit. Nous devons ensuite persévérer jusqu’à la fin. En appliquant ces principes pendant toute notre vie, nous suivons l’exemple du Sauveur, nous apprenons à vivre ses commandements et nous acquérons les vertus chrétiennes. Nos péchés peuvent nous être pardonnés et nous pourrons retourner vivre en la présence de notre Père céleste.

  • La mission divine de Jésus-Christ

  • L’Évangile et la doctrine du Christ

  • La foi en Jésus-Christ

  • Le repentir grâce à l’expiation de Jésus-Christ

  • Le baptême, notre première alliance avec Dieu.

  • Le don du Saint-Esprit

  • Persévérer jusqu’à la fin

Invitations à s’engager :

  • Allez-vous continuer à faire grandir votre foi en Jésus-Christ en continuant à étudier son Évangile ?

  • Allez-vous vous repentir et prier pour avoir le pardon de vos péchés ?

  • Allez-vous lire le Livre de Mormon et demander à Dieu, par la prière, s’il est la parole de Dieu ?

  • Voulez-vous vous faire baptiser le (date) et devenir membre de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours ? Voulez-vous vous faire confirmer et recevoir le don du Saint-Esprit ?

  • Irez-vous à l’église avec nous dimanche prochain ?

  • Est-ce que nous pourrions fixer la date de notre prochaine visite ?

  • Commandements de la leçon 4 que vous voulez ajouter.

Plan de leçon - version mi-longue (10-15 minutes)

Notre message est un message de foi et d’espérance. Nous aimons et adorons Jésus-Christ. Il occupe une place essentielle dans le plan que Dieu a conçu pour notre bonheur. Le sacrifice expiatoire du Christ nous donne la possibilité d’avoir l’exaltation en la présence de Dieu. Si nous vivons conformément à son Évangile, dans sa miséricorde, il nous pardonnera nos péchés. Il nous guérira et remplacera la culpabilité et la honte par la paix et le bonheur dans cette vie.

L’Évangile de Jésus-Christ est simple. Il commence par la foi au Christ. Nous croyons en lui, nous avons confiance en lui et nous comptons sur lui. Cette foi nous amène à nous repentir, à cesser de faire le mal et à continuer de faire le bien. Notre foi en lui nous donne aussi la volonté de montrer notre amour en respectant ses commandements, notamment le baptême. Après le baptême, il promet de nous accorder le don du Saint-Esprit. Le Saint-Esprit nous guidera, nous consolera et nous aidera à connaître la vérité. Nous pouvons savoir dans notre cœur et dans notre esprit quand le Saint-Esprit est avec nous. Il nous fait éprouver des sentiments de paix, d’amour et de joie. Il nous donne envie de servir les autres. Il nous fait nous efforcer toute notre vie de plaire au Seigneur.

Jésus-Christ a rétabli son Évangile par l’intermédiaire d’un prophète moderne. Nous apprenons l’Évangile dans le Livre de Mormon, que vous pouvez lire et au sujet duquel vous pouvez méditer et prier. Dieu vous dira par le pouvoir du Saint-Esprit qu’il est vrai. Quand vous saurez qu’il est vrai, vous voudrez vous repentir et vous faire baptiser pour recevoir la rémission de vos péchés et le don du Saint-Esprit.

Invitations à s’engager

  • Allez-vous continuer à faire grandir votre foi en Jésus-Christ en continuant à étudier son Évangile ?

  • Allez-vous vous repentir et prier pour avoir le pardon de vos péchés ?

  • Allez-vous lire le Livre de Mormon et demander à Dieu, par la prière, s’il est la parole de Dieu ?

  • Voulez-vous vous faire baptiser le (date) et devenir membre de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours ? Voulez-vous vous faire confirmer et recevoir le don du Saint-Esprit ?

  • Irez-vous à l’église avec nous dimanche prochain ?

  • Est-ce que nous pourrions fixer la date de notre prochaine visite ?

  • Commandements de la leçon 4 que vous voulez ajouter.

