2015
Inonder la terre au moyen des médias sociaux

Inonder la terre au moyen des médias sociaux

Tiré d’un discours donné le 19 août 2014, pendant la semaine de l’éducation de l’université Brigham Young.

Bednar, David A.

Balayez la terre avec des messages emplis de justice et de vérité.

Computers and computer use

Nous vivons dans une dispensation vraiment unique.

Une dispensation de l’Évangile est une période dans laquelle l’autorité de la prêtrise, les ordonnances et la connaissance doctrinale, toutes nécessaires, se trouvent sur la terre pour mettre en œuvre le plan du salut du Père pour ses enfants. L’élément essentiel à l’établissement d’une dispensation est un serviteur de Dieu, à la tête de la dispensation, qui détient l’autorité de la sainte prêtrise et en exerce les clés. Adam, Hénoc, Noé, Abraham, Moïse, Jésus-Christ, Joseph Smith et d’autres personnes ont établi des dispensations de l’Évangile. Dans chaque dispensation, les vérités de l’Évangile sont révélées, ou dispensées, de nouveau pour que les gens de cette période ne soient pas totalement dépendants des dispensations précédentes pour ce qui est de la connaissance du plan de notre Père céleste.

L’apostasie s’est produite dans chaque dispensation antérieure. Cependant, l’œuvre du salut, débutée mais inachevée lors de ces périodes précédentes, se poursuit dans la dispensation finale. Joseph Smith, le prophète, a expliqué que, pour cette raison, l’avancement de la gloire des derniers jours, c’est à dire la dispensation de la plénitude des temps, « est une cause à laquelle le peuple de Dieu s’est intéressé à toutes les époques ; c’est un sujet sur lequel les prophètes, les prêtres et les rois se sont attardés avec un plaisir particulier ; ils ont attendu avec impatience et allégresse les jours dans lesquels nous vivons ; et, enflammés par une espérance et une joie céleste, ils ont chanté, écrit et prophétisé sur notre temps1 ».

Dans cette dispensation de l’Évangile, la plus grande et la dernière de toutes, « une union et un rattachement complets et parfaits de dispensations, de clefs, de pouvoirs et de gloires [doivent] se produi[re] et [être] révélés depuis le temps d’Adam jusqu’à nos jours. Et non seulement cela, mais ces choses qui n’ont jamais été révélées depuis la fondation du monde, mais ont été cachées aux sages et aux intelligents, seront révélées […] en cette dispensation, qui est la dispensation de la plénitude des temps » (D&A 128:18).

La dispensation de la plénitude des temps et la technologie

Nous avons la bénédiction de vivre, d’apprendre et de servir dans cette dispensation remarquable. Un aspect important de la plénitude qui nous est accessible dans cette période spéciale est la progression miraculeuse des innovations et des inventions qui ont permis l’œuvre du salut et qui l’ont accélérée, notamment le train, le télégraphe, la radio, l’automobile, l’avion, le téléphone, le transistor, la télévision, l’ordinateur, la diffusion par satellite, l’Internet et une liste presque interminable de technologies et d’outils qui sont une bénédiction dans notre vie. Tous ces progrès font partie de l’accélération de l’œuvre du Seigneur dans les derniers jours.

En 1862, Brigham Young a dit : « Toute découverte dans les sciences et les arts qui en est vraiment une et qui est utile à l’humanité a été donnée par révélation directe de Dieu, bien que peu de personnes le reconnaissent. Elle a été donnée en vue de préparer le chemin au triomphe ultime de la vérité et de racheter la terre du pouvoir du péché et de Satan2. »

Veuillez maintenant écouter les paroles de Spencer W. Kimball (1895-1985), prononcées en 1974, alors qu’il décrivait l’avenir de l’œuvre missionnaire :

« Je crois que le Seigneur a hâte de mettre entre nos mains des inventions que nous, profanes, pouvons à peine imaginer. […]

