Personnes et familles
31 mai – 6 juin. Doctrine et Alliances 60-62 : « Toute chair est entre mes mains »

« 31 mai – 6 juin. Doctrine et Alliances 60-62 : ‘Toute chair est entre mes mains’ », Viens et suis-moi – Pour les personnes et les familles : Doctrine et Alliances 2021, 2020

« 31 mai – 6 juin. Doctrine et Alliances 60-62 », Viens et suis-moi – Pour les personnes et les familles : 2021

Feu de camp sur la rive du Missouri, tableau de Bryan Mark Taylor

31 mai – 6 juin

Doctrine et Alliances 60-62

« Toute chair est entre mes mains »

Ezra Taft Benson a enseigné que, quand nous étudions les Écritures, « notre témoignage grandit. Notre engagement se renforce. Notre famille est fortifiée. La révélation personnelle afflue » (« Le pouvoir de la parole », L’Étoile, rapport de la conférence générale d’avril 1986, p. 83).

Notez vos impressions

En juin 1831, Joseph Smith tint une conférence avec les anciens de l’Église à Kirtland (Ohio, États-Unis). Là, le Seigneur organisa certains des anciens en compagnies et les envoya au comté de Jackson (Missouri, États-Unis) avec cette directive : « Qu’ils prêchent […] en chemin » (Doctrine et Alliances 52:10). Beaucoup d’anciens le firent diligemment, mais d’autres ne le firent pas. Par conséquent, quand le moment arriva de retourner à Kirtland, le Seigneur dit : « Il en est qui ne me sont pas agréables, car ils ne veulent pas ouvrir la bouche, mais cachent le talent que je leur ai donné, à cause de la crainte de l’homme » (Doctrine et Alliances 60:2). Beaucoup d’entre nous peuvent éprouver de la compassion pour ces anciens : nous aussi hésitons parfois à ouvrir la bouche et à parler de l’Évangile. Peut-être sommes-nous nous-mêmes entravés par la « crainte de l’homme ». Peut-être doutons-nous de notre dignité ou de nos capacités. Quelles que soient nos raisons, le Seigneur « connaît la faiblesse de l’homme et […] sait comment [nous] secourir » (Doctrine et Alliances 62:1). Il y a, disséminées dans ces révélations aux premiers missionnaires, des déclarations rassurantes qui nous aident à surmonter nos craintes concernant la proclamation de l’Évangile, ou d’autres craintes que avons : « Moi, le Seigneur, je gouverne dans les cieux en haut. » « Je suis capable de vous rendre saints. » « Toute chair est entre mes mains. » Et « Prenez courage, petits enfants, car je suis au milieu de vous ».(Doctrine et Alliances 60:4, 7 ; 61:6, 36.)

Idées pour l’étude personnelle des Écritures

Doctrine et Alliances 60 ; 62

Le Seigneur est satisfait quand j’ouvre la bouche pour faire connaître l’Évangile.

Nous avons tous vécu des expériences où nous aurions pu parler de l’Évangile à quelqu’un, mais ne l’avons pas fait, pour une raison quelconque. Pendant que vous lisez les paroles du Seigneur aux premiers missionnaires qui n’ont pas « ouvert la bouche », pensez à vos propres occasions de parler de l’Évangile. En quoi votre témoignage de l’Évangile est-il semblable à un « talent » ou à un trésor reçu de Dieu ? De quelles façons cachons-nous parfois notre « talent » ? (Doctrine et Alliances 60:2 ; voir aussi Matthieu 25:14-30).

Le Seigneur corrigea ces premiers missionnaires, mais il essaya aussi de les inspirer. Quels messages dans les sections 60 et 62 trouvez-vous encourageants ? Comment ces messages édifient-ils votre confiance pour faire connaître l’Évangile ? Dans les jours à venir, cherchez des occasions d’ouvrir la bouche et de transmettre ce que Dieu vous a confié.

Voir aussi Doctrine et Alliances 33:8-10 ; 103:9-10 ; Dieter F. Uchtdorf, « L’œuvre missionnaire : Exprimez ce que vous avez dans le cœur ! », Le Liahona, mai 2019, p. 15-18.

Dieu veut que je fasse connaître l’Évangile aux autres.

Doctrine et Alliances 61:5-6, 14-18

Toutes les eaux sont-elles maudites par le Seigneur ?

