Les commandements
précédent suivant


Les commandements

Remarque : Les activités relatives à la maîtrise de la doctrine peuvent être effectuées au cours de plusieurs séances de classe ou regroupées en une seule.

Comprendre la doctrine (80 minutes)

Première partie (5 minutes)

Écrivez le mot Commandements au tableau.

  • À votre avis, comment, en tant que membres de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, notre conception des commandements que nous avons reçus de notre Père céleste peut-elle différer de celle de certaines personnes dans le monde ?

Demandez à un élève de lire le premier paragraphe du sujet doctrinal n° 9 intitulé « Les commandements » dans son exemplaire de Maîtrise de la doctrine, document de référence. Demandez aux autres de suivre et de relever les passages qui décrivent ce qu’ils voudraient que tout le monde comprenne concernant les commandements de Dieu.

  • Quels sont les passages que vous voudriez que tout le monde comprenne concernant les commandements de Dieu ? (Tandis que les élèves répondent, demandez-leur d’expliquer pourquoi ils pensent qu’il serait important que tout le monde comprenne le passage en question.)

Suggérez aux élèves de marquer le point de doctrine suivant de façon distinctive dans leur exemplaire de Maîtrise de la doctrine, document de référence : Le fait de respecter les commandements sera toujours source de bonheur et de bénédictions de la part du Seigneur.

Témoignez que les commandements sont une partie importante du plan du bonheur de notre Père céleste et que les personnes qui choisissent de respecter les commandements de Dieu connaîtront un grand bonheur et de merveilleuses bénédictions de la part du Seigneur.

Deuxième partie (15 minutes)

Notez le point de doctrine suivant au tableau : Le fait de respecter les commandements sera toujours source de bonheur et de bénédictions de la part du Seigneur.

Demandez aux élèves de se reporter au sujet doctrinal n° 9, « Les commandements », dans leur exemplaire de Maîtrise de la doctrine, document de référence, puis posez la question suivante :

  • Quelles Écritures pour la maîtrise de la doctrine soutiennent ce point de doctrine ? (Mosiah 2:41 et Alma 41:10.)

Demandez aux élèves de prendre Mosiah 2:41 et suggérez-leur de marquer cette Écriture pour la maîtrise de la doctrine de façon distinctive afin de la retrouver facilement.) Pour permettre aux élèves de comprendre le contexte de ce passage, expliquez qu’il contient les paroles du roi Benjamin lorsqu’il s’est adressé à son peuple vers la fin de sa vie.

Demandez à un élève de lire Mosiah 2:41 à voix haute. Demandez aux autres de suivre et de relever les mots ou expressions qui soutiennent le fait que le respect des commandements sera toujours source de bonheur et de bénédictions de la part du Seigneur.

  • D’après ce que vous avez trouvé, quels mots ou expressions soutiennent le fait que le respect des commandements sera toujours source de bonheur et de bénédictions de la part du Seigneur ?

  • Que signifie être « bénis en tout, tant dans le temporel que dans le spirituel » (Mosiah 2:41) ? (Expliquez aux élèves que le mot temporel fait référence aux aspects physiques temporaires de notre vie sur terre. Le mot spirituel fait référence à notre progression éternelle en tant qu’enfants d’esprit de notre Père céleste.)

  • Quelles bénédictions temporelles avez-vous reçues ? Quelles bénédictions spirituelles avez-vous reçues ?

Faites remarquer que le fait d’obéir aux commandements de Dieu ne nous préserve pas des difficultés, ni de la tristesse ou des tentations. Jésus-Christ lui-même, bien qu’il ait parfaitement obéi à tous les commandements de son Père, a connu les difficultés, la tristesse et les tentations.

  • Comment une personne confrontée aux difficultés et aux tentations peut-elle quand même connaître le bonheur et être bénie en obéissant aux commandements de Dieu ?

Demandez à un élève de lire à voix haute la citation suivante de Russell M. Nelson, président du Collège des douze apôtres. Demandez aux autres de prêter attention à ce qu’il enseigne au sujet du bonheur et de la joie.

Nelson, Russell M.