Plan de leçon - version longue (30-45 minutes)

  • La mission divine de Jésus-Christ

    • Dieu a envoyé son Fils bien-aimé, Jésus-Christ, dans le monde (voir Jean 3:16-17).

    • Ce n’est que par la grâce et la miséricorde du Christ que nous pouvons être purifiés du péché (voir 2 Néphi 2:6-8).

    • Grâce au sacrifice du Sauveur, que l’on appelle l’expiation du Christ, tout le monde sera ramené dans la présence du Seigneur pour être jugé (voir 2 Néphi 9:10-16).

    • Nous avons la responsabilité d’accepter le Christ, de nous repentir et d’obéir.

  • L’Évangile et la doctrine du Christ

    • Le Livre de Mormon contient la plénitude de l’Évangile de Jésus-Christ (voir Doctrine et Alliances 42:12).

    • L’Évangile de Jésus-Christ comprend la foi au Seigneur Jésus-Christ, le repentir grâce à l’expiation du Christ, le baptême par immersion au nom du Christ, le don du Saint-Esprit et la persévérance jusqu’à la fin (voir 2 Néphi 31 ; 3 Néphi 11 ; 27).

    • Le Livre de Mormon nous enseigne aussi ce que nous devons croire au sujet de Jésus-Christ pour avoir foi en lui (voir 3 Néphi 27:13-15).

  • La foi en Jésus-Christ

    • Nous devons croire que le Christ est le Sauveur du monde.

    • Il veut que nous acceptions et que nous suivions ses enseignements.

    • Nous recevons des bénédictions quand nous obéissons (voir Doctrine et Alliances 130:20-21).

  • Le repentir grâce à l’expiation de Jésus-Christ

    • La foi au Christ conduit au repentir (voir Alma 34).

    • Nous éprouvons de la tristesse selon Dieu (voir 2 Corinthiens 7:9-10).

    • Nous cessons de faire le mal et nous continuons à faire le bien.

    • Nous confessons nos péchés et nous confessons les péchés graves aux dirigeants de l’Église, qui peuvent nous aider à nous repentir (voir Doctrine et Alliances 58:43).

    • Nous recevons le pardon ; la culpabilité et le chagrin sont remplacés par la paix (voir Alma 36:17-21).

  • Le baptême, notre première alliance avec Dieu

    • Une ordonnance est un rite sacré par lequel nous contractons des alliances avec Dieu.

    • Une alliance est un accord solennel entre Dieu et ses enfants.

    • Lorsqu’on les respecte, les alliances apportent des bénédictions.

    • Nous nous faisons baptiser par immersion pour la rémission des péchés (voir le 4e article de foi).

    • Une fois que nous sommes baptisés, nous commençons une nouvelle vie d’engagement envers le Christ (voir Romains 6:3-8).

    • Le baptême doit être accompli par quelqu’un qui détient l’autorité de la prêtrise.

    • Nous renouvelons notre alliance en prenant chaque semaine la Sainte-Cène (Doctrine et Alliances 20:77, 79).

  • Le don du Saint-Esprit

    • Le baptême par immersion est suivi du baptême de l’Esprit ; les deux sont inséparables.

    • Des détenteurs de la prêtrise confèrent le don du Saint-Esprit par l’imposition des mains.

    • Le Saint-Esprit nous instruit, nous purifie, nous console, témoigne de la vérité, nous avertit et nous dirige (voir 2 Néphi 32:1-5 ; Mosiah 5:1-6 ; Moroni 10:5 ; Doctrine et Alliances 36:2).

  • Persévérer jusqu’à la fin

    • Une fois que nous avons été baptisés et confirmés, nous devons continuer d’avancer sur le chemin.

    • Nous faisons de notre mieux pour ne plus pécher pour pouvoir jouir du don du Saint-Esprit.

    • En suivant fidèlement le chemin de l’Évangile, qui est la foi, le repentir, les alliances et leur respect, et la réception du Saint-Esprit, nous pouvons nous qualifier pour la vie éternelle et l’exaltation en étant fidèles aux alliances faites dans le saint temple (voir 2 Néphi 31:14-20 ; Doctrine et Alliances 132:17).

