Le Liahona
L’humilité, la foi et le repentir
Téléchargements
Tout le livre (PDF)
Notes de bas de page
Thème

Message de la Présidence de l’Interrégion

L’humilité, la foi et le repentir

« Chacun de nous peut choisir d’être humble. C’est entièrement sous notre contrôle personnel. L’humilité donne la possibilité d’apprendre la vérité, de se repentir et de grandir dans la foi. »

En avril dernier, lors de la session du dimanche matin de la conférence générale, Russell M. Nelson a relaté une conversation qu’il a eue avec sa fille récemment décédée qui a dû être très difficile pour lui en tant que parent.

Nous ne pouvons que deviner les sentiments qui se fomentaient dans l’esprit d’un homme qui avait atteint le pic de la profession médicale et qui savait qu’il détenait toutes les clés de l’autorité de la prêtrise et du pouvoir accordé à l’homme sur terre par Dieu, alors qu’il regardait sa fille bien-aimée vivre les derniers moments de la condition mortelle. Sa déclaration à ce sujet est profonde.

« Cela a été un moment de grande émotion et de larmes. Pendant les soixante-sept ans qu’elle a vécu, nous avons travaillé ensemble, chanté ensemble et souvent skié ensemble. Mais ce soir-là, nous avons parlé des choses qui importent le plus, telles que les alliances, les ordonnances, l’obéissance, la foi, la famille, la fidélité, l’amour et la vie éternelle. »

En ce qui concerne son décès qui est survenu peu après, il a ajouté :

« … grâce à l’Évangile rétabli de Jésus-Christ, nous ne sommes pas inquiets pour elle. En continuant d’honorer nos alliances avec Dieu, nous vivons dans l’attente de la retrouver. Entretemps, nous servons le Seigneur ici et elle le sert là-bas, au paradis. »1

Tel est le témoignage de la soumission complète à la volonté du Grand Créateur que le père et la fille avaient cultivée tout au long de leur vie de dévotion à l’Évangile rétabli de Jésus-Christ.

Comment pouvons-nous aspirer à ce genre de foi ?

Mormon a exhorté son peuple :

« Et en outre, mes frères bien-aimés, je voudrais vous parler de l’espérance. Comment pouvez-vous parvenir à la foi si vous n’avez pas l’espérance ?

« Et qu’allez-vous espérer ? Voici, je vous dis que vous aurez l’espérance, par l’expiation du Christ et le pouvoir de sa résurrection, d’être ressuscités pour la vie éternelle, et cela à cause de votre foi en lui, selon la promesse.

« C’est pourquoi, si un homme a la foi, il doit nécessairement avoir l’espérance ; car, sans la foi, il ne peut y avoir d’espérance.

« Et en outre, voici, je vous dis qu’il ne peut avoir la foi et l’espérance s’il n’est doux et humble de cœur. »

« Sinon, sa foi et son espérance sont vaines, car nul n’est acceptable devant Dieu, si ce n’est ceux qui sont doux et humbles de cœur »2.

L’humilité du caractère et la douceur de l’esprit sont des attributs essentiels de chaque disciple du Christ. L’humilité est le sol fertile dans lequel s’épanouit la foi menant à un véritable repentir.

Christ a donné l’exemple de son humilité en montrant par ses actions qu’il se soumettrait à tous les commandements du Père :

« Mais malgré qu’il soit saint, il montre aux enfants des hommes que, selon la chair, il s’humilie devant le Père et témoigne au Père qu’il lui obéira en gardant ses commandements ».3

Le Père a confirmé son approbation de cet acte de soumission immédiatement :

« C’est pourquoi, lorsqu’il fut baptisé d’eau, le Saint-Esprit descendit sur lui sous la forme d’une colombe »4.

L’humilité est requise de toute personne qui choisit d’entrer dans une relation d’alliance avec le Père par l’ordonnance d’entrée du baptême :

« De plus, à titre de commandement à l’Église, concernant la manière de baptiser : Tous ceux qui s’humilient devant Dieu, désirent être baptisés, se présentent le cœur brisé et l’esprit contrit … seront reçus par le baptême dans son Église »5.

Alma a enseigné que l’humilité était l’attribut personnel essentiel de Melchisédek, le plus grand de tous les hommes qui aient détenu la haute prêtrise de Dieu et laquelle porte son nom.

« Et maintenant, mes frères, je voudrais que vous vous humiliiez devant Dieu, et produisiez du fruit digne du repentir, afin que vous entriez aussi dans ce repos.

« Oui, humiliez-vous comme le peuple du temps de Melchisédek qui était aussi grand prêtre selon ce même ordre dont j’ai parlé, qui prit aussi sur lui la haute prêtrise à jamais »6.

Chacun de nous peut choisir d’être humble. C’est entièrement sous notre contrôle personnel. L’humilité donne la possibilité d’apprendre la vérité, de se repentir et de grandir dans la foi.

Alors, notre espérance pour l’avenir qui nous attend, comme celle de notre cher prophète et de sa fille bien-aimée, ainsi que de tous les grands prophètes comme Énoch, Abraham, Moïse et Joseph Smith qui l’ont précédé sera toujours certaine (voir Moïse 6:26-39 ; Genèse 18:17-19 ; Nombres 12:3, 6-8 ; Doctrine et Alliances 1:17, 24-29).

Joseph W. Sitati a été soutenu comme soixante-dix-autorité générale en avril 2009. Il est marié à Gladys Nangoni ; ils ont cinq enfants.