« Les saints peuvent être heureux en toutes circonstances. Nous pouvons éprouver de la joie, même quand nous passons une mauvaise journée, une mauvaise semaine ou même une mauvaise année !

Mes chers frères et sœurs, la joie que nous ressentons dépend peu de notre situation mais entièrement de l’orientation de notre vie.

Lorsque notre vie est centrée sur le plan du salut de Dieu […] et sur Jésus-Christ et son Évangile, nous pouvons connaître la joie, quoi qu’il arrive, ou n’arrive pas.

Alors, comment pouvons-nous obtenir cette joie ? Nous pouvons commencer par avoir ‘les regards sur Jésus, le chef et le consommateur de la foi’ [Hébreux 12:12] ‘dans chacune de [n]os pensées’ [D&A 6:36]. Nous pouvons le remercier toujours par nos prières et par notre respect des alliances que nous avons contractées avec lui et avec notre Père céleste. Lorsque notre Sauveur devient de plus en plus réel pour nous et lorsque nous supplions que sa joie nous soit accordée, notre joie augmente.

La joie est puissante, et la polarisation sur la joie apporte le pouvoir de Dieu dans notre vie » (Russell M. Nelson, « Joie et survie spirituelle », Le Liahona, novembre 2016, p. 82).

  • Pouvez-vous citer un exemple personnel (ou celui d’une personne que vous connaissez) où vous avez reçu des bénédictions et ressenti du bonheur, malgré les épreuves, en respectant les commandements du Seigneur ?

Troisième partie (10 minutes)

Rappelez aux élèves que Mosiah 2:41 est l’une des Écritures pour la maîtrise de la doctrine qui soutient le fait que le respect des commandements sera toujours source de bonheur et de bénédictions du Seigneur. Relisez ensemble à voix haute Mosiah 2:41.

Faites remarquer que Alma 41:10 est une autre Écriture pour la maîtrise de la doctrine qui nous aide à comprendre que le respect des commandements est toujours source de bonheur et de bénédictions de la part du Seigneur. Suggérez aux élèves de noter Alma 41:10 dans leurs Écritures à côté de Mosiah 2:41 comme référence croisée. Puis demandez-leur de prendre Alma 41:10 et de marquer ce passage de façon distinctive dans leurs Écritures afin de pouvoir le retrouver facilement.

Pour permettre aux élèves de comprendre le contexte de Alma 41:10, expliquez que ce passage contient les paroles d’Alma à son fils Corianton, qui avait enfreint la loi de chasteté tandis qu’il était en mission.

Demandez à un élève de lire Alma 41:10 à voix haute. Demandez aux autres de suivre et de relever ce qu’Alma enseigne à son fils au sujet de la méchanceté.

  • Pourquoi Alma a-t-il instruit Corianton au sujet de la méchanceté ?

  • Selon vous, pourquoi est-ce que « la méchanceté n’a jamais été le bonheur » (Alma 41:10) ?

  • Comment le principe que « la méchanceté n’a jamais été le bonheur » (Alma 41:10 demeure-t-il vrai alors que certaines personnes qui désobéissent aux commandements de Dieu semblent heureuses ?

Demandez à un élève de lire à voix haute la citation suivante de Russell M. Nelson. Demandez à chacun de prêter attention à ce qu’il enseigne au sujet du vrai bonheur, ou de la joie.

Nelson, Russell M.

« Les impies peuvent éprouver tout un éventail d’émotions et de sensations, mais ils ne connaîtront jamais la joie ! La joie est un cadeau pour les fidèles. C’est le cadeau que reçoivent ceux qui s’efforcent de mener une vie juste, conforme aux enseignements de Jésus-Christ » (Russell M. Nelson, « Joie et survie spirituelle », novembre 2016, p. 84).

  • À votre avis, en quoi la joie que nous connaissons en vivant l’Évangile est-elle différente des émotions ou des sensations que les gens peuvent éprouver en désobéissant aux commandements de Dieu ?

Témoignez que la méchanceté n’a jamais été le bonheur. Suggérez aux élèves de noter Mosiah 2:41 comme référence croisée avec Alma 41:10.

