Personnes et familles
21 – 27 novembre Jonas ; Michée : « Il prend plaisir à la miséricorde »


« 21 – 27 novembre. Jonas ; Michée : ‘Il prend plaisir à la miséricorde’ », Viens et suis-moi – Personnes et familles : Ancien Testament 2022, 2021

« 21 – 27 novembre. Jonas ; Michée », Viens et suis-moi – Personnes et familles : 2022

Image

Jonas sur la plage à Ninive, tableau de Daniel A. Lewis

21 – 27 novembre

Jonas ; Michée

« Il prend plaisir à la miséricorde »

Tandis que vous notez vos impressions, réfléchissez à la relation entre les principes énoncés dans Jonas et Michée, et ce que vous apprenez dans les Écritures.

Notez vos impressions

Jonas était à bord d’un navire faisant voile vers Tarsis. Il n’y avait aucun mal à se rendre à Tarsis, sauf que c’était très loin de Ninive où Jonas était censé aller délivrer le message de Dieu. Donc, quand le navire a été pris dans une grande tempête, Jonas savait que c’était à cause de sa désobéissance. Devant l’insistance de Jonas, les marins l’ont jeté dans les profondeurs de la mer afin d’arrêter la tempête. Il semblait que c’était la fin de Jonas et de son ministère. Mais le Seigneur ne l’avait pas abandonné, tout comme il n’avait pas abandonné les habitants de Ninive et tout comme il n’abandonne aucun de nous. Comme l’enseigne Michée, le Seigneur ne prend pas plaisir à nous condamner mais « il prend plaisir à la miséricorde ». Si nous nous tournons vers lui, « il aura encore compassion de nous, il mettra sous ses pieds nos iniquités ; [il jettera] au fond de la mer tous [nos] péchés » (Michée 7:18-19).

Pour avoir un aperçu des livres de Jonas et de Michée, lisez « Jonas » et « Michée » dans le Guide des Écritures.

Image

Idées pour l’étude personnelle des Écritures

Jonas 1-4 ; Michée 7:18-19

Le Seigneur est miséricordieux envers tous ceux qui se tournent vers lui.

Le livre de Jonas montre, entre autres, à quel point le Seigneur est miséricordieux lorsque nous nous repentons. Quand vous lirez Jonas, recherchez les exemples de sa miséricorde. Réfléchissez aux expériences au cours desquelles vous avez ressenti cette miséricorde dans votre vie. Qu’avez-vous appris qui vous aide à être plus miséricordieux envers les autres ?

Le fait d’être témoin de la miséricorde du Seigneur inspire souvent des sentiments d’amour et de gratitude. Cependant, Jonas a été mécontent et très irrité (voir Jonas 4:1) lorsque le Seigneur a fait preuve de miséricorde envers les habitants de Ninive, qui étaient des ennemis d’Israël. Pourquoi Jonas a-t-il eu ces sentiments ? Avez-vous déjà éprouvé des sentiments semblables ? Selon vous, qu’est-ce que le Seigneur essayait de faire comprendre à Jonas au chapitre 4 ?

Réfléchissez aux enseignements qui se trouvent dans Michée 7:18-19. Comment ces vérités auraient-elles pu aider Jonas à changer son attitude envers le Seigneur et les habitants de Ninive ?

Voir aussi Luc 15:11-32 ; Jeffrey R. Holland, « La justice et la miséricorde de Dieu », Le Liahona, septembre 2013, p. 20-25.

Image

Parlons de l’Évangile aux enfants de Dieu.

Jonas 1 ; 3-4

Tous les enfants de Dieu ont besoin d’entendre l’Évangile.

Ninive faisait partie de l’empire assyrien, ennemi d’Israël connu pour sa violence et sa cruauté. Pour Jonas, il semblait probablement peu réaliste que les habitants de Ninive soient prêts à accepter la parole de Dieu et à se repentir. Cependant, comme l’a enseigné Dallin H. Oaks : « Nous ne devons jamais nous poser en juge de qui est prêt et qui ne l’est pas. Le Seigneur connaît le cœur de tous ses enfants et, si nous prions pour recevoir l’inspiration, il nous aidera à trouver ceux qu’il sait être ‘prêts à entendre la parole’ (Alma 32:6) » (« Faire connaître l’Évangile rétabli », Le Liahona, novembre 2016, p. 57-60). Qu’avez-vous appris dans Jonas 3 qui vous inspire à parler de l’Évangile même avec des personnes qui ne semblent pas prêtes à changer ?

