20 – 26 mai. Matthieu 21-23 ; Marc 11 ; Luc 19-20 ; Jean 12 : ‘Voici, ton roi vient’
    Notes de bas de page

    « 20 – 26 mai. Matthieu 21-23 ; Marc 11 ; Luc 19-20 ; Jean 12 : ‘Voici, ton roi vient’ » Viens et suis-moi – Pour les personnes et les familles : Nouveau Testament 2019, 2019

    « 20 – 26 mai. Matthieu 21-23 ; Marc 11 ; Luc 19-20 ; Jean 12 », Viens et suis-moi – Pour les personnes et les familles : 2019

    homme dans un arbre à l’approche de Jésus

    Zachée dans le sycomore, tableau de James Tissot

    20 – 26 mai

    Matthieu 21-23 ; Marc 11 ; Luc 19-20 ; Jean 12

    « Voici, ton roi vient »

    Avant de lire les idées de ce canevas, lisez Matthieu 21-23, Marc 11, Luc 19-20 et Jean 12. Notez les impressions dont vous pourriez parler avec votre famille ou dans vos classes de l’Église.

    Notez vos impressions

    Le Sauveur avait faim après avoir voyagé de Béthanie à Jérusalem, et un figuier au loin semblait être une source de nourriture. Mais en approchant de l’arbre, Jésus découvrit qu’il ne portait pas de fruit (voir Matthieu 21:17-20 ; Marc 11:12-14, 20). Dans un sens, le figuier était comme les dirigeants religieux à Jérusalem : leurs enseignements vides et leurs manifestations extérieures de sainteté n’apportaient pas de nourriture spirituelle. Les pharisiens et les scribes semblaient observer de nombreux commandements mais ils passaient à côté des deux plus grands commandements : aimer Dieu et aimer son prochain comme soi-même (voir Matthieu 22:34-40 ; 23:23).

    Par contraste, beaucoup de gens avaient commencé à reconnaître de bons fruits dans les enseignements de Jésus. Quand il est arrivé à Jérusalem, ils l’ont accueilli en se servant de branches coupées sur des arbres pour paver son chemin, se réjouissant qu’enfin la prophétie ancienne soit accomplie : « Ton roi vient » (Zacharie 9:9). Pendant que vous lisez cette semaine, pensez aux fruits des enseignements et du sacrifice expiatoire du Sauveur dans votre vie et à la façon dont vous pouvez porter « beaucoup de fruit » (Jean 12:24).

    icône Étude personnelle

    Idées pour l’étude personnelle des Écritures

    Matthieu 23 ; Luc 19:1-10 ; 20:45-47

    Le Seigneur ne juge pas d’après l’apparence extérieure mais d’après les désirs du cœur.

    À l’époque de Jésus, beaucoup de gens supposaient que les publicains, ou collecteurs d’impôts, étaient malhonnêtes et volaient les gens. Par conséquent, comme Zachée, le chef des publicains, était riche, il peut avoir été encore plus suspect. Mais Jésus regardait le cœur de Zachée. Qu’est-ce que Luc 19:1-10 révèle sur le cœur de Zachée ? Vous pourriez prendre note des mots qui, dans ces versets, décrivent ce que Zachée a fait pour témoigner de sa dévotion au Sauveur. Quels sont les désirs de votre cœur ? Que faites-vous pour rechercher le Sauveur, comme Zachée l’a fait ?

    L’interaction du Sauveur avec les scribes et les pharisiens offre un contraste intéressant avec son interaction avec Zachée. Comme Dieter F. Uchtdorf l’a expliqué, « [Jésus] se mettait dans une juste colère contre les hypocrites comme les scribes, les pharisiens et les sadducéens, qui essayaient de paraître justes pour recevoir les louanges, l’influence et les richesses du monde, tout en opprimant le peuple à qui ils auraient dû faire du bien. » (« Être authentique », Le Liahona, mai 2015, p. 81).

    Dans Matthieu 23, le Sauveur a utilisé plusieurs métaphores pour décrire l’hypocrisie. Vous pourriez marquer ou noter ces métaphores, ainsi que ce qu’elles enseignent sur l’hypocrisie. Que vous sentez-vous inspiré de faire différemment en raison des enseignements du Sauveur ?

    Voir aussi Doctrine et Alliances 88:62-63 ; 137:9.

    Matthieu 21:1-11 ; Marc 11:1-11 ; Luc 19:29-44 ; Jean 12:12-16

    Jésus-Christ est mon Roi.