Quatrième partie (10 minutes)

Écrivez le point de doctrine suivant au tableau : Le fait de respecter les commandements sera toujours source de bonheur et de bénédictions de la part du Seigneur.

Entourez le mot toujours figurant dans le point de doctrine au tableau et suggérez aux élèves de faire de même au premier paragraphe du sujet doctrinal n° 9, « Les commandements », dans leur exemplaire de Maîtrise de la doctrine, document de référence.

Expliquez que tandis que certaines bénédictions qui découlent de l’obéissance sont immédiates, d’autres n’arrivent pas juste après avoir obéi à un commandement mais nécessitent une obéissance constante et durable.

  • À votre avis, pourquoi est-il important de comprendre que certaines des bénédictions promises par Dieu pour notre obéissance ne nous sont pas accordées immédiatement ?

Demandez à un élève de lire à voix haute la citation suivante de Quentin L. Cook, du Collège des douze apôtres. Demandez à chacun de prêter attention à ce que frère Cook enseigne au sujet des bénédictions de l’obéissance.

Cook, Quentin L.

« De notre point de vue limité, les tentations et les distractions actuelles peuvent paraître séduisantes. D’un autre côté, les récompenses de résister aux tentations peuvent paraître éloignées et inaccessibles. Mais une véritable compréhension du plan du Père révèle que les récompenses de la justice sont accessibles dès maintenant » (Quentin L. Cook, « Soigné et bien organisé à la mode de Bristol : Être digne d’aller au temple - dans les bons et les mauvais moments », Le Liahona, novembre 2015, p. 40).

  • Selon vous, quelles bénédictions nous sont accessibles dès maintenant si nous obéissons aux commandements de Dieu ? (Ces bénédictions incluent la compagnie du Saint-Esprit, le sentiment d’être proche du Seigneur, le fait de bénéficier de la direction divine, de la paix, de la santé et de la protection contre les tentations et contre les dangers physiques, et l’accès à la progression spirituelle, au bonheur et à la joie.)

Demandez à un élève de lire à voix haute la citation suivante de Jeffrey R. Holland, du Collège des douze apôtres :

Holland, Jeffrey R.

« Certaines bénédictions se réalisent rapidement, d’autres tard, certaines uniquement aux cieux mais, pour ceux qui embrassent l’Évangile de Jésus-Christ, elles se réalisent. J’en témoigne personnellement » (Jeffrey R. Holland, « Un sacrificateur des biens à venir », Le Liahona, janvier 2000, p. 45).

Témoignez que le fait de respecter les commandements sera toujours source de bonheur et de bénédictions de la part du Seigneur. Certaines de ces bénédictions nous seront peut-être accordées immédiatement. D’autres arriveront plus tard, mais elles arriveront.

Cinquième partie (10 minutes)

Demandez aux élèves de réfléchir à des occasions où un commandement, un principe ou le conseil d’un prophète ou d’un apôtre leur a paru difficile à suivre ou à respecter. (Demandez-leur de garder leurs réponses pour eux.)

Expliquez que 1 Néphi 3:7 est une Écriture pour la maîtrise de la doctrine qui peut nous aider quand nous avons le sentiment qu’un commandement est difficile à respecter. Suggérez aux élèves de marquer le passage 1 Néphi 3:7 de façon distinctive dans leurs Écritures afin de pouvoir le retrouver facilement.

Pour permettre aux élèves de comprendre le contexte de ce passage, expliquez que le Seigneur a commandé à Léhi de renvoyer ses fils à Jérusalem pour récupérer les plaques d’airain auprès de Laban. Les frères de Néphi ont murmuré en raison de la difficulté de la tâche, mais la réponse de Néphi a démontré sa foi.

Demandez à un élève de lire 1 Néphi 3:7 à voix haute. Demandez aux autres de suivre et de relever ce que Néphi avait compris au sujet des commandements qui lui a donné la foi nécessaire pour obéir au Seigneur sans murmurer.

