Le Liahona
    L’avenir de l’Église : Préparer le monde à la seconde venue du Sauveur
    Téléchargements
    Tout le livre (PDF)
    Notes de bas de page
    Theme

    L’avenir de l’Église : Préparer le monde à la seconde venue du Sauveur

    L’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours prépare le monde pour le jour où « la terre sera remplie de la connaissance du Seigneur » (Ésaïe 11:9).

    painting of the Savior’s hand

    À notre portée, tableau de Bryant Ward, reproduction interdite

    Vous et moi avons la possibilité de participer au rétablissement de l’Évangile de Jésus-Christ qui se poursuit. C’est merveilleux ! Ce n’est pas du fait des hommes ! Cela vient du Seigneur, qui a dit : « Je hâterai mon œuvre en son temps » (D&A 88:73). Cette œuvre tire sa force d’une annonce divine faite il y a deux cents ans. Elle tient en seulement neuf mots : « Celui-ci est mon Fils bien-aimé. Écoute-le ! » (voir Joseph Smith, Histoire 1:17).

    Cette déclaration faite par le Dieu Tout-Puissant, a conduit le jeune Joseph Smith au Seigneur Jésus-Christ. Ces neuf mots ont marqué le début du rétablissement de son Évangile. Pourquoi ? Parce que notre Dieu vivant est un Dieu aimant ! Il veut que ses enfants obtiennent l’immortalité et la vie éternelle ! La grande œuvre des derniers jours dont nous faisons partie a été établie, au moment prévu, afin de bénir un monde en demande et en souffrance.

    Je ne peux pas parler du Rétablissement en termes modérés. Ce fait historique est absolument renversant ! Il est incroyable ! Il est époustouflant ! N’est-ce pas stupéfiant que des messagers des cieux soient venus donner l’autorité et le pouvoir d’accomplir cette œuvre ?

    Aujourd’hui, l’œuvre du Seigneur au sein de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours progresse à un rythme accéléré. L’Église aura un avenir sans précédent et sans pareil. « Ce sont des choses que l’œil n’a point vues, que l’oreille n’a point entendues, et qui ne sont point montées au cœur de l’homme, des choses que Dieu a préparées pour ceux qui l’aiment » (1 Corinthiens 2:9 ; voir aussi Doctrine et Alliances 76:10).

    N’oubliez pas que la plénitude du ministère du Christ est encore à venir. Les prophéties de sa seconde venue doivent encore s’accomplir. Nous ne faisons qu’avancer vers l’apogée de cette dispensation, moment où la seconde venue du Sauveur deviendra une réalité.

    Rassembler Israël des deux côtés du voile

    Le rassemblement tant attendu d’Israël dispersé est un prélude nécessaire à cette Seconde Venue (voir 1 Néphi 15:18 ; voir aussi la page de titre du Livre de Mormon). Ce rassemblement est l’un des enseignements importants de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours. Le Seigneur a déclaré : « Je vous donne un signe […] que je rassemblerai mon peuple de sa longue dispersion, ô maison d’Israël, et établirai de nouveau ma Sion parmi eux » (3 Néphi 21:1).

    Non seulement nous enseignons ce point de doctrine, mais nous participons aussi à son accomplissement. Nous le faisons en aidant à rassembler les élus du Seigneur, des deux côtés du voile. La rédemption de nos ancêtres décédés fait partie de la destinée prévue de la terre et de ses habitants (voir Doctrine et Alliances 128:15). Heureusement, l’invitation à aller au Christ (voir Jacob 1:7 ; Moroni 10:32 ; Doctrine et Alliances 20:59) est aussi lancée aux personnes qui sont mortes sans connaître l’Évangile (voir Doctrine et Alliances 137:6-8). Cependant leur préparation nécessite, entre autres, les efforts d’autres personnes sur la terre. Nous collectons des renseignements pour des feuilles d’ascendance, créons des fiches de groupement de famille et faisons l’œuvre du temple par procuration pour rassembler les personnes avec le Seigneur et avec leur famille (voir 1 Corinthiens 15:29 ; 1 Pierre 4:6).

    painting of Salt Lake Temple

    Sainteté au Seigneur, tableau de Bryant Ward, reproduction interdite.

    Les familles doivent être scellées pour toute l’éternité (voir Doctrine et Alliances 2:2-3 ; 49:17 ; 138:48 ; Joseph Smith, Histoire 1:39). Un lien doit être forgé entre les pères et les enfants. À notre époque, une union complète et parfaite de toutes les dispensations, clés et pouvoirs doit être forgée (voir Doctrine et Alliances 128:18). C’est dans ce but sacré qu’il y a maintenant de nombreux temples de par le monde. Je souligne encore une fois que la construction de ces temples ne changera peut-être pas votre vie, mais que le service que vous y rendrez la changera sûrement.

