2017
4 façons d’arrêter le harcèlement
précédent suivant

4 façons d’arrêter le harcèlement

Le harcèlement se produit plus souvent que nous le pensons.

Quand Shuho, un golfeur aux ambitions professionnelles, a rejoint l’équipe de golf de son université, il ne s’attendait pas à être victime de harcèlement et d’intolérance à cause de sa nationalité. Il raconte : « Fréquenter l’équipe devenait de plus en plus stressant. » Finalement, il a quitté l’équipe, meurtri émotionnellement et psychologiquement. Heureusement pour Shuho, de nouveaux amis l’ont non seulement aidé à se remettre sur pieds, mais lui ont aussi présenté l’Église.

N’importe qui, n’importe où, peut être victime de harcèlement. Voici quelques idées pour savoir quoi faire quand vous êtes témoin ou victime de harcèlement.

  1. Parlez. Si vous voyez quelqu’un se faire harceler, ou si vous êtes victime de harcèlement, ne l’ignorez pas et ne faites pas comme si rien ne se passait. Dites à l’agresseur d’arrêter d’une voix calme et claire.

  2. Parlez-en à quelqu’un. Cela peut ne pas sembler sympa. Cela peut ressembler à un signe de faiblesse. Mais en parler à quelqu’un, en particulier à quelqu’un qui peut aider, vous aidera vous ou la personne harcelée et, dans de nombreux cas, aidera aussi l’agresseur.

  3. Tendez la main. Si vous êtes victime d’un harceleur, entourez-vous d’amis. Il est plus difficile de harceler une armée qu’une seule personne. Si vous connaissez une personne victime de harcèlement, liez-vous d’amitié avec elle et défendez-la.

  4. Remettez-vous en au Seigneur. Vous avez de la valeur. La personne que vous voyez se faire harceler a de la valeur. Même l’agresseur a de la valeur. Le Christ sait mieux que quiconque ce qu’est être battu et se faire cracher dessus. Il est le meilleur moyen de gagner l’estime de soi.