  • Qu’est-ce que Néphi a enseigné au sujet des commandements de Dieu ? (Après que les élèves ont répondu, suggérez-leur de marquer de façon distinctive le point de doctrine suivant dans le premier paragraphe du sujet doctrinal n° 9, « Les commandements », dans leur exemplaire de Maîtrise de la doctrine, document de référence : Dieu ne nous donne pas de commandement sans nous préparer la voie pour que nous puissions y obéir.

Demandez aux élèves de résumer les trois tentatives de Néphi et de ses frères pour récupérer les plaques d’airain. (Si nécessaire, rappelez-leur que les deux premières ont échoué. Lors de la troisième tentative, Néphi était guidé par l’Esprit et le Seigneur lui a préparé la voie pour qu’il puisse obtenir les plaques.)

  • À votre avis, comment sa compréhension de la vérité qu’il enseigne dans 1 Néphi 3:7 a-t-elle aidé Néphi à poursuivre ses efforts pour obtenir les plaques d’airain même après que les deux premières tentatives ont échoué ?

  • Comment le fait de comprendre cette vérité pourrait-il aider quelqu’un aujourd’hui ?

Invitez les élèves à méditer sur la façon dont le Seigneur leur a préparé la voie pour obéir à l’un de ses commandements. Vous pourriez demander à quelques-uns d’entre eux de raconter leur expérience à la classe.

Témoignez que le Seigneur nous prépare la voie pour que nous puissions respecter chaque commandement qu’il nous a donné.

Sixième partie (10 minutes)

Écrivez les questions suivantes au tableau : À votre avis, quels sont les deux plus grands (ou élémentaires ou importants) de tous les commandements de notre Père céleste ? Pourquoi ?

Faites des groupes de deux et demandez à chaque élève de discuter des réponses à ces questions avec son partenaire. Après cela, demandez à quelques-uns d’entre eux de faire part de leurs réponses au reste de la classe.

Demandez à un élève de lire à voix haute le deuxième paragraphe du sujet doctrinal n° 9, « Les commandements », dans son exemplaire de Maîtrise de la doctrine, document de référence. Avant que l’élève ne lise, expliquez que ce paragraphe cite les paroles de Jésus-Christ dans Matthieu 22:36-39, où il déclare quels sont les deux plus grands commandements ou les commandements les plus élémentaires ou les plus importants. Demandez aux autres de suivre et de relever ce que sont les deux plus grands commandements.

  • Quels sont les deux plus grands commandements ?

  • À votre avis, pourquoi aimer Dieu de tout notre cœur, de toute notre âme et de tout notre esprit, et aimer notre prochain comme nous-mêmes sont-ils les plus grands commandements ?

  • Quel rapport y a-t-il entre ces deux commandements ?

Suggérez aux élèves de marquer le point de doctrine suivant de façon distinctive dans leur exemplaire de Maîtrise de la doctrine, document de référence : Nous pouvons aimer et servir Dieu en choisissant d’aimer et de servir notre prochain.

Suggérez aux élèves de marquer le passage Mosiah 2:17 de façon distinctive dans leurs Écritures afin de pouvoir le retrouver facilement. Expliquez que ce passage contient les paroles du roi Benjamin à son peuple lorsqu’il décrit la vie de service qu’il a menée à ses côtés.

Demandez à un élève de lire Mosiah 2:17 à voix haute. Demandez aux autres de suivre et de relever les mots ou expressions qui enseignent que nous pouvons aimer et servir Dieu en choisissant d’aimer et de servir notre prochain. Demandez aux élèves ce qu’ils ont trouvé.

  • De quelles façons sommes-nous au service de Dieu en étant au service de notre prochain ?

  • À quelle occasion avez-vous ressenti que vous étiez au service de Dieu en servant quelqu’un d’autre ?

Témoignez que lorsque nous sommes au service de notre prochain, nous sommes aussi au service de Dieu.

Septième partie (15 minutes)

Écrivez les points de doctrine suivants au tableau : Nous pouvons aimer et servir Dieu en choisissant d’aimer et de servir notre prochain.

Rappelez aux élèves que les Écritures pour la maîtrise de la doctrine Mosiah 2:17 et Moroni 7:45, 47-48 soutiennent toutes les deux ce point de doctrine.