    Les récits de Matthieu 21:1-11 ; Marc 11:1-11 ; Luc 19:29-44 et Jean 12:12-16 décrivent le début de la dernière semaine de la vie du Sauveur, notamment son entrée triomphale dans Jérusalem. Les personnes qui le reconnaissaient comme étant leur Roi ont montré leur dévotion en l’oignant (voir Jean 12:1-8), en déposant des vêtements et des branches de palmier sur son chemin pour entrer dans Jérusalem, et en criant des louanges. Voyez comment les références qui suivent peuvent approfondir votre compréhension des événements qui ont marqué le début de la dernière semaine de la vie du Sauveur.

    Comment pouvez-vous recevoir le Sauveur comme votre Seigneur et Roi ?

    Voir aussi « L’entrée triomphale du Seigneur dans Jérusalem » (vidéo, LDS.org).

    Matthieu 22:34-40

    Les deux grands commandements sont d’aimer Dieu et d’aimer les autres comme soi-même.

    Si vous vous sentez submergé tandis que vous vous efforcez de suivre Jésus-Christ, les paroles du Sauveur au docteur de la loi dans Matthieu 22 peuvent vous aider à simplifier et à recentrer votre vie de disciple. Voici une façon de le faire : faites une liste de plusieurs des commandements du Seigneur. Comment chacun des éléments de votre liste se rattache-t-il aux deux grands commandements ? En quoi le fait de vous concentrer sur les deux grands commandements vous aiderait-il à respecter les autres ?

    Matthieu 23:5

    Que sont les phylactères ?

    Ce sont des boîtes en cuir contenant des bandes de parchemin sur lesquelles sont écrits des passages scripturaires. Les Juifs attachaient ces petites boîtes à des bandes de cuir et les portaient sur le front ou sur les bras pour se rappeler les commandements (voir Deutéronome 6:6-8). Par orgueil, les pharisiens portaient des phylactères inhabituellement grands, afin que tout le monde voie à quel point ils aimaient la parole de Dieu.

    icône Étude familiale

    Idées pour l’étude des Écritures en famille et la soirée familiale

    Quand vous lisez les Écritures avec les membres de votre famille, l’Esprit peut vous aider à savoir quels principes souligner et quels sont ceux dont vous discuterez pour répondre aux besoins de chacun d’eux. Voici quelques suggestions :

    Jean 12:1-8

    Comment Marie a-t-elle montré son amour pour le Sauveur ? Comment montrons-nous notre amour pour lui ?

    femme essuyant les pieds de Jésus avec ses cheveux

    Lavant les pieds de Jésus, tableau de Brian Call

    Jean 12:42-43

    Comment pouvons-nous montrer notre respect aux autres quand ils expriment ou défendent leurs croyances religieuses ? Quelles conséquences sociales nous découragent parfois d’exprimer ou de défendre notre croyance en Christ ? Pour trouver des exemples de personnes qui ne voulaient pas céder à la pression sociale, voir Daniel 1:3-20 ; 3 ; 6 ; Jean 7:45-53 ; 9:1-38 et Mosiah 17:1-4.

    Matthieu 21:12-17

    Comment montrons-nous notre révérence et notre respect pour le temple ? Que pouvons-nous « chasser » de notre vie qui nous empêche de considérer le temple comme une « maison de prière » (Matthieu 21:12-13) et un lieu de guérison spirituelle ? Vous pourriez chanter « Oh, j’aime voir le temple », Chants pour les enfants, p. 99.

    Matthieu 21:28-32

    Quelle leçon de la parabole des deux fils pourrait aider les membres de votre famille ? Vous pourriez par exemple utiliser cette histoire pour parler de l’importance de l’obéissance et du repentir sincères. Les membres de votre famille pourraient écrire un script pour mettre en scène la parabole et jouer à tour de rôle les différents personnages.

    Matthieu 22:15-22

    Qu’y a-t-il dans « ce qui est à Dieu » (verset 21) que nous devons lui donner ?

    Vous trouverez d’autres idées pour instruire les enfants dans le canevas de cette semaine de Viens et suis-moi – Pour la Primaire.

    Améliorer notre enseignement

    Utilisez l’art pour faire participer les membres de votre famille. « Le recueil d’illustrations de l’Évangile et la médiathèque de l’Église sur lds.org contiennent de nombreuses illustrations et séquences vidéo qui peuvent aider [les membres de votre famille] à se représenter les concepts ou les événements. » (Enseigner à la manière du Sauveur, p. 22). Par exemple, le tableau qui accompagne ce canevas pourrait aider à donner vie à l’histoire de l’entrée du Christ dans Jérusalem.

    Entrée triomphale du Christ

    Entrée triomphale, tableau de Walter Rane