10 – 16 février. 2 Néphi 6-10 : « Oh ! comme il est grand, le plan de notre Dieu ! »
    Notes de bas de page
    Theme

    « 10 – 16 février. 2 Néphi 6-10 : ‘Oh ! comme il est grand, le plan de notre Dieu !’ » Viens et suis-moi – Pour les personnes et les familles : Livre de Mormon 2020, 2020

    « 10 – 16 février. 2 Néphi 6-10 », Viens et suis-moi – Pour les personnes et les familles : 2020

    Jésus en prière à Gethsémané

    Que ma volonté ne se fasse pas, mais la tienne, tableau de Harry Anderson

    10 – 16 février

    2 Néphi 6-10

    « Oh ! Comme il est grand, le plan de notre Dieu ! »

    Pendant que vous lisez 2 Néphi 6-10, méditez sur ce que le Seigneur essaye de vous enseigner. Quand vous relevez ces vérités, notez-les et réfléchissez dans un esprit de prière à la façon dont vous allez agir conformément à ce que vous apprenez.

    Notez vos impressions

    Cela faisait au moins quarante ans que la famille de Léhi avait quitté Jérusalem. Elle se trouvait dans un nouveau pays étrange, à un demi-monde de Jérusalem et du reste du peuple de l’alliance de Dieu. Léhi était mort et sa postérité avait déjà commencé ce qui allait devenir une querelle de plusieurs siècles entre les Néphites, « qui croyaient aux avertissements et aux révélations de Dieu », et les Lamanites, qui n’y croyaient pas (2 Néphi 5:6). C’est dans ces circonstances que Jacob, frère cadet de Néphi, a été ordonné pour instruire les Néphites. Il voulait que le peuple de l’alliance sache que Dieu ne l’oublierait jamais, et qu’il ne devait donc jamais l’oublier. C’est un message dont nous avons assurément besoin dans notre monde, où les alliances sont dénigrées et la révélation rejetée. Il déclara : « Souvenons-nous de lui, […] car nous ne sommes pas rejetés. […] Grandes sont les promesses du Seigneur. » (2 Néphi 10:20-21). Parmi ces promesses, aucune n’est plus grande que celle d’une « expiation infinie » pour vaincre la mort et le péché (2 Néphi 9:7). « C’est pourquoi, que votre cœur prenne courage », conclut-il. (2 Néphi 10:23).

    icône Étude personnelle

    Idées pour l’étude personnelle des Écritures

    2 Néphi 6-8

    Le Seigneur est miséricordieux envers son peuple et il tiendra ses promesses.

    Pour aider son peuple à comprendre qu’il faisait partie de la maison d’Israël et pouvait faire confiance à Dieu et à ses promesses, Jacob cita des prophéties d’Ésaïe, qui se trouvent dans 2 Néphi 6-8. Ésaïe a décrit la dispersion d’Israël ainsi que le rassemblement et la rédemption du peuple du Sauveur, comme il l’a promis. Pendant que vous lisez, méditez sur des questions telles que :

    • Qu’est-ce que j’apprends sur l’amour rédempteur du Sauveur pour moi ?

    • Quel réconfort le Sauveur offre-t-il aux personnes qui le recherchent ?

    • Que vais-je faire pour « espérer » plus fidèlement le Sauveur et les bénédictions qu’il a promises ?

    2 Néphi 9:1-26

    Grâce à son expiation, Jésus-Christ délivre tout le monde de la mort physique et de la mort spirituelle.

    Quels mots ou images utiliseriez-vous pour faire comprendre à quelqu’un notre besoin désespéré d’un Rédempteur pour nous secourir de la mort et du péché ? Jacob a utilisé les mots « monstre » et « affreux ». Qu’a enseigné Jacob au sujet de « ce monstre [qu’est] la mort et l’enfer » et du moyen préparé par Dieu pour lui « échapp[er] » ? (2 Néphi 9:10). En lisant 2 Néphi 9:1-26, marquez d’une couleur ce qui nous arriverait sans l’expiation de Jésus-Christ, puis d’une autre couleur ce que nous pouvons recevoir grâce à l’expiation du Sauveur. Quelles vérités avez-vous trouvées au sujet de l’expiation de Jésus-Christ, qui vous conduisent à louer « la sagesse de Dieu, sa miséricorde et sa grâce » ? (2 Néphi 9:8).

    Voir aussi « Expiation de Jésus-Christ », Sujets de l’Évangile, topics.ChurchofJesusChrist.org.

    2 Néphi 9:27-54

    J’irai au Christ et pourrai recevoir les bénédictions glorieuses de son expiation.