Suggérez aux élèves de marquer le passage Moroni 7:45, 47-48 de façon distinctive dans leurs Écritures afin de pouvoir le retrouver facilement. Expliquez que dans Moroni 7, Moroni a transcrit les paroles de son père, Mormon, à propos de la foi, de l’espérance et de la charité.

Demandez à un élève de lire Moroni 7:47 à voix haute. Demandez aux autres de suivre et de relever ce que Mormon dit au sujet de la charité.

  • D’après ce verset, qu’est-ce que la charité ? (L’amour pur du Christ.)

Expliquez que les paroles de Mormon à propos de la charité nous permettent de savoir comment aimer et servir Dieu en aimant et servant notre prochain à la manière du Sauveur.

Demandez à un élève de lire Moroni 7:45 à voix haute. Demandez aux autres de suivre et de relever les qualités d’une personne remplie de charité. Invitez les élèves à marquer de façon distinctive les qualités qu’ils aimeraient plus particulièrement avoir.

  • Quelles qualités citées dans le verset 45 aimeriez-vous plus particulièrement avoir ? Pourquoi ?

Demandez à un élève de lire Moroni 7:48 à voix haute. Demandez aux autres de suivre et de relever ce que nous devons faire pour être remplis de charité.

  • D’après Moroni 7:48, que devons-nous faire pour être remplis de charité ?

  • À votre avis, comment le fait de prier de toute l’énergie de notre cœur et de chercher à être de vrais disciples de Jésus-Christ peut-il nous aider à être remplis de charité ?

  • Selon vous, pourquoi Moroni 7:45, 47-48 est-il un passage approprié pour nous aider à comprendre le point de doctrine qui enseigne que nous pouvons aimer et servir Dieu en choisissant d’aimer et de servir notre prochain ?

Vous pourriez témoigner de l’importance d’avoir de la charité pour notre prochain. Vous pourriez raconter une expérience où vous avez reçu la bénédiction d’être rempli de l’amour pur du Christ au contact d’une autre personne.

Demandez aux élèves de relire Moroni 7:45 et de noter dans leur carnet de classe ou leur journal d’étude un moyen particulier par lequel ils obtiendront davantage de charité pour les autres.

Huitième partie (5 minutes)

Demandez à plusieurs élèves de lire tour à tour les paragraphes 3 à 5 du sujet doctrinal n° 9, « Les commandements », dans leur exemplaire de Maîtrise de la doctrine, document de référence. Demandez aux autres de suivre et de relever un commandement mentionné dans ces paragraphes dont ils sont particulièrement reconnaissants.

  • De quel commandement mentionné dans ces paragraphes êtes-vous particulièrement reconnaissants ? (Tandis qu’ils répondent, demandez-leur d’expliquer pourquoi ils sont reconnaissants pour ce commandement.)

Témoignez des commandements et expliquez pourquoi vous en êtes reconnaissant.

Exercices (40-50 minutes)

Vous pouvez faire les exercices de cette partie lors d’un ou plusieurs cours en fonction du temps dont vous disposez et des besoins de vos élèves.

Exercice 1 (20-25 minutes)

Notez ce qui suit au tableau : Je connais de nombreuses personnes qui enfreignent les commandements et qui paraissent mener une vie très heureuse. Faut-il vraiment respecter les commandements pour être heureux ?

Demandez aux élèves d’imaginer qu’un de leurs amis leur pose cette question. Demandez-leur de réfléchir à ce qu’ils répondraient en s’appuyant sur ce qu’ils ont étudié dans le sujet doctrinal n° 9, « Les commandements », et sur les trois principes de la section « Acquérir la connaissance spirituelle » dans Maîtrise de la doctrine, document de référence : agir avec foi, examiner les concepts et les questions avec une perspective éternelle et approfondir sa compréhension au moyen de sources divinement désignées.

Icon
Pour aider les élèves à comprendre comment ils pourraient répondre à la question, distribuez à chacun un exemplaire du document suivant. Demandez-leur de noter leurs réponses aux questions figurant sur le document.

