1er –7 août. Job 1-3; 12-14; 19; 21-24; 38-40; 42: «Je placerai ma confiance en lui»


« 1er – 7 août. Job 1-3 ; 12-14 ; 19 ; 21-24 ; 38-40 ; 42 : ‘Pourtant je lui ferai confiance’ », Viens et suis-moi — Personnes et familles : Ancien Testament, 2022, 2021

« 1er – 7 août. Job 1-3 ; 12-14 ; 19 ; 21-24 ; 38-40 ; 42 », Viens et suis-moi — Personnes et familles : 2022

Image

Les jugements de Job, tableau de Joseph Brickey

1er – 7 août

Job 1-3 ; 12-14 ; 19 ; 21-24 ; 38-40 ; 42

« Je placerai ma confiance en lui »

Pendant votre lecture du livre de Job, l’Esprit vous guidera pour que vous découvriez des vérités importantes qui vous concernent. Notez ce que vous découvrez et méditez sur la façon dont ces vérités s’appliquent à vous.

Notez vos impressions

Il est naturel de se demander pourquoi de mauvaises choses arrivent à de braves gens – et inversement, pourquoi de bonnes choses arrivent à des gens méchants. Pourquoi Dieu, qui est juste, le permet-il ? Des questions de ce genre sont explorées à travers ce qu’a vécu Job, une de ces bonnes personnes à qui il est arrivé de mauvaises choses. À cause des épreuves de Job, ses amis se sont demandé s’il était vraiment une bonne personne après tout. Job a affirmé sa propre justice et s’est demandé si Dieu était vraiment juste après tout. Mais, malgré ses souffrances et ses interrogations, Job a conservé son intégrité et sa foi en Jésus-Christ. Dans le livre de Job, la foi est remise en question et mise à l’épreuve, mais elle n’est jamais abandonnée complètement. Cela ne signifie pas que toutes les réponses aux questions furent trouvées. Mais le livre de Job enseigne que, jusqu’à ce qu’elles trouvent une réponse, les questions et la foi peuvent coexister et que quoi qu’il arrive entre-temps, nous pouvons dire de notre Seigneur : « Je placerai ma confiance en lui » (Job 13:15 NDT traduction littérale de la version du Roi Jacques).

Pour avoir un aperçu du livre de Job, voir « Job » dans le Guide des Écritures (scriptures.ChurchofJesusChrist.org).

Image
Image

Idées pour l’étude personnelle des Écritures

Job 1-3 ; 12-13

Ma confiance en notre Père céleste et en Jésus-Christ m’aidera à rester fidèle en toutes circonstances.

Les chapitres d’introduction du livre de Job ont pour objet de mettre en évidence le rôle de Satan en tant que notre adversaire et accusateur, non de décrire des interactions réelles entre Dieu et Satan. En lisant les affirmations de Satan au sujet de Job (voir Job 1:9-11; 2:4-5), demandez-vous si l’on pourrait dire la même chose de vous. Demandez-vous : « Pour quelles raisons est-ce que je reste fidèle à Dieu ? » Méditez sur les épreuves que Job a connues et sur ses réactions (voir Job 1:20-22 ; 2:9-10). Qu’apprenez-vous de lui qui vous aiderait à réagir à vos difficultés ?

Bien que Job se soit efforcé de rester fidèle, ses épreuves et ses souffrances ont continué (remarquez ses lamentations au chapitre 3). En fait, ses souffrances semblent s’être intensifiées et ses amis ont suggéré que Dieu le punissait (voir Job 4-5 ; 8 ; 11). En lisant une partie de la réponse de Job aux chapitres 12 et 13, réfléchissez à ce qu’il savait de Dieu et comment cette connaissance lui a permis de rester confiant malgré ses souffrances et ses questions sans réponse. Que savez-vous de Dieu et comment cette connaissance vous aide-t-elle à faire face aux difficultés ? Comment avez-vous acquis ces connaissances et en quoi ont-elles fortifié votre foi ?

Job 19

Jésus-Christ est mon Rédempteur.

Parfois, les vérités les plus importantes nous sont révélées dans nos angoisses les plus profondes. Méditez sur les épreuves que Job décrit dans Job 19:1-22 et sur les vérités qu’il proclame dans Job 19:23-27. Méditez ensuite sur la façon dont vous avez acquis votre témoignage que votre Rédempteur est vivant. Que change le fait d’avoir cette connaissance quand vous traversez des épreuves difficiles ?

Voir aussi Doctrine et Alliances 121:1-12 ; 122.