« Avec le Seigneur qui accomplit ces miracles de la communication et avec le redoublement d’efforts de nos missionnaires, de nous tous et de tous les autres qui sont ‘envoyés’, certainement l’injonction divine se réalisera : ‘Car, en vérité, de cet endroit, le bruit doit se répandre dans le monde entier et jusqu’aux extrémités de la terre ; l’Évangile doit être prêché à toute la création’ (D&A 58:64)3. »

Et en 1981, Gordon B. Hinckley (1910-2008) a enseigné : « Nous avons l’assurance qu’au fur et à mesure de l’expansion de son œuvre, le Seigneur inspirera les hommes pour qu’ils inventent les moyens par lesquels les membres de l’Église, où qu’ils soient, pourront recevoir des conseils intimes et personnels du prophète qu’il a choisi4. »

Les messages et les images dont l’envoi et la réception nécessitaient des jours, des semaines et des mois peuvent maintenant être envoyés dans le monde entier en quelques secondes. Seigneur, merci pour les prophètes qui nous ont instruits et nous ont préparés pour l’époque à laquelle nous vivons, et qui nous ont exhortés à utiliser les progrès technologiques pour soutenir la mission en cours de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours5.

Le Seigneur hâte son œuvre, et ce n’est pas une coïncidence si ces innovations et ces inventions puissantes en matière de communication ont lieu dans la dispensation de la plénitude des temps. Les réseaux sociaux sont des outils mondiaux qui peuvent avoir un impact personnel et positif sur un grand nombre de personnes et de familles. Et je crois qu’il est temps pour nous, disciples du Christ, d’utiliser correctement et plus efficacement ces outils inspirés pour témoigner de Dieu, le Père Éternel, de son plan du bonheur pour ses enfants et de son Fils, Jésus-Christ, le Sauveur du monde, pour proclamer la réalité du rétablissement de l’Évangile dans les derniers jours et pour accomplir l’œuvre du Seigneur.

Il y a plusieurs directives fondamentales à suivre lorsqu’on utilise les réseaux sociaux pour transmettre des messages de l’Évangile :

1. Être authentique et cohérent

Telephone communications

Tout d’abord, nous sommes des disciples et nos messages doivent être authentiques. Une personne ou un produit qui n’est pas authentique est mensonger, contrefait et frauduleux. Nos messages doivent être vrais, honnêtes et précis. Nous ne devons pas exagérer, embellir ou faire semblant d’être quelqu’un ou quelque chose que nous ne sommes pas. Notre contenu doit être digne de confiance et constructif. L’anonymat sur l’Internet ne nous donne pas le droit de ne pas être authentique.

L’authenticité est renforcée par la cohérence. Les messages de l’Évangile que vous diffusez seront acceptés plus facilement si votre exemple de vie chrétienne est manifeste au fil de vos publications.

Bonnie L. Oscarson est un bon exemple du pouvoir de la cohérence dans les réseaux sociaux. Quand elle a été appelée à servir comme présidente générale des Jeunes Filles en avril 2013, ses fans sur Pinterest ont doublé du jour au lendemain. Les épingles précédentes de sœur Oscarson étaient une preuve suffisante de son intégrité, ce qui a amené un blogueur à poser la question : « Votre page Pinterest passerait-elle le test Bonnie Oscarson ? […] Que penseraient les gens de vous si tout ce qu’ils savaient à votre sujet provenait de votre page sur les réseaux sociaux6 ? »

2. Édifier et encourager

En second lieu, nous devons chercher à édifier et à encourager, non à susciter la querelle, le débat, la condamnation ou la perte d’estime de soi dans les messages que nous envoyons.

Faites connaître l’Évangile avec un amour et une sollicitude sincères pour autrui. Faites preuve de courage et d’audace mais pas d’arrogance lorsque vous soutenez et défendez nos croyances, et évitez les querelles. Notre objectif de disciples doit être d’utiliser les réseaux sociaux comme moyen de projeter la lumière et la vérité de l’Évangile rétabli de Jésus-Christ dans un monde qui est de plus en plus sombre et perdu.

