2018
L’Église annonce des modifications de missions : Nouvelles missions dans l’Afrique de l’Ouest
précédent suivant

L’Église annonce des modifications de missions :Nouvelles missions dans l’Afrique de l’Ouest

Cinq nouvelles missions ouvriront en 2018 ; 19 autres fusionneront avec d’autres missions.

En octobre, Mormon Newsroom annonçait que l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours allait procéder à des ajustements au sein de ses 421 missions afin de mieux répondre aux besoins de chaque région du monde. Aujourd’hui, l’Église annonce des changements de frontières pour dix-neuf missions ainsi que la création de cinq nouvelles missions. Suite à ces changements, l’Église comptera 407 missions.

Les missions suivantes ouvriront en juillet 2018 :

  • Rio de Janeiro Sud (Brésil)

  • Yamoussoukro (Côte d’Ivoire)

  • Ibadan (Nigeria)

  • Cabanatuan (Philippines)

  • Bulawayo (Zimbabwe)

Les modifications dans les frontières de missions sont courantes. Depuis 2012 et l’annonce faite par le président Monson concernant le changement de l’âge de départ en mission, l’Église a créé 76 nouvelles missions afin d’accompagner le pic de croissance qui a fait passer, en seulement quelques années, le nombre de missionnaires de 58 000 à 88 000. Comme prévu, cette vague initiale de missionnaires s’est réduite pour atteindre les 68 000.

Moins de missionnaires, cela signifie non seulement que moins de missions sont nécessaires, mais qu’il est crucial de répartir les missionnaires de façon stratégique dans les régions du monde qui en ont le plus besoin ; d’où la création de cinq nouvelles missions.

Brent H. Nielson, soixante-dix Autorité générale et directeur exécutif du département missionnaire a dit : « Nous voulons que les missionnaires soient aux meilleurs endroits possibles et en mesure d’aider les personnes soit en enseignant l’Évangile de Jésus-Christ soit en rendant service à la collectivité. Le schéma établi par le Seigneur précise que nous devons faire la différence dans la vie des personnes, une par une et partout dans le monde, cela requiert une organisation et une planification constantes. »