    Jésus-Christ est venu « dans le monde afin de sauver tous les hommes, s’ils veulent écouter sa voix » (2 Néphi 9:21 ; italiques ajoutés). Autrement dit, nous devons être disposés à accepter les bénédictions salvatrices qu’il offre. Après avoir décrit le grand plan de rédemption, Jacob adresse des mises en garde et des invitations importantes, que l’on trouve dans 2 Néphi 9:27-54 et qui nous aident à recevoir les bénédictions de l’Expiation. Vous pourriez les noter dans un tableau comme celui-ci :

    Avertissements

    Invitations

    Qu’est-ce que l’Esprit vous incite à faire en réaction à ces avertissements et invitations ?

    2 Néphi 10:20, 23-25

    Grâce au sacrifice de Jésus-Christ, mon cœur « pren[dra] courage ».

    Le message de Jacob est un message de joie. Il dit : « Je vous dis ces choses afin que vous vous réjouissiez et leviez la tête à jamais » (2 Néphi 9:3). En lisant 2 Néphi 10:20, 23-25, quelles raisons avez-vous d’espérer ? Qu’avez-vous trouvé d’autre dans 2 Néphi 9-10 qui vous donne de l’espérance ? Qu’allez-vous faire pour vous souvenir de ces choses dans les moments de découragement ?

    Voir aussi Jean 16:33.

    icône étude familiale

    Idées pour l’étude des Écritures en famille et la soirée familiale

    Quand vous lisez les Écritures avec les membres de votre famille, l’Esprit vous aide à savoir quels sont les principes à souligner et sur lesquels discuter pour répondre aux besoins de votre famille. Voici quelques idées.

    2 Néphi 8:3-7

    Pendant que vous lisez 2 Néphi 8:3, montrez des photos d’un désert et des photos d’un jardin. Comment le Seigneur transforme-t-il les déserts de notre vie en jardins ? Aux versets 4-7, que nous conseille de faire le Seigneur pour recevoir la joie décrite au verset 3 ?

    2 Néphi 8:24-25

    Comment les paroles encourageantes d’Ésaïe au peuple de Sion nous fortifient-elles dans nos efforts pour devenir des disciples de Jésus-Christ plus fidèles ? En quoi le fait de se réveiller et de s’habiller est-il semblable à ce que Dieu veut que nous fassions spirituellement ?

    2 Néphi 9:1-26

    Que pourraient faire les membres de votre famille pour mieux comprendre la portée de « l’expiation infinie » de Jésus-Christ ? (verset 7). Ils pourraient regarder ou penser à des choses qui semblent infinies en nombres : des brins d’herbe dans un champ, des grains de sable sur une plage ou des étoiles dans le ciel. En quoi l’expiation du Sauveur est-elle infinie ? Quelles sont les expressions de 2 Néphi 9 qui développent notre gratitude pour ce que le Sauveur a fait pour nous ?

    2 Néphi 9:27-44

    Pendant la semaine, votre famille étudiera 2 Néphi 9:27-38, et relèvera les avertissements (précédés par « malheur »). Quels sont ceux dont vous pensez devoir discuter en famille ? Un autre jour, étudiez 2 Néphi 9:39-44 et cherchez ce que Jacob a demandé à son peuple de ne pas oublier.

    2 Néphi 9:28-29, 50-51

    Quels exemples illustrent « la vanité, et la fragilité, et la folie des hommes » ? (verset 28). Qu’allons-nous faire pour accorder plus de valeur aux choses de Dieu et moins aux choses du monde ?

    2 Néphi 9:45

    Les membres de votre famille pourraient fabriquer une chaîne en papier, puis s’en recouvrir et s’en défaire à tour de rôle. En quoi le péché est-il semblable à des chaînes ? Comment le Sauveur nous aide-t-il à nous en défaire ?

    Vous trouverez d’autres idées pour instruire les enfants dans le canevas de cette semaine dans Viens et suis-moi – Pour la Primaire.

    Améliorer notre enseignement

    Soyez disponible et accessible. « Certains des meilleurs moments didactiques commencent par une question ou une préoccupation dans le cœur d’un membre de la [famille]. […] Faites-leur savoir par vos paroles et vos actions que vous êtes désireux de les entendre. » (Enseigner à la manière du Sauveur, p. 16).

    Jésus guérit des gens

    Jésus-Christ sauvera tous les enfants de Dieu, « s’ils veulent écouter sa voix » (2 Néphi 9:21). Il en a guéri beaucoup de diverses maladies, tableau de J. Kirk Richards