    • Nous devons continuellement nous repentir pendant toute notre vie (voir Doctrine et Alliances 19:15-20).

Invitations à s’engager

  • Allez-vous continuer à faire grandir votre foi en Jésus-Christ en continuant à étudier son Évangile ?

  • Allez-vous vous repentir et prier pour avoir le pardon de vos péchés ?

  • Allez-vous lire le Livre de Mormon et demander à Dieu, par la prière, s’il est la parole de Dieu ?

  • Voulez-vous vous faire baptiser le (date) et devenir membre de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours ? Voulez-vous vous faire confirmer et recevoir le don du Saint-Esprit ?

  • Irez-vous à l’église avec nous dimanche prochain ?

  • Est-ce que nous pourrions fixer la date de notre prochaine visite ?

  • Commandements de la leçon 4 que vous voulez ajouter.

Questions à poser après avoir enseigné

  • Quelles sont les questions que vous vous posez au sujet de ce que nous avons enseigné ?

  • Que signifie se repentir ?

  • Pourquoi le don du Saint-Esprit est-il une partie essentielle de l’Évangile ?

  • Pourquoi est-il important que vous soyez baptisés et que vous receviez le don du Saint-Esprit ?

  • Y a-t-il quelque chose dans nos réunions à l’église que vous n’avez pas compris ?

  • Qu’est-ce que vous avez aimé dans les réunions de l’Église ?

Définitions clés

  • Confirmation : Imposition des mains par les hommes qui détiennent la Prêtrise de Melchisédek, pour devenir membre de l’Église et pour recevoir le don du Saint-Esprit.

  • Alliance : Accord entre Dieu et ses enfants. Dans cet accord, nous n’agissons pas en tant qu’égaux. Dieu impose les conditions de l’alliance ; nous acceptons de faire ce qu’il nous demande. Dieu nous promet alors certaines bénédictions en contrepartie de notre obéissance. Nous recevons des ordonnances par alliance. Quand nous faisons ces alliances, nous promettons de les honorer. Par exemple, les membres de l’Église font alliance avec le Seigneur au moment du baptême et renouvellent cette alliance en prenant la Sainte-Cène. Nous faisons d’autres alliances au temple. Le peuple du Seigneur est un peuple d’alliance. Nous sommes grandement bénis quand nous respectons les alliances que nous avons faites avec le Seigneur.

  • Persévérer jusqu’à la fin : Rester fidèle pendant toute la vie, aux commandements de Dieu et aux ordonnances de la dotation et du scellement reçues dans le temple, malgré la tentation, l’opposition et l’adversité.

  • Exaltation : Vivre à jamais en famille dans la présence de Dieu (voir Doctrine et Alliances 132:19-20). L’exaltation est le plus grand don de Dieu à ses fils et filles.

  • Évangile : Plan du salut de Dieu rendu possible par l’expiation de Jésus-Christ. L’Évangile contient les vérités, les lois, les alliances et les ordonnances éternelles nécessaires pour que l’humanité rentre en la présence de Dieu.

  • Grâce : Pouvoir qui vient de Jésus-Christ, qui nous permet d’obtenir des bénédictions dans cette vie, et la vie éternelle et l’exaltation une fois que nous avons fait preuve de foi, nous sommes repentis et avons fait tous nos efforts pour respecter les commandements. Cette aide ou force divine nous est donnée grâce à la miséricorde et à l’amour de Jésus-Christ. Nous avons tous besoin de la grâce divine en raison de la chute d’Adam et Ève et aussi à cause de nos faiblesses.

  • Miséricorde : Esprit de compassion, de tendresse et de pardon. La miséricorde est l’un des attributs de Dieu. Jésus-Christ nous propose la miséricorde par son sacrifice expiatoire à condition que nous nous repentions.

  • Restitution : Restitution de quelque chose qui a été pris ou perdu.

Autres termes qu’il peut être nécessaire d’expliquer aux personnes que vous instruisez

  • Pur de tout péché

  • Confession

  • Pardon

  • Prière

  • Sainte-Cène

  • Chemin étroit et resserré

  • Tentation