Le Liahona
Je veillerai sur elle…
Téléchargements
Tout le livre (PDF)
Notes de bas de page

Hide Footnotes

Thème

Mission de service au temple de Paris

Je veillerai sur elle…

Nous étions de jeunes mariés lorsque nous avons rencontré l’Église. Nous avons eu quatre enfants.

Certains ont accompli une mission et partir à notre tour était une évidence et un grand désir.

Nous étions retraités. Mes parents et son père étaient décédés, mais il ne pouvait se résoudre à quitter sa mère, Simone, âgée de quatre-vingt-dix-sept ans.

Lors d’une visite journalière, tandis qu’il caressait ses cheveux blancs, Alain a ressenti qu’il devait lui donner une bénédiction. Il a fortement entendu : « Pars en mission, je veillerai sur elle en ton absence ».

Nous étions prêts dès le mois d’août 2017, malgré un peu de crainte, mais faisant confiance au Seigneur, nous étions impatients de pouvoir honorer nos alliances faites au temple.

Une santé fragile et un coût financier qui nous semblaient être des obstacles ont pris une moindre ampleur.

Vint notre appel, destination : le temple de Paris !

Départ pour l’aventure : janvier 2018.

Après quelques jours dans le champ de la mission, nous avons eu le témoignage que nous avions besoin de la prière pour accomplir un bon service dans le temple, avoir la force physique, morale, une grande concentration, être proche des frères et sœurs et les servir au mieux.

Durant notre « apprentissage », nous avons souvent prié pour avoir la force, la santé, la patience et l’amour.

Quel privilège d’avoir servi dix-huit mois dans la maison du Seigneur !

Que de merveilleux souvenirs !

Nous avons progressé spirituellement et développé notre sens du service et notre amour envers nos frères et sœurs.

Nous sommes sortis de notre zone de confort et avons appris beaucoup de choses.

Le temple nous manque déjà ! Nous avons fait de belles rencontres et créé des amitiés.

Notre mission s’est terminée le 14 juillet 2019 et, comme il l’avait promis, le Seigneur a veillé sur Simone. Le 6 septembre 2019, soit à peine huit semaines après notre retour, elle s’en est allée rejoindre son cher mari et ses enfants, de l’autre côté du voile.

Nous témoignons que, quand nous décidons de servir le Seigneur, nous sommes sous sa protection.

Nous avons vraiment senti sa main sur nous.