    Le temps est venu où les gens qui n’obéissent pas au Seigneur seront séparés de ceux qui le font (voir Doctrine et Alliances 86:1-7). Notre meilleure assurance est de continuer à être dignes d’entrer dans sa sainte maison. La plus grande offrande que vous puissiez faire au Seigneur est de vous préserver des souillures du monde et d’être dignes d’entrer dans sa sainte maison. Son don en retour est la paix et la sécurité de savoir que vous serez dignes de le rencontrer, quand le temps viendra.

    En plus de l’œuvre du temple, la parution du Livre de Mormon est un signe donné au monde entier que le Seigneur a commencé à rassembler Israël et à accomplir les alliances qu’il a faites avec Abraham, Isaac et Jacob (voir Genèse 12:2-3 ; 3 Néphi 21 ; 29). Le Livre de Mormon enseigne le rassemblement (voir, par exemple, 1 Néphi 10:14). Il amène les gens à connaître Jésus-Christ, à croire en son Évangile et à devenir membre de son Église. En fait, le rassemblement d’Israël qui a été promis ne pourrait pas s’accomplir sans le Livre de Mormon.

    L’œuvre missionnaire est également essentielle au rassemblement. Des serviteurs du Seigneur partent proclamer le Rétablissement. Dans de nombreux pays, nos membres et nos missionnaires sont à la recherche des dispersés d’Israël ; ils les chassent jusque dans « les fentes des rochers » (Jérémie 16:16) ; et ils les pêchent, comme dans les temps anciens.

    L’œuvre missionnaire relie les gens à l’alliance que le Seigneur a faite autrefois avec Abraham :

    « Tu seras une bénédiction pour ta postérité après toi, en ceci qu’elle portera, de ses mains, ce ministère et cette Prêtrise à toutes les nations.

    « Et je la bénirai par ton nom, car tous ceux qui recevront cet Évangile seront appelés de ton nom, seront considérés comme ta postérité et se lèveront et te béniront, toi, leur père » (Abraham 2:9-10).

    L’œuvre missionnaire n’est que le commencement de la bénédiction. L’accomplissement, le parachèvement, de ces bénédictions se produit lorsque les personnes qui sont entrées dans les eaux du baptême perfectionnent leur vie au point de pouvoir entrer dans le temple sacré. La dotation qu’y reçoivent les membres de l’Église les scelle à l’alliance abrahamique.

    Le choix d’aller au Christ n’est pas une question de lieu ; c’est une question d’engagement personnel. Tous les membres ont accès à la doctrine, aux ordonnances, aux clés de la prêtrise et aux bénédictions de l’Évangile, où qu’ils vivent. Les gens peuvent être « amenés à connaître le Seigneur » (3 Néphi 20:13) sans quitter leur pays natal.

    Il est vrai qu’au début de l’Église, la conversion impliquait souvent aussi l’émigration. Mais maintenant le rassemblement a lieu dans chaque pays. Le Seigneur a décrété que l’établissement de Sion (voir Doctrine et Alliances 6:6 ; 11:6) se faisait dans tous les endroits où il a permis aux saints de naître et où il leur a donné leur nationalité. Le lieu de rassemblement des saints brésiliens est le Brésil ; le lieu de rassemblement des saints nigérians est le Nigeria ; le lieu de rassemblement des saints coréens est la Corée. Sion, c’est « ceux qui ont le cœur pur » (Doctrine et Alliances 97:21). Sion est partout où sont des saints fidèles.

    Notre sécurité spirituelle dépendra toujours de la manière dont nous vivons, et non du lieu où nous vivons. Je vous promets que, si nous faisons de notre mieux pour exercer la foi en Jésus-Christ et bénéficier, par le repentir, du pouvoir de son expiation, nous aurons la connaissance et le pouvoir de Dieu pour nous aider à apporter les bénédictions de l’Évangile rétabli de Jésus-Christ à toutes les nations, tribus, langues et peuples, et pour préparer le monde à la seconde venue du Seigneur.

    La Seconde Venue

    Le Seigneur reviendra dans le pays qu’il a sanctifié par la mission qu’il y a remplie dans la condition mortelle. Il reviendra triomphalement à Jérusalem. Revêtu d’une robe royale écarlate symbolisant son sang qui a coulé par chacun de ses pores, il reviendra dans la ville sainte (voir Doctrine et Alliances 133:46-48). Là, comme partout, « la gloire de l’Éternel sera révélée, et au même instant toute chair la verra » (Ésaïe 40:5 ; voir aussi Doctrine et Alliances 101:23). « On l’appellera Admirable, Conseiller, Dieu puissant, Père éternel, Prince de la paix » (Ésaïe 9:6).

    Il gouvernera depuis deux capitales mondiales ; l’une sera l’ancienne Jérusalem (voir Zacharie 14) et l’autre la nouvelle Jérusalem, « bâtie sur le continent américain » (10e article de foi). Depuis ces centres, il dirigera les affaires de son Église, son royaume. Un autre temple doit encore être construit à Jérusalem. C’est depuis ce temple qu’il régnera pour toujours en Seigneur des seigneurs. De l’eau sortira de sous le temple. Les eaux de la mer Morte deviendront saines (voir Ézéchiel 47:1-8).

