Le Liahona
Vous pensez ne pas avoir de but en tant que jeune adulte ? Réfléchissez bien
Téléchargements
Tout le livre (PDF)
Notes de bas de page
Thème

Version numérique uniquement : Jeunes adultes

Vous pensez ne pas avoir de but en tant que jeune adulte ? Réfléchissez bien

Cela peut être intimidant de penser qu’un jour, vous serez dirigeant dans l’Église, mais il y a des manières de commencer à l’être dès maintenant.

Dans les jours qui précéderont la seconde venue de Jésus-Christ, il y aura des « guerres et [des] bruits de guerres.

« […] Une nation s’élèvera contre une nation, et un royaume contre un royaume, et il y aura, en divers lieux, des famines et des tremblements de terre.

« Et de plus, parce que l’iniquité se sera accrue, l’amour des hommes se refroidira » (Joseph Smith, Matthieu 1:28-30).

Au milieu de ces bouleversements, qui guidera nos frères et sœurs, à l’intérieur comme à l’extérieur de la bergerie, afin de les ramener auprès de notre Père céleste ?

C’est là que nous entrons en jeu.

Comment nous devons diriger

Il a été dit de nous que nous sommes l’une des générations de jeunes adultes les plus remarquables. Le président Nelson a décrit notre génération comme étant celle « à qui Dieu a fait suffisamment confiance pour l’envoyer sur terre pendant la dispensation la plus fascinante de l’histoire de ce monde » (« Soyez de véritables jeunes du millénaire », Le Liahona, octobre 2016, p. 46).

Comment exploiterons-nous toute notre capacité de devenir de grands dirigeants dans l’Église du Seigneur ? Eh bien, si vous regardez autour de vous, vous remarquerez que vous êtes déjà des dirigeants d’une manière ou d’une autre.

Vous pouvez diriger dans un appel de l’Église. En mission, vous pouvez diriger une discussion, être en charge d’une activité de prosélytisme ou être nommé dirigeant de zone ou sœur dirigeante. Vous pouvez être un dirigeant dans votre famille ou parmi vos amis. Vous pouvez guider vos ancêtres vers le salut grâce à l’histoire familiale. Vous pouvez même devenir un dirigeant politique et toujours avoir l’occasion de diriger dans le métier que vous choisissez.

Mais la question est : Comment devons-nous diriger ? Le Sauveur a dirigé par l’exemple. Il disait : « Viens et suis-moi » plutôt que : « Ma façon de faire est la meilleure. » Il servait, instruisait, aimait et soignait les personnes qui l’entouraient. Jésus-Christ est l’exemple parfait du dirigeant. Pour devenir une grande génération de dirigeants, commençons par nous efforcer d’être comme le Sauveur en faisant les petites choses suivantes :

  1. Prier pour les personnes qui ont des difficultés, qui ont besoin d’aide ou dont nous sommes responsables et chercher comment les aider. Prier pour elles individuellement, comme le Sauveur servait les gens « un à un » (3 Néphi 11:15).

  2. Prendre le temps de chercher dans les Écritures de bons exemples de façon de diriger, notamment ceux du Sauveur lui-même.

  3. Prier pour notre paroisse, notre pieu et les dirigeants généraux de l’Église. Prier aussi pour les dirigeants politiques, afin qu’ils soient inspirés et agissent avec le souci de la paix et de l’unité.

  4. Faire la connaissance des personnes qui nous entourent. Nous informer de leurs intérêts, de leur famille, de leurs études, de leurs aspirations et de leurs passions (voir Éphésiens 2:19)).

  5. Lire notre bénédiction patriarcale et méditer sur ce que nous allons faire pour devenir le meilleur possible.

Si nous faisons de notre mieux pour diriger avec justice, nous deviendrons de véritables disciples de Jésus-Christ et nous nous qualifierons pour recevoir la compagnie du Saint-Esprit. Lorsque nous contractons et honorons des alliances sacrées, nous sommes en droit de recevoir la préparation et l’armure spirituelle nécessaires pour aller au combat contre l’adversaire.

Commencez maintenant

Quel genre de dirigeant serez-vous ? Ou, pour paraphraser le Sauveur : « Quelle sorte [de dirigeants] devriez-vous être ? En vérité, je vous le dis, tels que je suis » (3 Néphi 27:27).

À l’approche de la Seconde Venue, le Seigneur aura besoin de plus de dirigeants justes qui suivront son prophète et s’engageront dans cette bataille. Il a besoin de nous. Nous sommes dans la onzième heure et il y a beaucoup à faire. Commençons dès maintenant à nous préparer à devenir une grande génération de dirigeants. Il n’est jamais trop tard pour commencer ! S’il y a des choses dont vous devez parler avec votre évêque, il vous aidera à vous repentir. Si vous avez besoin de savoir comment vous améliorer, commencez par améliorer votre relation avec notre Père céleste et Jésus-Christ : ils vous indiqueront quoi faire. Vous et moi sommes appelés maintenant à faire l’œuvre du Seigneur et à aider notre prophète à conduire la maison d’Israël vers la sécurité, et, si nous essayons tout simplement de faire de notre mieux, nous réussirons.