L’avertissement du Seigneur dans Doctrine et Alliances 61 était, en partie, une mise en garde contre les dangers que son peuple pouvait rencontrer tandis qu’il se rendait à Sion sur le Missouri, qui était réputé dangereux à cette époque. Cet avertissement ne doit pas être interprété comme voulant dire que nous ne devons pas voyager sur l’eau. Le Seigneur a « tout pouvoir », y compris sur les eaux (verset 1).

Doctrine et Alliances 61-62

Le Seigneur est tout-puissant et me préserve.

Pendant leur voyage de retour à Kirtland, la vie de Joseph Smith et d’autres dirigeants de l’Église fut mise en danger sur le Missouri (voir Les saints, tome 1, p. 142-143). Le Seigneur profita de cette occasion pour mettre en garde et instruire ses serviteurs. Que trouvez-vous dans Doctrine et Alliances 61 qui vous encourage à placer votre confiance dans le Seigneur quand vous faites face à vos propres difficultés ? Par exemple, pourquoi est-il important de savoir que Dieu est « d’éternité en éternité » ? (verset 1)

Il y a des éléments similaires dans la section 62. Qu’est-ce que le Seigneur vous enseigne sur lui-même et son pouvoir dans cette révélation ?

Méditez sur des expériences édifiant la foi que vous avez vécues, et où le Seigneur vous a aidé à vaincre l’adversité spirituelle ou physique.

Doctrine et Alliances 62

Le Seigneur veut que je prenne des décisions « comme bon [me] semblera ».

Parfois le Seigneur nous donne des directives précises, et pour d’autres choses il nous laisse libres de décider. Comment voyez-vous ce principe illustré dans Doctrine et Alliances 62 ? (voir aussi Doctrine et Alliances 60:5 ; 61:22). Quand avez-vous vu ce principe s’appliquer dans votre vie ? Pourquoi est-ce une bonne chose pour nous de prendre des décisions sans instructions précises de Dieu ?

Voir aussi Éther 2:18-25 ; Doctrine et Alliances 58:27-28.

Idées pour l’étude des Écritures en famille et la soirée au foyer

Doctrine et Alliances 60:2-3.

Pourquoi certains des premiers missionnaires hésitaient-ils à faire connaître l’Évangile ? Pourquoi hésitons-nous parfois à le faire ? Exercez-vous avec les membres de votre famille à parler de l’Évangile en simulant diverses situations dans un jeu de rôle.

Doctrine et Alliances 61:36-39.

Quelles raisons voit-on dans ces versets de « [prendre] courage » ? (Voir aussi Jean 16:33). Invitez les membres de votre famille à écrire ou dessiner des choses qui leur apportent de la joie et à les entreposer dans un bocal étiqueté « prendre courage ». (Assurez-vous d’inclure des images du Sauveur et des choses qui évoquent son amour pour nous.) Au cours de la semaine, quand les membres de votre famille ont besoin d’un rappel des raisons d’être heureux, ils choisiront quelque chose dans le bocal.

Doctrine et Alliances 61:36.

Comment allez-vous aider les membres de votre famille à se souvenir que le Sauveur est « au milieu de vous » ? Décidez ensemble d’un endroit bien en vue de votre foyer où afficher une image de lui. Comment faire entrer le Sauveur dans notre vie quotidienne ?

Doctrine et Alliances 62:3.

Après avoir lu ce verset, faites une réunion familiale de témoignage. Pour expliquer ce qu’est un témoignage, lisez des passages du message de M. Russell Ballard intitulé « Un témoignage pur » (Le Liahona, novembre 2004, p. 40-43). Pourquoi est-il bon d’écrire notre témoignage ?

Doctrine et Alliances 62:5, 8.

Pourquoi le Seigneur ne donne-t-il pas des commandements sur chaque aspect de notre vie ? D’après le verset 8, comment devons-nous prendre des décisions ?

Vous trouverez d’autres idées pour instruire les enfants dans le canevas de cette semaine de Viens et suis-moi – Pour la Primaire.

Chant suggéré : « Le Saint-Esprit a témoigné », Cantiques, n° 74.

Améliorer notre étude personnelle

Laissez l’Esprit guider votre étude. Laissez le Saint-Esprit vous guider. Soyez réceptif à ses murmures quand il vous guide vers ce que vous avez besoin d’apprendre chaque jour, même s’ils suggèrent que vous lisiez ou étudiez un sujet différent de ce dont vous avez l’habitude, ou d’une manière différente.

Le bon Berger, tableau de Del Parson