    En ce jour-là, il portera de nouveaux titres et sera entouré de saints particuliers. Il sera connu comme « le Seigneur des seigneurs et le Roi des rois », et ceux qui seront avec lui seront ceux qui auront été appelés et élus pour leur fidélité dans la condition mortelle (voir Apocalypse 17:14). Alors, « il régnera aux siècles des siècles » (Apocalypse 11:15).

    La terre sera rendue à son état paradisiaque et renouvelée. Il y aura de nouveaux cieux et une nouvelle terre (voir Apocalypse 21:1 ; Éther 13:9 ; Doctrine et Alliances 29:23-24).

    Nous avons le devoir, la bénédiction, d’aider à préparer le monde pour ce jour-là.

    Jesus with little boy

    Pais mes brebis, tableau de Bryant Ward, reproduction interdite

    Abordez l’avenir avec foi

    En attendant, nous vivons, ici et maintenant, à une époque de bouleversements. Les tremblements de terre et les raz de marée apportent la destruction, des gouvernements s’écroulent, les tensions économiques sont graves, la famille est attaquée et le taux des divorces augmente. Nous avons de bonnes raisons de nous faire du souci. Mais nous ne devons pas laisser nos craintes bousculer notre foi. Nous pouvons combattre ces craintes en fortifiant notre foi.

    Pourquoi avons-nous besoin d’une foi si infaillible ? Parce que des jours difficiles nous attendent. À l’avenir il sera rarement facile ou populaire d’être un saint des derniers jours fidèle. Nous serons tous mis à l’épreuve. L’apôtre Paul a prévenu que, dans les derniers jours, les gens qui suivront diligemment le Seigneur « seront persécutés » (2 Timothée 3:12). Cette persécution peut soit vous réduire à une faiblesse silencieuse, soit vous motiver à mener une vie quotidienne plus exemplaire et plus courageuse.

    La manière dont vous réagissez aux épreuves de la vie détermine le développement de votre foi. Vous êtes fortifiés quand vous vous souvenez que vous avez une nature divine, un patrimoine de valeur infinie. Le Seigneur vous a rappelé, à vous, à vos enfants et à vos petits-enfants, que vous êtes héritiers légitimes, que vous avez été gardés dans les cieux pour naître au moment et dans le lieu particuliers où vous êtes nés, pour progresser et devenir ses porte-étendards et le peuple de son alliance. En suivant le chemin de la justice du Seigneur, vous continuerez de bénéficier de sa bonté et d’être une lumière et des sauveurs pour son peuple (voir Doctrine et Alliances 86:8-11).

    Faites tout ce qu’il faut pour fortifier votre foi en Jésus-Christ en acquérant une plus grande compréhension de la doctrine enseignée dans son Église rétablie, et en recherchant sans cesse la vérité. Ancrés dans la doctrine pure, vous serez capables d’aller de l’avant avec foi et une détermination tenace et serez capables de faire joyeusement tout ce qui sera en votre pouvoir pour accomplir les desseins du Seigneur.

    Vous connaîtrez des jours de découragement. Alors priez pour avoir du courage et pour ne pas abandonner ! Malheureusement, des personnes que vous pensiez être des amis vous trahiront. Et certaines choses sembleront tout simplement injustes.

    Cependant, je vous promets que, si vous suivez Jésus-Christ, vous trouverez une paix continue et une véritable joie. Si vous respectez rigoureusement vos alliances et défendez aujourd’hui l’Église et le royaume de Dieu sur terre, le Seigneur vous accordera la force et la sagesse nécessaires pour accomplir ce que seuls les membres de l’Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours peuvent accomplir.

    Nous devons édifier la foi individuelle en Dieu, la foi au Seigneur Jésus-Christ et la foi en son Église. Nous devons fonder une famille et être scellés au temple. Nous devons édifier l’Église et le royaume de Dieu sur la terre (voir Matthieu 6:33). Nous devons nous préparer à notre destinée divine : la gloire, l’immortalité et les vies éternelles (voir Romains 2:7 ; Doctrine et Alliances 75:5).

    Je vous témoigne humblement, comme l’a proclamé Joseph Smith, le prophète, que l’Évangile rétabli de Jésus-Christ « ira de l’avant avec hardiesse, avec noblesse et en toute indépendance, jusqu’à ce qu’il ait pénétré dans tous les continents, visité toutes les contrées, balayé tous les pays et résonné dans toutes les oreilles, jusqu’à ce que les desseins de Dieu soient accomplis et que le grand Jéhovah dise que l’œuvre est accomplie » (History of the Church, 4:540).

    Nous sommes engagés dans l’œuvre du Dieu Tout-Puissant. Je prie pour que chacun de vous reçoive ses bénédictions.