Image

Job, tableau de Gary L. Kapp

Job 21-24

« S’il m’éprouvait, je sortirais pur comme l’or. »

Pendant que vous continuez de lire le débat entre Job et ses amis portant sur les raisons des souffrances de Job, méditez sur la façon dont vous répondriez à la question qui est au cœur de leur débat : Pourquoi arrive-t-il parfois que les justes souffrent et que les méchants ne soient pas punis ? Réfléchissez-y pendant que vous lisez Job 21-24. Quelles connaissances au sujet de notre Père céleste et de son plan vous aident à trouver des réponses ? Voir, par exemple, 2 Néphi 2:11-13 ; Mosiah 23:21-23 ; 24:10-16 ; Abraham 3:22-26 ; Dallin H. Oaks, « L’opposition en toutes choses », Le Liahona, mai 2016, p. 114-117.

Voir aussi L. Todd Budge, « Une confiance constante et systématique », Le Liahona, novembre 2019, p. 47-49.

Job 38 ; 40 ; 42

La vision que Dieu a des choses est plus grande que la mienne.

Frustré par les accusations de ses amis (voir Job 16:1-5 ; 19:1-3), Job a supplié Dieu à maintes reprises de lui expliquer la raison de ses souffrances (voir Job 19:6-7 ; 23:1-9 ; 31). Neal A. Mawell a fait observer que « quand nous sommes indûment impatients », comme Job semble l’avoir été, « à l’égard du calendrier de Dieu, qui est omniscient, ce que nous disons, en réalité, c’est que nous savons, nous, ce qui est le mieux. N’est-il pas étrange que nous, qui portons une montre au poignet, cherchions à donner des conseils à celui qui élabore les horloges et les calendriers cosmiques ? » (voir « L’espérance par l’expiation de Jésus-Christ », L’Étoile, janvier 1999, p. 72). Méditez sur ces paroles pendant que vous lisez la réponse de Dieu à Job dans les chapitres 38 et 40. Quelles vérités enseigne-t-il à Job ? Pourquoi est-il important de connaître les vérités que Dieu a enseignées à Job pendant que nous sommes aux prises avec l’adversité et les questionnements de la condition mortelle ? Qu’est-ce qui vous frappe dans la réponse de Job dans Job 42:1-6 ?

Image

Idées pour l’étude des Écritures en famille et la soirée au foyer

Job 1:20-22.

Pour comprendre les sentiments de Job décrits dans ces versets, lisez en famille « Job » dans Histoires de l’Ancien Testament ou mettez en scène Job 1:13-22. Que nous enseigne l’exemple de Job ?

Job 14:14.

Que répondrions-nous à l’aspiration exprimée par Job dans ce verset ? De quelle utilité nous serait Alma 11:42-44 ? (Voir aussi la vidéo « Il vit – Fêtez Pâques parce que Jésus-Christ vit » dans la rubrique Médias de l’Évangile, du site ChurchofJesusChrist.org.)

Job 16:1-5.

Nous arrive-t-il d’être comme les amis de Job, qui l’ont jugé et critiqué quand il avait besoin de réconfort ? (Voir Job 16:1-4 ; voir aussi Jean 7:24). Comment nos paroles peuvent-elles fortifier les autres dans leurs moments difficiles ? (Voir Job 16:5).

Job 19:23-27.

Après avoir lu ces versets, demandez aux membres de votre famille de dire comment ils savent que notre Rédempteur est vivant. Travaillez ensemble pour compiler vos différents témoignages (ou les dessins des enfants représentant le Sauveur) dans un cahier, par exemple un journal familial (voir le verset 23). Vous pourriez également chanter un cantique qui témoigne du Sauveur, par exemple « Je sais qu’il vit, mon Rédempteur » (Cantiques, n° 73) et parler des expressions qui fortifient votre foi en lui.

Job 23:8-11.

Que signifie « sortir » de nos épreuves « pur[s] comme l’or » ? Connaissons-nous quelqu’un qui l’a fait ? Les enfants aimeraient peut-être confectionner quelque chose et y écrire les paroles du verset 10. Parlez de la façon dont Jésus-Christ a surmonté ses épreuves (voir Luc 22:41-44 ; Doctrine et Alliances 19:16-19).

Vous trouverez d’autres idées pour instruire les enfants dans le canevas de cette semaine de Viens et suis-moi — Primaire.

Chant suggéré : « Il vit, mon Rédempteur », Cantiques, n° 72.

Améliorer notre étude personnelle

Projetez-vous. Des idées importantes peuvent nous venir lorsque nous essayons de nous projeter dans les Écritures. Par exemple, vous mettre à la place de Job vous aiderait à méditer sur votre relation avec notre Père céleste et Jésus-Christ.

Image

Job et ses amis, tableau d’Ilya Repin