3. Respecter la propriété intellectuelle

Troisièmement, dans nos messages, nous devons respecter la propriété des personnes physiques et morales. Cela veut simplement dire que vous ne devez pas créer votre propre contenu à l’aide des œuvres d’art, du nom, des photos, de la musique ou des vidéos de quelqu’un d’autre ou de tout autre contenu, sans autorisation. Sauf indication contraire, les membres peuvent utiliser, sans autorisation préalable de l’Église, le contenu de la Médiathèque sur le site LDS.org. Vous trouverez des renseignements supplémentaires sur l’utilisation des médias de l’Église sur le site social.lds.org.

Lorsque vous diffusez des messages en ligne, veillez à ce que les autres comprennent que vous exprimez vos réflexions et vos sentiments personnels. Veuillez ne pas utiliser le logo de l’Église ou suggérer que vous vous exprimez au nom de l’Église.

4. Avoir de la sagesse et être vigilant

Ayez de la sagesse et soyez vigilant pour vous protéger, vous et vos êtres chers. Souvenons-nous que l’Internet n’oublie jamais. Rien de ce que vous communiquez par l’intermédiaire des réseaux sociaux ne disparaîtra jamais, même si l’application ou le programme promet le contraire. Dites-le ou affichez-le uniquement si vous voulez que le monde entier ait accès à votre message ou à une photo à tout jamais.

Le respect de ces règles simples permettra aux membres de l’Église du monde entier de créer et de diffuser des messages de l’Évangile qui permettront à la lumière de « [briller] hors des ténèbres » (voir Mormon 8:16).

L’invitation d’un apôtre

Ce qui a été accompli jusqu’à présent dans cette dispensation en matière de communication des messages de l’Évangile par le canal des réseaux sociaux est un bon départ, mais ce n’est qu’un mince filet d’eau. Je vous invite maintenant à transformer ce filet d’eau en déluge. Dès aujourd’hui, je vous exhorte à balayer la terre avec des messages emplis de justice et de vérité, des messages authentiques, édifiants et dignes de louange et littéralement de balayer la terre comme par un déluge (voir Moïse 7:59-62).

Je prie pour que nous ne participions pas simplement à une inondation qui s’élève rapidement puis disparaît tout aussi rapidement. Je ne suggère pas une initiative ponctuelle et clinquante de laquelle nous nous éloignerions rapidement pour passer à la tâche suivante sur notre longue liste de choses de l’Évangile à faire. Il n’est pas nécessaire que nous devenions des experts des réseaux sociaux ou des fanatiques, ni que nous passions une quantité excessive de temps à créer et à diffuser des messages élaborés.

Imaginez l’impact que nous pouvons avoir si des centaines de milliers et des millions de membres de l’Église rétablie du Seigneur contribuent à la montée des flots par des moyens en apparence petits. Puissent nos nombreux petits efforts individuels produire une pluie de droiture et de vérité qui grossit peu à peu une multitude de rivières et de fleuves, et devient finalement un déluge qui balaie la terre. « C’est pourquoi, ne vous lassez pas de bien faire, car vous posez les fondements d’une grande œuvre. Et c’est des petites choses que sort ce qui est grand » (D&A 64:33).

Nous avons été bénis de nombreuses façons et nous le sommes encore ; et l’on demandera beaucoup à qui l’on a beaucoup donné. Je prie pour que vous compreniez mieux l’importance spirituelle de vivre dans la dispensation de la plénitude des temps et la bénédiction que cela représente, que vous ayez des yeux pour voir clairement les possibilités et les dangers des technologies remarquables qui sont à notre disposition aujourd’hui, que vous augmentiez votre capacité d’utiliser ces outils inspirés comme il convient et que vous receviez de l’inspiration et des directives sur le rôle que vous devez jouer pour balayer la terre comme par un déluge de vérité et de droiture. Je vous promets que, si vous vous hâtez d’accomplir cette œuvre sainte, vous serez bénis dans la condition mortelle de manières individuelles, précises et nécessaires qui vous prépareront à l’éternité.

Le Seigneur hâte son œuvre, et ce n’est pas une coïncidence si ces innovations et ces inventions puissantes en matière de communication ont lieu dans la dispensation de la plénitude des temps.

Je vous exhorte à balayer la terre de messages emplis de justice et de vérité, de messages authentiques, édifiants et dignes de louange.