Doctrinal Mastery Book of Mormon Teacher Material
  1. Comment pourriez-vous encourager votre ami(e) à agir avec foi ?

  2. Comment pourriez-vous aider votre ami(e) à examiner sa question avec une perspective éternelle ? Par exemple :

    • Comment pourriez-vous l’aider à réfléchir aux différences entres les plaisirs temporaires et le bonheur durable ?

    • Comment pourriez-vous l’aider à comprendre que l’obéissance aux commandements apporte un bonheur durable tandis que la désobéissance finit par engendrer le malheur ?

    • Quels sont les points de doctrine ou les vérités du sujet doctrinal n° 9, « Les commandements », dans Maîtrise de la doctrine, document de référence, dont vous voudriez parler à votre ami(e) ? Pourquoi ?

  3. Quels sont les Écritures ou les enseignements tirés de sources divinement désignées dont vous voudriez discuter avec votre ami(e) ? Pourquoi ?

Après leur avoir laissé suffisamment de temps pour répondre, organisez les élèves en groupes de deux et invitez-les à interpréter la conversation qu’ils pourraient avoir avec un(e) ami(e) qui leur pose cette question. Dites-leur d’utiliser ce qu’ils ont écrit pour les aider à jouer leur rôle. Après quelques minutes, demandez aux élèves d’intervertir les rôles et de recommencer l’exercice.

Une fois l’exercice terminé, invitez les élèves à poser des questions et à faire part des pensées ou des idées qu’ils ont eues en prenant part à cette conversation.

Demandez à un ou à plusieurs élèves de témoigner de la manière dont leur obéissance aux commandements a été source de bonheur et de bénédictions de la part du Seigneur.

Exercice 2 (20-25 minutes)

Lisez le scénario suivant :

Imaginez que lors d’une conversation avec quelques-uns de vos camarades de classe, l’un d’eux vous critique pour vos convictions religieuses. Tandis que vous essayez de répondre, la personne ne vous écoute pas vraiment et redouble de critiques. Vous vous sentez blessé par ces critiques, vous éprouvez de la colère au fond de vous et vous répondez alors par une parole désagréable. Après coup, vous regrettez ce qui s’est passé et commencez à vous demander si vous ne devriez pas simplement cacher vos convictions religieuses à l’avenir.

Icon
Répartissez les élèves en groupes de deux ou trois et distribuez à chacun d’eux un exemplaire du document suivant. Expliquez que ce document va les aider à réfléchir à la manière d’appliquer les trois principes d’acquisition de la connaissance spirituelle aux situations semblables à celle que vous venez de lire. Demandez aux élèves de travailler par groupes pour réaliser cette activité.

Doctrinal Mastery Book of Mormon Teacher Material

Comment puis-je rester ferme dans les vérités de l’Évangile auxquelles je crois et faire preuve d’amour envers les personnes dont les croyances diffèrent des miennes ?

Discutez de la manière dont vous pourriez répondre à cette question en utilisant les principes et les questions ci-dessous :

Agir avec foi :

  • Si vous vous posiez cette question, de quelles manières pourriez-vous agir avec foi ?

Examiner les concepts et les questions avec une perspective éternelle :

  • Comment pouvez-vous chercher à voir les choses avec une perspective éternelle lorsque vous êtes en présence de personnes avec lesquelles vous n’êtes pas d’accord ou que vous avez des difficultés à aimer ? À votre avis, pourquoi est-il important de faire cela ?

Chercher à approfondir sa compréhension grâce aux sources divinement désignées :

  • Comment le point de doctrine enseigné dans Moroni 7:45, 47-48 vous aide-t-il à répondre à cette question ?

  • Quels autres Écritures ou enseignements des prophètes et autres dirigeants de l’Église pourraient- vous aider à trouver des réponses à ces questions ?

Si les élèves ont besoin d’aide pour identifier d’autres sources divinement désignées pour répondre à la question du document qui leur a été remis, demandez-leur de se reporter au discours de Dallin H. Oaks de la conférence générale d’octobre 2014, « Aimer les autres et accepter les différences » (Le Liahona, novembre 2014, p. 25-28).