Il pourrait être utile de comparer l’attitude de Jonas (voir Jonas 1 ; 3-4) aux sentiments d’Alma et des fils de Mosiah (voir Mosiah 28:1-5 ; Alma 17:23-25).

Voir aussi 3 Néphi 18:32.

Michée 4:11-13 ; 5:8-15 ; 7:5-7

Jésus-Christ a cité les écrits de Michée.

Il est bien connu que le Sauveur a cité Ésaïe et les Psaumes. Saviez-vous qu’il a également cité Michée à plusieurs reprises ? Examinez les exemples suivants et réfléchissez aux raisons pour lesquelles ces passages pouvaient être importants pour le Sauveur. Pourquoi sont-ils importants pour vous ?

Michée 4:11-13 (voir 3 Néphi 20:18-20). Le Seigneur compare le rassemblement des derniers jours à une récolte de blé (voir aussi Alma 26:5-7 ; Doctrine et Alliances 11:3-4). Qu’est-ce que cette comparaison suggère concernant le rassemblement d’Israël ?

Michée 5:8-15 (voir 3 Néphi 21:12-21). Selon vous, qu’est-ce que ces versets sous-entendent à propos du peuple de Dieu (« le reste de Jacob ») dans les derniers jours ?

Michée 7:5-7 (voir Matthieu 10:35-36). D’après ces versets, pourquoi est-il important de « [regarder] vers l’Éternel » en premier ? Pourquoi ce conseil est-il important aujourd’hui ?

Michée 6:1-8

« Ce que l’Éternel demande de toi. »

Michée nous demande d’imaginer ce que nous ressentirions en nous « [présentant] devant l’Éternel, pour [nous] humilier devant le Dieu Très-Haut » (Michée 6:6). Que vous suggèrent les versets 6-8 concernant ce qui est important pour le Seigneur tandis qu’il vous évalue ?

Voir aussi Matthieu 7:21-23 ; 25:31-40 ; Dale G. Renlund, « Pratiquez la justice, aimez la miséricorde et marchez humblement avec Dieu », Le Liahona, novembre 2020, p. 109-112.

Image

Idées pour l’étude des Écritures en famille et la soirée au foyer

Jonas 1-4.

Proposez aux enfants de mimer l’histoire de Jonas, comme prétendre s’enfuir, imiter le bruit d’une tempête en mer ou faire semblant d’être avalé par un grand poisson (voir « Jonas » dans Histoires de l’Ancien Testament). Demandez aux membres de votre famille ce que l’expérience de Jonas leur a appris. Vous trouverez un exemple d’enseignement de Jonas dans le 7e couplet du chant « Suis les prophètes » (Chants pour les enfants, p. 58-59).

Jonas 3.

Qu’a appris Jonas sur le fait de proclamer l’Évangile ? Qui, parmi les gens que nous connaissons, se sentirait béni d’entendre le message de l’Évangile rétabli de Jésus-Christ ?

Michée 4:1-5.

D’après ces versets, qu’est-ce qui apportera la paix et la prospérité au peuple du Seigneur ? Que ferons-nous pour aider à l’accomplissement de cette prophétie dans notre foyer ?

Michée 5:2.

Affichez une image de Jésus enfant avec sa mère (voir le recueil d’illustrations de l’Évangile, n° 33) d’un côté de la pièce et une image des mages de l’autre. Lisez ensemble Michée 5:2 et Matthieu 2:1-6. Comment la prophétie de Michée a-t-elle permis aux mages de trouver Jésus ? Demandez à des membres de votre famille de déplacer l’image des mages jusqu’à celle de Jésus. Vous pourriez aussi passer un moment agréable en famille à regarder la vidéo intitulée « ‘L’Enfant Jésus’ : récit de la Nativité » (ChurchofJesusChrist.org).

Vous trouverez d’autres idées pour instruire les enfants dans le canevas de cette semaine de Viens et suis-moi – Primaire.

Chant suggéré : « J’irai où tu veux », Cantiques, n° 174.

Améliorer notre étude personnelle

Trouvez l’amour de Dieu. Quand vous lisez les Écritures, soulignez les preuves de l’amour de Dieu qui attirent particulièrement votre attention. Par exemple, recherchez, dans l’histoire de Jonas, de quelle manière Dieu a montré son amour pour ses enfants.

Image

Illustration Kevin Carden