Après leur avoir laissé suffisamment de temps pour réaliser cette activité, demandez à quelques élèves de faire part à la classe de ce dont ils ont discuté.

Vous pourriez conclure cet exercice en lisant à voix haute la déclaration suivante de Jeffrey R. Holland, du Collège des douze apôtres :

Holland, Jeffrey R.

« Mes amis, particulièrement mes jeunes amis, prenez courage. L’amour pur du Christ qui découle de la véritable justice peut changer le monde. […]

Soyez forts. Vivez fidèlement l’Évangile même si les personnes qui vous entourent ne le vivent pas du tout. Défendez vos croyances avec courtoisie et compassion, mais défendez-les. » (Jeffrey R. Holland, « Le prix, mais aussi les bénédictions, d’une vie de disciple », Le Liahona, mai 2014, p. 8-9).

Témoignez de l’importance d’aimer notre prochain, même lorsque nous défendons nos convictions. Invitez les élèves à méditer sur la façon dont ils s’efforceront de mettre en pratique ce qu’ils ont appris au cours de cet exercice pour défendre les vérités de l’Évangile auxquelles ils croient en faisant preuve d’amour et en suivant l’exemple du Christ.

Révision de la maîtrise de la doctrine

Cette activité permettra aux élèves de comprendre et d’appliquer les points de doctrine appuyés par les Écritures pour la maîtrise de la doctrine du Livre de Mormon. Prévoyez de faire cette activité vers la fin du programme des cours, après que les élèves ont étudié toutes les Écritures pour la maîtrise de la doctrine du Livre de Mormon.

Affichez la citation suivante de Boyd K. Packer (1924-2015), du Collège des douze apôtres. Demandez à un élève de la lire à voix haute.

Packer, Boyd K.

« La véritable doctrine, lorsqu’elle est comprise, change l’attitude et le comportement.

L’étude de la doctrine de l’Évangile améliore plus rapidement le comportement que l’étude du comportement elle-même » (Boyd K. Packer, « Les petits enfants », L’Étoile, janvier 1987, p. 15)

Expliquez que chaque Écriture pour la maîtrise de la doctrine contient des points de doctrine vrais qui, une fois compris, nous aident à changer et à ressembler davantage à Jésus-Christ et à notre Père céleste. Écrivez les questions suivantes au tableau ou préparez-les sur une feuille à distribuer aux élèves.

  • Quel est le point de doctrine contenu dans cette Écriture qui, une fois compris, produirait un changement dans le comportement d’une personne ?

  • Si une personne comprenait vraiment le point de doctrine que soutient cette Écriture, en quoi cela affecterait-il son comportement ?

  • À votre avis, pourquoi le fait de comprendre ce point de doctrine aurait-il cet effet ?

  • En quoi votre comportement a-t-il changé une fois que vous avez compris ce point de doctrine ?

Demandez à chaque élève de la classe de sélectionner une Écriture pour la maîtrise de la doctrine du Livre de Mormon. Ou bien vous pourriez noter des références d’Écriture sur des morceaux de papier et demander aux élèves d’en tirer un au hasard. Demandez aux élèves de lire leur passage scripturaire et de se préparer à donner leurs réponses aux quatre questions ci-dessus.

Une fois que les élèves ont eu suffisamment de temps pour se préparer, répartissez-les par équipes de deux. Demandez-leur de lire leur passage scripturaire à leur partenaire chacun à leur tour et de répondre aux questions. Invitez quelques élèves à faire part de leurs réponses au reste de la classe.

Témoignez que les points de doctrine enseignés dans les Écritures pour la maîtrise de la doctrine du Livre de Mormon peuvent avoir un effet puissant sur notre comportement si nous prenons véritablement le temps de les étudier et de les comprendre. Invitez les élèves à s’efforcer de mieux appliquer l’un des points de doctrine qu’ils ont revus lors de cette activité.

Doctrinal Mastery Book of Mormon Teacher Material
Doctrinal Mastery Book of Mormon Teacher Material